Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Politique

La politique est un business comme tant d’autres, les députés provinciaux exigent « les mêmes avantages »

2022-10-05
05.10.2022
2022-10-05
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/10-octobre/3-9/carte_de_la_rdc.png -

Quel est le vrai salaire d’un député congolais ? Depuis fin août et la sortie médiatique de l’opposant Martin Fayulu, affirmant que les émoluments des députés s’élevaient à 21.000 dollars, on ne connait toujours pas la réponse.

Le chiffre astronomique avancé par le patron de l’Ecidé a rapidement créé la polémique, faisant des députés congolais les élus parmi les mieux payés dans le monde. Un salaire choquant, représentant 400 fois le revenu moyen, dans un pays où la majorité de la population vit avec moins de 2 dollars par jour.

Un mois plus tard, le sujet est toujours sur la table, d’autant que l’Assemblée nationale, qui conteste les chiffres de Martin Fayulu, n’a toujours pas publié la fiche de paie des honorables députés.

Pour le président de l’Ecidé, « cela s’appelle de la corruption à grande échelle, gabegie et pillage des finances publiques de la part du pouvoir usurpateur en quête de légitimité interne ».

Il faut dire que la question du salaire des politiques est sensible alors qu’un simple fonctionnaire ne gagne pas plus de 50 à 100 dollars par mois. Les 21.000 dollars mensuels passent d’autant plus mal que le budget de l’Etat dépasse péniblement les 10 milliards de dollars pour administrer un territoire grand comme l’Europe occidentale avec 90 millions d’habitants.

Les sommes allouées pour le fonctionnement de la présidence, du gouvernement et des institutions semblent vampiriser le budget de l’Etat qui n’est pas en capacité d’assurer ses principales missions.

Ce que dénonce Martin Fayulu, relayé par les députés Delly Sesanga et Jean-Baptiste Kasekwa, c’est le train de vie dispendieux de l’Etat, le clientélisme, et l’opacité qui entourent la rémunération des députés.

Alors que l’Assemblée nationale refuse toujours de rendre public les émoluments de ses élus, le ministre des Finances, Nicolas Kazadi, a révélé sur TV5MONDE que le salaire des députés était fixé à 7.000 dollars « auquel s’ajoute des primes variables et diverses ».

Des frais dits « invisibles » qui sont distribués à la discrétion de l’Assemblée, dans un parfait manque de transparence : participation à des commissions parlementaires, jetons de présence pour chaque congrès, vacance parlementaire…

Les députés de l’Union sacrée, la majorité présidentielle, étant particulièrement bien lotis en la matière.

Pour clarifier et assainir le financement de la classe politique, le député Delly Sesanga demande depuis 4 ans la réduction du salaire des parlementaires en proposant de les plafonner à 4.000 dollars. « J’ai été vilipendé par tous et traité de populiste pour avoir dit cela » explique le député du Kasaï-Central.

A l’Assemblée, le sujet est jugée hautement sensible. Les députés Sesanga et Kasekwa ont même été convoqués devant une commission spéciale pour s’expliquer. Une « intimidation » et un « harcèlement » inacceptable pour Martin Fayulu.

Dans un pays où la politique est un business comme un autre, les députés provinciaux se sont saisis de l’affaire des émoluments exorbitants de leurs collègues nationaux.

Non pas pour dénoncer l’incongruité de ces salaires au regard du niveau de vie des Congolais, mais pour exiger « les mêmes avantages »… Et réclamer leur 21.000 dollars par mois ! Une déconnexion qui prouve que la route risque d’être longue pour réduire la fracture entre la classe politique et la population.

 

Christophe Rigaud
Ruzizi la Plume / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 2 commentaires
1315 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


0 réponse
MBOSSO A PEUR, car Sessanga et Kasekwa ont dit qu'ils sont PRÊTS À AFFRONTER LA COMMISSION AVEC PREUVES À L'APPUIS pour le PEUPLE CONGOLAIS puisse finalement connaître la VÉRITÉ DANS SA PROFONDEUR! Du coup, MBOSSO vient de remarquer que la même commission risque d'ÉCLABOUSSER L'ASSEMBLÉE NATIONALE TOUT ENTIÈRE; Surtout si les TERRIBLES DÉPUTÉS SESSANGA ET KASEKWA disent toute la "VÉRITÉ" sur le VRAI SALAIRE D'UN DÉPUTÉ EN RDC!!!!!! Mboso "L'INVISIBLE" à la "VÉRITÉ"... C'EST AINSI QUE MOURA LA COMMISSION PARLEMENTAIRE QUE DEVRAIT INTÉROGER SESSANGA ET KASEKWA...

Réagir

2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
une honte le fils de Tshisekedi le peuple d'abord, presque 2 Mois toujours pas la parole du fils Tshisekedi sur les salaires de ses députés acheter a coups des jeeps palissade et 21 000 dollars mensuel, son chien de Mbosso ne donne pas non plus les chiffres pour contredire FAYULU ,le jouisseur préfère répondre Kabund que répondre sur les salaires de députés pourtant ça devrait le choqué aussi vue les prétentions de son parti dans l'opposition et les positions de son père ce n'est qu'une famille des hypocrites ,menteurs et escrocs de père en fils avec leur parti tribale ,le signal de Tshilombo et Mbosso prouve que FAYULU avait raison sur les 21000 dollars

Réagir

6
1
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
Article précédent CPI : « Je suis convaincue que mon pays bénéficiera de la même compassion que témoigne la Communauté internationale à l’égard de l’Ukraine » (Rose Mutombo)

Les plus commentés

Politique RDC-RWANDA : après la douche froide que Félix Tshisekedi a infligée à son homologue rwandais, l’équipe de communication de Paul Kagame en débandade (Analyse)

05.12.2022, 24 commentaires

Politique Biruta à Blinken : « le M23 ne doit pas être assimilé au Rwanda »

06.12.2022, 16 commentaires

Politique Agression rwandaise : Les rebelles M23/RDF prêts à se retirer du territoire congolais, (communiqué)

07.12.2022, 16 commentaires

Politique Tshisekedi recadre Kagame : « c’est diabolique d’assumer le fait qu’on sème la mort et la désolation »

04.12.2022, 15 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance