Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Provinces

Beni : lancement de la campagne « je ferme mes cuisses, j’ouvre mes cahiers et je dis tolérance zéro contre le harcèlement sexuel » à Kasindi

2022-09-27
27.09.2022
Société
2022-09-27
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/09-septembre/19-25/harcelement_sexuel.png -

Les élèves filles du collège technique de Bunyoma une école conventionnée protestante CECA-20 fonctionnant dans le quartier Congo-ya-sika à Lubiriha sont d’accord que, seule une attitude de tolérance zéro est viable pour matérialiser la lutter contre le harcèlement sexuel dans les milieux scolaires.

D’autant que cette question menace l’image de marque et la crédibilité de la profession enseignante dans plusieurs pays du monde y compris la République Démocratique du Congo, la campagne « je ferme mes cuisses, j’ouvre mes cahiers et je dis tolérance zéro contre le harcèlement sexuel » une initiative du conseil local de la jeunesse en groupement des Basongora en secteur de Ruwenzori dévoilée à l’opinion publique ce mardi 20 septembre 2022 dans la cité frontalière de Kasindi, dans le territoire de Beni est l’une des pistes de solutions adaptées à une éducation scrupuleuse des jeunes filles. A déclaré la doyenne des élèves filles de cette école.

L’idée d’organiser dans un avenir proche, une formation sur le harcèlement en milieu scolaire est suggérée aux autorités politico-administratives locales, par cette structure citoyenne qui estime que le harcèlement sexuel entache les relations entre collègues, entre enseignantes et directeurs d’établissement de même qu’entre professeurs et élèves.

Pour le doyen du collège technique Buyoma les choses sont claires : « Le statut d’enseignant interdit d’avoir des relations intimement amoureuses avec les élèves. Si une élève tente de séduire son professeur, celui-ci doit adopter un comportement responsable et agir en bon père de famille. L’habillement d’une élève ne justifie pas qu’il lui saute dessus. Si une élève se comporte mal, il doit la remettre à sa place. Si elle persiste, il doit s’adresser à l’administration qui décidera si une rencontre avec les parents est nécessaire pour signaler ce comportement », a-t-il indiqué.

Au finish retenez que, le harcèlement sexuel est une forme de discrimination fondée sur le sexe. Lorsqu’une personne est harcelée sexuellement à l’école, elle peut se sentir atteinte dans sa dignité et son sens de la sécurité, être perturbée dans ses études et se sentir incapable d’atteindre son plein potentiel dans la vie.

Si rien n’est fait pour éliminer le harcèlement sexuel dans les écoles, il peut dégénérer en comportement violent, y compris l’agression sexuelle.

 

PAUL ZAÏDI
Les volcans NEWS / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 1 commentaire
478 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


0 réponse
Bon conseil pour nos sœurs

Réagir

1
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
Article précédent Tshisekedi aux nouvelles recrues à Kitona : «Que toutes vos pensées soient dirigées au travail. Vos familles et besoins, laissez-les à moi» (Déclaration) !

Les plus commentés

Politique Tensions RDC-Rwanda : suite à son soutien à Paul Kagame, Emmanuel Macron ne sera pas la bienvenue à Kinshasa

08.12.2022, 20 commentaires

Politique Biruta à Blinken : « le M23 ne doit pas être assimilé au Rwanda »

06.12.2022, 17 commentaires

Politique Agression rwandaise : Les rebelles M23/RDF prêts à se retirer du territoire congolais, (communiqué)

07.12.2022, 16 commentaires

Politique Un ancien mandataire de l’État pas du tout content des propos de Tshisekedi à Kagame : « Un Chef ne devrait pas dire ça !»

06.12.2022, 14 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance