Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Economie

Le renforcement de la coopération sino-africaine stimule le développement de la chaîne d'approvisionnement en Afrique

2022-09-26
26.09.2022
Afrique
2022-09-26
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/09-septembre/26-31/chine_union_africaine_cartes_22.jpeg -

Une coopération plus étroite entre la Chine et l'Afrique stimule les chaînes d'approvisionnement de l'Afrique en dépit des différents vents contraires, selon un rapport publié récemment, intitulé "L'investissement chinois en Afrique (2022) : la coopération Chine-Afrique du point de vue de la chaîne d'approvisionnement", par le Conseil d'affaires Chine-Afrique.

Les chaînes d'approvisionnement africaines sont sous pression, selon le rapport, qui cite des facteurs négatifs tels que les maladies, les conflits régionaux et les problèmes logistiques, indiquant toutefois, que compte tenu de sa croissance démographique rapide, l'Afrique reste un marché idéal pour les investissements dans la chaîne d'approvisionnement avec un potentiel important.

Le rapport met en évidence les contributions chinoises, tant au niveau politique qu'au niveau local, qui jouent un rôle crucial dans la stimulation du développement de la chaîne d'approvisionnement en Afrique. D’après la source, grâce au Forum sur la coopération Chine-Afrique, à l'Initiative "la Ceinture et la Route" et à d'autres efforts gouvernementaux, la Chine et l'Afrique sont parvenues à une coopération pratique dans un large éventail de domaines, en particulier dans le développement de l'industrie et de la chaîne d'approvisionnement.

Une coopération plus étroite dans le cadre de "la Ceinture et la Route" entre la Chine et les pays africains "jouera un rôle important dans la construction d'un continent africain plus intégré et dans la connexion de l'Afrique aux chaînes d'approvisionnement mondiales", note le rapport.

La Chine annule 23 prêts contractés par plusieurs pays africains

Par ailleurs, la source poursuit que la Chine a annoncé l’annulation de la dette de plusieurs pays africains. L’annonce a été faite le 18 août dernier par le chef de la diplomatie chinoise Wang Yi à l’occasion d’une réunion de coordination de la coopération sino-africaine.

Selon la source, 23 prêts accordés à 17 pays africains et arrivés à échéance à la fin de l’année 2021, sont purement et simplement annulés, indiquant qu’il s’agit d’importants montants estimés à des milliards de dollars. Premier créancier de l’Afrique, la Chine s’était déjà engagée, par le passé, à des opérations de restructuration de dettes, au Congo, en Angola ou encore dernièrement en Zambie.

La même source poursuit que sur le continent africain, ces créances totales sont évaluées à 150 milliards de dollars depuis le début des années 2000 et que la Chine a intensifié ces dernières années ses investissements sur le continent. Les Etats africains avaient lancé en 2020, en pleine pandémie de covid-19, un appel aux partenaires internationaux pour procéder à l’annulation de leurs dettes afin de permettre aux économies africaines de faire face à la crise économique créée par la pandémie.

Les neuf programmes annoncés en 2021 renforcent la coopération sino-africaine, selon la VP de la Commission de l'UA

En outre, les neuf programmes de coopération sino-africains annoncés l'an dernier stimulent la coopération bilatérale tous azimuts, a estimé la vice-présidente de la Commission de l'Union africaine, Monique Nsanzabaganwa, dans un récent entretien à Xinhua.

Récemment, une réunion des coordinateurs s'est tenue avec succès pour faire avancer le suivi de la 8ème conférence ministérielle du Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA) organisée en novembre dernier à Dakar, où la Chine a dévoilé ce programme visant à renforcer la coopération sino-africaine en matière de réduction de la pauvreté, de développement agricole et d'innovation numérique.

« La Chine soutient vraiment l'Afrique, non seulement pour faire face à la pandémie lorsqu'elle s'est déclarée il y a deux ans, mais aussi pour continuer à soutenir et à renforcer la capacité de l'Afrique à gérer la pandémie et à industrialiser la production de produits pharmaceutiques, de vaccins et d'autres articles médicaux, comme les équipements de protection », a-t-elle dit.

La vice-présidente de la Commission de l'UA a ajouté que la coopération sino-africaine en matière d'agriculture et de réduction de la pauvreté constituait également une autre des priorités parmi ces neuf programmes qui peut être complémentaire des priorités de développement continental de l'Afrique.

Cela peut aider à concrétiser l'aspiration de l'Afrique à l'autosuffisance en exploitant ses propres ressources naturelles, a estimé Mme Nsanzabaganwa.

« C'est un domaine où cette coopération entre l'Afrique et la Chine peut vraiment être très utile et nous l'attendons avec impatience, surtout en cette période où le monde est confronté à des perturbations en termes de distribution de nourriture via les chaînes logistiques », a-t-elle poursuivi.

En termes de commerce et d'investissement, la Chine a soutenu la mise en place de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA) destinée à stimuler le commerce entre les pays africains, selon Mme Nsanzabaganwa.

La ZLECA, un marché rassemblant les 1,3 milliard d'habitants du continent, favorisera également le développement de "projets de commerce, d'investissement et d'industrialisation entre l'Afrique et la Chine", a-t-elle en outre ajouté.


congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 0 commentaire
432 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
Article précédent Kasaï-Central : le projet d'édit budgétaire exercice 2023 estimé à plus de 300 milliards FC déclaré recevable

Les plus commentés

Politique Tensions RDC-Rwanda : suite à son soutien à Paul Kagame, Emmanuel Macron ne sera pas la bienvenue à Kinshasa

08.12.2022, 20 commentaires

Politique Biruta à Blinken : « le M23 ne doit pas être assimilé au Rwanda »

06.12.2022, 17 commentaires

Politique Agression rwandaise : Les rebelles M23/RDF prêts à se retirer du territoire congolais, (communiqué)

07.12.2022, 16 commentaires

Politique Un ancien mandataire de l’État pas du tout content des propos de Tshisekedi à Kagame : « Un Chef ne devrait pas dire ça !»

06.12.2022, 14 commentaires


Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance