Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Politique

Vital Kamerhe écartelé entre la volonté de la base et la loyauté à Felix Tshisekedi ?

2022-10-05
05.10.2022
2022-10-05
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/10-octobre/3-9/kamerhe_vital_a_beni_220.jpeg -

Que fera le co-signataire de l’Accord de Nairobi ?

A priori, l’équation semble difficile.

Le non-dit est finalement dit. Quiconque a suivi la récente tournée de Vital Kamerhe dans le Grand Kivu et plus généralement dans l’Est, s’est vite rendu à l’évidence qu’il n’y avait ni effigie de Félix Tshisekedi ni drapeau de l’UDPS. Doit-on dès lors, pensé à une rupture de partenariat ou à un oubli exprès ? Toujours est-il qu’au parti présidentiel, cette attitude de Vital Kamerhe est diversement décryptée. Cadres, combattants et partisans du principal parti au pouvoir au sommet de l’Etat, y vont de leurs commentaires.

Mais au-delà de toutes les supputations que charrie la tournée de VK dans l’espace Grand Kivu, l’un de nos confrères qui ont couvert la tournée, fixe l’opinion, pour ne pas le citer, a donc accompagné le président national du parti Union pour la nation congolaise (UNC), dans sa caravane de paix dans l’Est, considéré non sans raison comme le ventre mou du vaste territoire de la RD Congo.

Comment comprendre autrement, que Vital Kamerhe, très connu comme allié privilégié de Félix Tshsiekedi, vu de l’accord de Nairobi, n’ait pas parlé de ce dernier, à une année qui nous sépare de la prochaine présidentielle prévue en 2023 ? A cette question, ce confrère répond sans chercher les mots.

« Vital Kamerhe nourrit des ambitions présidentielles et cela ne l’a jamais quitté. Le divorce d’avec Félix Tshisekedi est une question qui ne regarde que lui-même, parce que la population le lui a demandé. Qu’est-ce que vous comprenez comme message, que quelqu’un reconnu comme proche du Chef de l’Etat, tienne un meeting sans son effigie ni le drapeau de son Parti politique ? ».

Doit-on dès lors, penser à une rupture consommée entre Vital Kamerhe et Félix Tshisekedi ? il ne botte pas en touche à cette question du présentateur de l’émission, visiblement déterminé à lui tirer le ver du nez. « La population (ndlr : du Grand Kivu) pousse Vital Kamerhe à la rupture de son partenariat avec Fatshi. VK qui doit opérer le choix dans les jours à venir, devra donc lui-même tirer les leçons ou tenir compte de cette volonté populaire exprimée lors de sa tournée », renchérit le confrère.

UNE EQUATION DIFFICILE ?

Question simple. Comment Vital Kamerhe a-t-il digéré les désidératas de sa base des Kivu, qui se résument en un discours anti Félix Tshisekedi ? A priori, d’aucuns pensent que Vital Kamerhe n’est pas encore prêt à tourner définitivement le dos à son allié de l’accord de la capitale kenyane. Autrement dit, il croit en ce deal pour le prochain scrutin. Pour preuve, aussitôt acquitté le 23 juin dernier, l’ancien directeur de cabinet de Félix Tshisekedi avait rencontré ce dernier, six jours seulement après. Soit, le 29 du même mois.

L’opinion se rappellera que Vital Kamerhé avait été reçu par le Chef de l’Etat pendant près de deux heures en soirée au palais présidentiel. Ce, après les deux ans de séparation entre les deux hommes, à la suite de l’arrestation de Vital Kamerhe le 8 avril 2020. Interrogé par RFI sur le contenu de cette rencontre, Vital Kamerhe avait clairement indiqué qu’il avait été question de partenariat.-que les deux hommes comptent renforcer- à travers leurs partis respectifs, l’UNC et l’UDPS.

« C’était aussi la joie de retrouver un partenaire politique. Quelle que soit l’épreuve qu’on endure, cette épreuve doit être en dessous de ce qu’on est déterminé à donner à la nation, à la patrie, à la communauté. C’est en cela que nous allons gagner », avait déclaré Vital Kamerhe à la presse locale.

Même si à l’époque, VK n’avait fait aucune déclaration en rapport avec la prochaine présidentielle, plusieurs observateurs avaient, cependant, jugé cette rencontre comme une manière pour Félix Tshisekedi, de s’assurer du soutien de son allié de la précédente élection présidentielle du 30 décembre 2018 et que celui-ci ne sera pas lui-même candidat à celle de 2023. Qu’on l’aime ou qu’on ne l’aime, Vital Kamerhe sera indispensable pour gagner l’électorat dans l’Est du pays. Surtout, la province du Sud-Kivu, son fief sociologique.

A la lumière de ce qui s’est passé lors de sa tournée dans les Kivus, une question lancinante taraude plus d’un esprit. A savoir : comment Vital Kamerhe, sous réserve de son ultime option à lever dans les jours à venir, entend concilier la volonté de sa base avec une éventuelle poursuite de partenariat avec Félix Tshisekedi. Dès lors que les Kivutiens contraignent leur leader à ne pas s’afficher pro Fatshi, l’équation devient difficile pour l’homme à la barbe poivre-sel.

Tout bien considéré, Vital Kamerhe reste donc écartelé entre le vœu clairement exprimé de sa base et la loyauté au partenariat avec Fatshi. Dans un contexte comme celui-ci, où des pans de population de l’Est semblent ne plus adouber Félix Tshisekedi, personne n’accepterait de se mettre à la place de Vital Kamerhe pour opérer un choix. Le bon. 

Grevisse Kabrel
Forum des As / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 5 commentaires
3433 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


0 réponse
Kamerhe ne peut rien faire contre Tshilombo sa libération ,la disparition de plusieurs millions de dollar de 100 jours, sa tourner a l'est tout ça fait partie du deal avec Tshilombo ,donc Kamerhe roule pour Tshilombo comme Bahati et Bemba du moment ils continuent de jouir au pouvoir

Réagir

3
2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Un grand leader est celui qui respecte sa signature. La loyauté est réclamer envers le pays. Tshilombo et Kamerehe doivent démontrer au pays que sont des grands leaders qui respectant leurs signatures et la parole donnée au peuple. Tshilombo avait cassé la coalition Fcc-cach ? Il y'avait concertation dans le CACH ? Maintenant en voulant faire chevalier seul, en enlevant le prétendu, bloc du FCC. La RDC a bénéficié quoi de cette rupture. Kamerehe est il satisfait de la gestion du pays. Donc selon notre analyse Kamerehe risquer de consommer 3 traîtrise, envers le peuple Congolais seul. Pour le bénéfice de Tshilombo ? Le peuple de l'est, le peuple Congolais dans son ensemble, mérite cela ? Cherchons, l'intérêt reçu, concret, par le peuple.

Réagir

1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Je vous dit que Tshilombo aura 2.3% cette fois ci. Il y a des coins du pays Tshilombo aura 0%. L'EST de la Republique est parti Tshiklombo et Kamerhe ont perdu ce coin. Les deux malhonnetes, l'esprit du Juge NYANGI planne sur vous. Vous allez echouer dans tout.

Réagir

7
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Kamerhe sait très très bien que pour grandir en politique la SÉPARATION EST SOUVENT BRUTALE! Alors c'est à lui seul de prendre UNE DÉCISION POLITIQUEMENT MATURE soit il respecte la volonté de sa base de l'EST DE LA RDC soit il s'atache à Félixt et donc MÉPRISER CE QUE SA BASE LUI DEMANDE(et donc il se fait EFFACÉ PAR CELUI QU'IL(VITAL K) à qui il a donné VIE POLITIQUEMENT DEPUIS L'ACCORD DE GENÈVE EN 2018 et qu'il a fait accédé au POUVOIR EN 2019...

Réagir

4
2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Hum ! Biso tozozimele kaka... Nous observons la situation. Si Fatshi perd VK, ça risque d'être catastrophique pour lui. Et si, au contraire, leur partenariat continue, VK risque de perdre quelques plumes (une partie de sa base). Ce qui va compromettre sa carrière politique. Véritable équation... Mais une question que je me pose : VK séparé de Fatshi, vu ce qui vient de se passer (sa condamnation et son emprisonnement, à tort ou à raison), aura-t-il suffisamment de chances d'être élu à la tête de l'Etat ?

Réagir

8
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
Article précédent Général Muhoozi, fils du président Museveni : « Combattre le Rwanda, c’est combattre l’Ouganda »

Les plus commentés

Politique Paul Kagame accuse Félix Tshisekedi de vouloir retarder les élections à travers le conflit

01.12.2022, 14 commentaires

Afrique Général Muhoozi, fils du président Museveni : « Combattre le Rwanda, c’est combattre l’Ouganda »

03.12.2022, 11 commentaires

Politique Voici ce que réclame le Rwanda du gouvernement Congolais !

03.12.2022, 11 commentaires

Politique Courrier de la rwandaise Mushikwabo à Félix Tshisekedi: un colis au cyanure pour empoisonner le Chef de l'État congolais

03.12.2022, 9 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance