Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Retour

Politique

New-York : le Président polonais dénonce la « complaisance » de l’occident face à la situation de la RDC

2022-09-21
21.09.2022
2022-09-21
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/09-septembre/19-25/andrzej_duda_president_polonais_22.jpeg -

Andrzej Duda, Président polonais

Le Président polonais, Andrzej Duda, a dénoncé le mardi 20 septembre depuis la tribune de la 77e session de l'Assemblée générale des Nations unies, la « complaisance » de l’occident face à la situation de l’Afrique dont celle de la République démocratique du Congo qui ne cesse de compter des morts suite à l’agression de ses voisins notamment le Rwanda. Andrzej Duda a décrié la politique de deux poids, deux mesures dont fait montre la communauté internationale dans le traitement des dossiers de l’agression de l’Ukraine par la Russie alors que la même situation est vécue ailleurs, notamment en RDC.

« Mesdames et messieurs, je me dois être honnête avec vous, dirigeants du Nord riche ou dirigeants de l’Ouest de l’Occident, il est positif qu'ayant été à la hauteur des défis en Ukraine et ayons fait front commun pour appuyer la victime plutôt que l’agresseur, nous ne pouvons pas faire preuve des complaisances. Avions-nous une détermination semblable lors de la tragédie qui a frappé la Syrie, la Libye, le Yémen, n’avions-nous pas établi le statu quo lors de deux tragédies qui ont frappé la République démocratique du Congo après les guerres qui ont frappé la corne de l’Afrique alors que nous condamnons l’invasion en Ukraine ? », s’est-il interrogé.

Comme dans ses habitudes, a déploré Andrzej Duda, la communauté internationale continue d’accorder de l’importance dans le traitement des dossiers selon qu’il s’agit de tel ou tel autre coin du monde. Le cas le plus éloquent est celui des dossiers Russie - Ukraine et RDC- Rwanda. "Pour le premier dossier, la faveur accordée au traitement de l’affaire par les occidentaux, notamment les Nations unies, étonne plus d’un", a-t-il dit..

Le président polonais note que l’organisation mondiale a levé le ton en condamnant l’agression de l’Ukraine par la Russie. Elle s’est mobilisée derrière l’Ukraine et pris des mesures contre le pays de Vladimir Poutine, contrairement à ce qui se passe dans le dossier Rwanda- République démocratique du Congo où elle manifeste une certaine complicité. Bien que toutes les preuves accusent le Rwanda d’agresser la RDC, la « fameuse » communauté internationale peine à prendre des sanctions contre le pays de Paul Kagame.

Lors d’une interview accordée à RFI et France 24, le 18 septembre, sur l’instabilité sécuritaire dans l’Est de la RDC, Antonio Guterres a évité de citer le Rwanda comme soutien du mouvement M23 alors qu’un rapport du groupe d’experts des Nations unies a accusé le Rwanda d’avoir, directement et indirectement, mené des offensives dans l’Est de la RDC.

Djodjo Vondi
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 10 commentaires
5825 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs

0 réponse
Nous allons faire appel à la Russie.

Réagir

1
1
Répondre
@
0 réponse
Souvenez de la guerre du corée ,de la guerre du Viet-nam ,de l'invasion de baie de cochon au Cuba ,qui étaient derrière ces differentes guerres ? la réponse ? ces sont toujours les occidentaux ,est-ce qu'ils avaient gagné ces guerres ?,la réponse est non ,alors la solution nous devons changé des alliés ,tounons nous vers les pays de l'est ,ces sont ces pays qui ont permis les autres à gagné ces guerres face à l'imperialisme ooccidental ,il est grand temps messieurs les dirigeants de la RDC au lieu de pleurnicher

Réagir

9
2
Répondre
@
0 réponse
Complicité internationale. Cessez de faire le mal. Repentez vous. La fin du monde est proche.

Réagir

2
Répondre
@
0 réponse
Merci pour le soutient, que le SG de l’ONU fasse semblant, la RDC se défendra devant ses hypocrites et sortira la tête haute

Réagir

8
2
Répondre
@
0 réponse
La situation de la RDC envahie par le Rwanda fait rire. C’est comme une mouche qui attaque un éléphant. Mais Tshilombo va pleurnicher à Washington au lieu de prendre les choses en main. L’appel à la pitié des autres ne résoudra pas nos problèmes. A la limite, les autres pourraient compléter notre effort. Une véritable armée nationale ne tremblerait pas devant le M23, quels que soient les soutiens dont jouirait ce groupe armé. Quel gâchis, ce pays! Lamuka, Congo ya Kimpa Vita et Lumumba !

Réagir

3
2
2
1
Répondre
@
0 réponse
Merci pour le soutient, que le SG de l’ONU fasse semblant, la RDC se défendra devant ses hypocrites et sortira la tête haute

Réagir

4
1
Répondre
@
0 réponse
Nous ne comprenons pas pourquoi la RDC doit avoir de millions de morts à cause de la richesse de son sol et sous pour faire stabilisE un autre voisin... L'actuel président de la RDC a mis derrière son dos l'opinion nationale en cherchant à normaliser les relation Rwanda-Congolais, en donnant même l'or congolais exploité par les artisanaux et vendu au Rwanda un certificat qui dédouane le Rwanda d'avoir un statut de faire les affaires avec "l'or du sang", quoi de plus ce « NIAMALESS » a besoin...

Réagir

10
1
Répondre
@
0 réponse
C'est une bonne de vous voir défendre notre cause mais malheureusement pour nous ceux qui nous gouverne n'ont pas penser armeé nos forces armées. Ce ne sont que de jouisseurs. C'est une honte un grand pays comme le Congo menacé par un petit pays. Je comprends le dicton qui que la taille ne fait pas la force. Congolais wake UP. Personne ne viendra nous sauvé ,c'est a nous gérer notre avenir.

Réagir

10
5
1
Répondre
@
1 réponse
Merci cher president polonais pour votre soutien mais le kongolais eux-meme doivent se reveiller et se prendre en charge. Sinon la solution ne viendra ni de l'orient, ni de l'occident. Nous sommes diriges par des mediocres tres incompents. Best regards,

Réagir

6
3
Répondre
@
right
Article suivant RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
Article précédent Blocs pétroliers : le dossier sur l’étude de faisabilité ayant abouti à l’exploration des blocs pétroliers s’invite à l’Assemblée nationale

Les plus commentés

Politique Affaire blocs pétroliers et gaziers, le "NON" poli de Tshisekedi à John Kerry !

06.10.2022, 18 commentaires

Société État major Général des FARDC, Garde républicaine, Renseignements militaires, opérations… la liste complète de tous les généraux nommés par Félix Tshisekedi

04.10.2022, 15 commentaires

Politique Occupation de Bunagana : consternés, les parlementaires congolais boycottent la 145 ème assemblée de l’union interparlementaire qui se tiendra à Kigali

05.10.2022, 11 commentaires

Politique Augustin Kabuya demande au clan Katumbi de quitter l’Union Sacrée « au lieu de tenir des discours comme s’ils ne sont pas dans les institutions »

05.10.2022, 11 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance