Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Retour

Monde

Shinzo Abe : l’organisation des funérailles de l’ex-Premier ministre fait polémique au Japon

2022-09-23
23.09.2022
2022-09-23
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/09-septembre/19-25/shinzo_abe_22.jpg -

Des manifestations ont récemment éclaté au Japon pour demander l’annulation des funérailles nationales en l’honneur de l’ancien Premier ministre, Shinzo Abe, assassiné en plein meeting en juillet dernier.

Les funérailles nationales prévues le 27 septembre prochain en hommage à l’ancien Premier ministre, Shinzo Abe , ne font pas l’unanimité au Japon. Au point que des manifestants ont récemment battu le pavé en signe de contestation, relate BFM TV . Un homme s’est même immolé par le feu près du siège du Premier ministre à Tokyo, après avoir fait part de son opposition aux funérailles de l’ancien chef de gouvernement à des policiers mobilisés sur place, selon TV Asahi. Des milliers de personnes ont également manifesté à Tokyo. Une pratique exceptionnelle au Japon.

Sa politique contestée

Après l’assassinat de Shinzo Abe lors d’un meeting le 8 juillet dernier, le Premier ministre Fumio Kishida avait annoncé que des funérailles nationales seraient organisées, rappelant sa longévité au siège du gouvernement japonais, de 2012 à 2020, et ses politiques économique et diplomatique. La mort de Shinzo Abe avait également provoqué une onde de choc dans ce pays où les attaques à l’arme à feu sont presque inexistantes.

Malgré cela, de nombreux Japonais ne sont pas favorables à des funérailles d’ampleur pour celui qui souhaitait aussi réviser la Constitution pacifiste japonaise, entretenait des points de vue nationalistes et ultra-libéraux et avait des liens rapprochés avec la secte Moon .

Une cérémonie trop coûteuse

La cérémonie est également vivement critiquée pour son coût, précise BFM TV. Le prix de l’organisation a considérablement augmenté, passant de 250 millions de yens - soit 1,7 million d’euros - à 1,7 milliard de yens, presque 12 millions d’euros. Malgré cela, « une annulation n’est pas une option » pour Fumio Kishida, puisque que les invitations ont déjà été envoyées et que les préparatifs avancent. Nicolas Sarkozy sera présent parmi les convives pour représenter la France à ces funérailles.

Cet événement au prix exorbitant intervient alors que le Japon fait lui aussi face à une crise économique liée à l’inflation mondiale. Dernièrement, le yen s’est effondré face au dollar, poussant le gouvernement à soutenir sa devise pour la première fois depuis 1998.


Le Journal du Dimanche / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 0 commentaires
219 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs

right
Article suivant Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
Article précédent Vladimir Poutine accorde la nationalité russe au lanceur d'alerte Edward Snowden

Les plus commentés

Société État major Général des FARDC, Garde républicaine, Renseignements militaires, opérations… la liste complète de tous les généraux nommés par Félix Tshisekedi

04.10.2022, 15 commentaires

Société Un Casque bleu tué, le SG de l’ONU en colère réagit

03.10.2022, 14 commentaires

Politique Géopolitique de la région des Grands Lacs. La fin d’un cycle : Paul Kagame du Rwanda sur les traces de Mobutu du Zaïre-Congo !

03.10.2022, 12 commentaires

Politique "La guerre de l'Est est programmée et désirée par des étrangers à travers la Constitution de 2006" (Des scientifiques)

03.10.2022, 12 commentaires


Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance