Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Politique

Présidentielle 2023 : l’UDPS Luc Kabunangu prévient que le peuple va sanctionner les opportunistes de l’Union sacrée qui ne veulent pas partager le bilan de gestion avec le chef de l’État

2022-10-12
12.10.2022
2022-10-12
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/10-octobre/10-16/tshisekedi_kamerhe_katumbi.jpg -

En République Démocratique du Congo, le divorce est quasiment consommé entre Félix Tshisekedi et Moise Katumbi.
Les deux camps, surtout celui de l’ancien gouverneur, ne cachent plus le désaccord.

Les critiques se font davantage entendre du côté de Lubumbashi. Même situation à l’UNC où Vital Kamerhe et ses partisans menacent de ne pas soutenir l’actuel chef de l’État aux futures élections.

Réagissant le lundi 10 octobre 2022 à Kinshasa à cette question d’actualité, Luc Kabunangu de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), décrie la malhonnêteté et le comportement de certains responsables de l’Union sacrée qui refusent de partager le bilan avec le président Tshisekedi, alors qu’ils gèrent ensemble depuis le début de ce quinquennat.

D’après ce cadre du parti présidentiel, le peuple est déjà suffisamment informé pour sanctionner tous les opportunistes politiciens aux futures élections.

« Le temps du clientélisme politique en RDC est révolu. Nous espérons que les congolais sanctionneront les opportunistes qui crient 2023 pendant qu’ils refusent d’être comptable pour leur responsabilité. Revendiquer postes juteux et vouloir quelqu’un d’autre redevable et prendre la nation à témoin nous dit beaucoup » déclare sur Twitter Luc Kabunangu

Pour rappel, lors de sa dernière sortie médiatique, Olivier Kamitatu avait indiqué aux autorités du pays que la population ne transigera plus avec leur maintien au pouvoir au-delà de la fin du mandat telle que prévue dans la constitution. Une déclaration qui a choqué les membres de la majorité au pouvoir dont Moïse Katumbi fait partie.

Sylvain
Afrique24sur24 / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 7 commentaires
2428 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


RAMAZANI @VHYNIUD   Message  - Publié le 15.10.2022 à 21:40
Quelle malhonnêteté envers un traître jouisseur et qui ne tient jamais à sa parole d'honneur ? MCK et VK sont les faiseurs du Mulopwe de l'Empire TSHILEJELU TSHIJENGU. Le peuple d'abord est devenu le ventre d'abord. Où vont toutes ces recettes tant vantées car le panier de la ménagère est vide; la grogne sociale bat son plein et l'insécurité est devenue générale au pays de LUMUMBA et de Mzee L -K KABILA. Carton rouge en 2023 car ventre creux point d'oreilles !

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Jean Jacques Bukasa @GFA7ICS   Message  - Publié le 14.10.2022 à 13:24
Jamais les Congolais n’ont autant parlé, conversé avec un président de la république et eu l’impression d’être à chaque fois entendu ; Jamais les Congolais n’ont été si proche d’un président. La seule chose à regretter est que dans telle situation, il y aura toujours des gens qui hier opprimés, abuseront toujours de leur langues ; Une occasion de se défouler de leurs complexes et émotions mal gérés.

Réagir

2
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Jean Jacques Bukasa @GFA7ICS   Message  - Publié le 14.10.2022 à 13:22
"Nous saluons ce énième exploit économique du gouvernement de notre pays. Le budget 2022 en recettes vient d’être totalement réalisé au 30 septembre 2022. Ce qui nécessite une révision à la hausse du budget 2022 pour près de 2,5 milliards de dollars", écrit Jules Alingeti.

Réagir

3
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Jean Jacques Bukasa @GFA7ICS   Message  - Publié le 14.10.2022 à 13:17
...des routes, des ponts, des châteaux d’eau, cultive des champs, augmente les salaires, éduque nos enfants, bref s’occupe bien de nous, qu’un « ange » que l’on ne connait pas mais qui en réalité n’est qu’un loup qui vient couvert d’une peau d’agneau et de belles paroles.

Réagir

3
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Jean Jacques Bukasa @GFA7ICS   Message  - Publié le 14.10.2022 à 12:56
Jamais un président ne s’est tant soucié de son peuple, écouté et associé sa population dans sa gestion ; Jamais un président n’a fait autant de choses et de prouesses en si peu de temps et en plus dans un environnement mondial aussi défavorable. Je me suis aussi toujours demandé combien nous serions loin si le FCC ne nous avait pas fait perdre 2ans et demi. Lorsqu’on est béni avec un président comme celui-là, il faut essayer de le garder le plus longtemps possible ; Cela n’arrive qu’une fois dans plusieurs générations. Il faut savoir garder longtemps celui qui vous prospère, celui qui est de votre côté. C’est pourquoi les pays qui ont eu ou ont un bon roi, un bon leader pendant longtemps ont fait un grand bond dans le développement : Quatar, UAE, Bahrain, Saudi Arabia, Kuwait, et Oman, China pour ne citer que peu, sinon on ferait 50 pas aujourd’hui en avant et demain 100 en arrière, dépendant de l’esprit des multiples nouveaux venus. Si les Congolais ont appris quelque chose de l’histoire, leur passé misérable, ils se diront que mieux vaut un que deux tu l’auras, que mieux vaut le « diable » que l’on connait qui construit les...

Réagir

2
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
SHAKA @2ZKD172   Message  - Publié le 13.10.2022 à 06:31
KATUMBI est trop naïf comme politicien il avait signer un chèque en blanc a Tshilombo pour le sauver de la destitution du FCC par haine contre Kabila, hors si il était un fin politicien c'était le moment d'enterrer tshilombo puis faire face au FCC qui n'était plus en odeur de sainteté en RDC devant les congolais ,il n'avait qu'à ramasser les morceaux de tshilombo a l'époque par terre puis doubler le FCC,en politique il n'y a pas d'amitié ni des promesses qui tiennent tout ses payent cash,aucun crédit en politique

Réagir

4
2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
JM Karavia @6LYIFOO   Message  - Publié le 13.10.2022 à 02:12
Au dela de la timidite et indecision indignes d'un leader convoitant le Sommet, Katumbi (et meme le margoulin de Makala Kamerhe) et autres ont HONTE du Bilan catastrophique du regime Tshilejelu. C'est pourquoi ils ne veulent pas partager ce "Bilan-Nul ", craignant la sanction severe du "Peuple d'abord" en 2023. Apart depassements, surfacturations, detournements, et escroqueries (inbues de blanchissements comme le revele Jeune-Afrique citant les enquetes en cours de GAFI que Kazadi tente d'etouffer), allez voir la situation sociale catastrophique au Kasai, chez Tshilejelu lui-meme. Voila un coin reculant dans le Moyen-Age que fuient ses freres pour aller - tenez bien - au Katanga (chez Katumbi et Kabila). Quelle Honte pour l'UDPS et ses alliances-alimentaires de la bande USN!

Réagir

9
2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Assemblée nationale : Motion de défiance déposée contre Chérubin Okende
left
Article précédent Le M23 réclame « un dialogue direct avec le gouvernement »

Les plus commentés

Société Koffi Olomide fait des victimes à la RTNC : Jessy Kabasele suspendu

10.07.2024, 16 commentaires

Politique Implication de l’Ouganda dans la guerre du M23 : Jonas Tshiombela dénonce l’attitude «timide» du gouvernement congolais

10.07.2024, 10 commentaires

Politique Kabuya indéboulonnable, des aigris chapeaux à plumes confondus

12.07.2024, 9 commentaires

Politique Révision ou changement de la Constitution: un vrai-faux débat

10.07.2024, 8 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance