Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Société

Meurtre des experts de l’ONU au Kasaï : ouverture du procès en appel à la Haute Cour militaire

2022-10-05
05.10.2022
2022-10-05
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/10-octobre/3-9/zaida_catalan_et_michael_sharp.jpg -

La Haute Cour militaire a ouvert, ce lundi 3 octobre 2022, à la prison militaire de Ndolo, le procès en appel des présumés assisins de deux experts de l’ONU, la suédoise Zaida Catalán et l’américain Michael Sharp, tués le 12 mars 2017, dans la province du Kasaï Central.

51 prévenus parmi lesquels les anciens miliciens de Kamwina Nsapu ont été reconnus coupables de crimes de terrorisme, crimes de guerre par mutilation, meurtre, participation à un mouvement insurrectionnel, et condamnés à mort par la Cour militaire de l’ex province de Kasaï Occidentale dans son arrêt rendu le 29 janvier 2022.

Le colonel Dieudonné Mambweni a été condamné à dix ans de prison. Deux personnes ont été acquittées. Deux autres prévenus considérés comme mineurs au moment de la commission des faits et du prononcé ont été transférés au tribunal pour enfant.

La peine de mort n’étant plus d’application en RDC depuis le moratoire de 2003, cette peine à été systématiquement commuée en condamnation à perpétuité.

Insatisfaits, les condamnés ont relevé appel. L’audience de ce lundi 3 octobre a été consacrée à l’identification des prévenus. Sur un total de 55 personnes citées dans cette cause, 28 seulement se sont présentées devant la Cour parmi lesquels l’accusé principal le colonel Dieudonné Mambweni Lutete.

Pour mieux s’impreigner du dossier, la défense a sollicité et obtenu une remise à trois semaines en vue de bien s’impreigner du dossier. La prochaine audience est fixée au jeudi 27 octobre 2022.

Michael Sharp et Zaida Catalan avaient disparu le 12 mars 2017, alors qu’ils étaient au Kasaï pour enquêter sur des fosses communes liées au conflit armé qui avait éclaté dans la région après la mort du chef coutumier Kamwina Nsapu. Ce conflit a fait 3 400 morts et des dizaines de milliers de déplacés entre septembre 2016 et mi-2017.

Les corps de ces deux experts de l’ONU avaient été retrouvés dans un village deux semaines après, le 28 mars 2017. Selon la version officielle, ils ont été exécutés dès le 12 mars 2017 par des miliciens de la secte Kamwina Nsapu.

Un rapport des experts des Nations-Unies déposé au Conseil de sécurité a remis en cause cette version des faits. Il estime ce double meurtre était un « guet-apens prémédité » et n’excluait pas l’implication de membres de la sécurité d’État.

Sylvain
Africa24sur24 / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 0 commentaire
1305 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
Article précédent Les congolais classés parmi les derniers sur la liste des étudiants africains évoluant le mieux en France

Les plus commentés

Politique RDC-RWANDA : après la douche froide que Félix Tshisekedi a infligée à son homologue rwandais, l’équipe de communication de Paul Kagame en débandade (Analyse)

05.12.2022, 24 commentaires

Politique Biruta à Blinken : « le M23 ne doit pas être assimilé au Rwanda »

06.12.2022, 16 commentaires

Politique Agression rwandaise : Les rebelles M23/RDF prêts à se retirer du territoire congolais, (communiqué)

07.12.2022, 16 commentaires

Politique Tshisekedi recadre Kagame : « c’est diabolique d’assumer le fait qu’on sème la mort et la désolation »

04.12.2022, 15 commentaires


Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance