Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Religion

Kinshasa/profanation de la paroisse St Dominique : Catégoriques, les fidèles sollicitent auprès du cardinal Ambongo l’arrêt de cette « folle » aventure

2022-10-26
26.10.2022
2022-10-26
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/10-octobre/24-30/abbe_marcel_djondjo.png -

Le vicaire judiciaire de l’Archidiocèse de Kinshasa était, le mardi 23 octobre 2022, devant la presse. L’abbé Marcel Djondjo a apporté des explications sur la situation qui prévaut à la paroisse Saint Dominique située à la 13ème rue Limete à Kinshasa, en RD Congo.

 « D’abord, il n’y a pas de conflit entre les dominicains et le cardinal Fridolin Ambongo », a-t-il précisé.

Mais que se passe-t-il exactement ?

À la surprise générale, un bon matin, les chrétiens de la paroisse St Dominique ont été surpris de constater le début des travaux de construction par des libanais, notamment d’une boîte de nuit et d’un supermarché à côté de la grotte de la paroisse sous la bénédiction du curé de l’époque. Pour mettre fin à cette mésaventure, les paroissiens avaient saisi le cardinal Ambongo.

« Le problème de Saint Dominique remonte à un malaise créé dans la foi des fidèles par le comportement inopportun des frères dominicains c’est-à-dire la construction d’une boîte de nuit et d’un supermarché à côté du lieu de prière des catholiques (la grotte). Sans être catholique, ça scandalise. Ainsi, les chrétiens ont saisi le cardinal pour lui demander des explications. Ainsi, le cardinal avait d’abord délégué l’évêque auxiliaire Carlos Ndaka qui avait fait le même constat. Son éminence a tout fait pour rencontrer les dominicains initiateurs de ces travaux, plusieurs rencontres s’en sont suivies pour dissuader les dominicains, mais il y a eu persistance. C’est ainsi que le cardinal révoqua le curé et nomma un autre curé (Abbé Luyeye). Malgré cela, les travaux continuent », a expliqué le vicaire judiciaire.

C’est à partir de ce fait, a souligné l’abbé Marcel Djondjo, que le cardinal Ambongo a compris qu’il ne s’agit pas d’une situation impliquant seulement le curé.

« C’est pour cette raison que le cardinal a compris que c’est tout un institut religieux qui est concerné par cette situation », a-t-il dit.

Les dominicains ne sont pas propriétaires de cette concession et ne peuvent pas en vendre une partie.

« La paroisse existe bien avant l’arrivée des dominicains (1954). C’est le 08 novembre 1956 que la paroisse a été confiée aux frères dominicains. En droit de l’église, la paroisse est une personnalité juridique qui peut aliéner des biens. Ainsi, les dominicains avaient introduit une demande pour obtenir un terrain pour la construction d’un couvant pour la formation des dominicains en 1964. Ils ont obtenu un terrain de 12 hectares à leur initiative, ils vont réunifier les deux terrains c’est-à-dire le terrain de la paroisse et le terrain du couvant. Aujourd’hui, les frères dominicains veulent arracher l’Archidiocèse de Kinshasa le terrain de la paroisse » , a dit l’abbé vicaire général.

Le procès en cours au Tribunal de grande instance de Matete est un procès qui oppose les dominicains au conservateur des titres immobiliers.

« Le conservateur demande aux frères dominicains de remettre leur certificat d’enregistrement, les frères refusent et portent plainte contre lui sans que l’Archidiocèse ne soit informée. Pour exiger, le déguerpissement de ceux qui construisent, l’Archidiocèse est allé en tiers opposition en demandant les mesures conservatoires », a fait savoir l’abbé Marcel Djondjo.

L’abbé vicaire judiciaire est formel, la paroisse St Dominique appartient à l’Archidiocèse de Kinshasa qui est serein et qui attend le verdict de la justice. Rraison pour laquelle l’avocat de l’Archidiocèse ne se livre pas dans les médias avec des déclarations comme c’est le cas avec l’avocat des dominicains, qui passe son temps à faire des déclarations erronées au mépris du respect de la procédure judiciaire.

 

Rachel Kitsita
Actu30 / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 1 commentaire
1528 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


0 réponse
C'est Felix Tshilombo qui est partenaire de ces libanais pour la construction du super marche et un hotel. Felix a reussi a le faire aussi pour l'ISTA et Ndolo en face de Baramoto...il a vendu ce tearrain aux libanais et indiens...ou va ce pays?

Réagir

1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Moïse, prophète aux visages multiples
left
Article précédent L’Égilse kimbanguiste adhère à la convention de gestion des écoles

Les plus commentés

Politique Publication du calendrier électoral : "Ces élections auront lieu dans les temps voulus par les législateurs" (Lambert Mende)

26.11.2022, 14 commentaires

Provinces Nord-Kivu : zone tampon ou balkanisation de fait du pays

25.11.2022, 11 commentaires

Politique Menaces de balkanisation de la RDC : Bernadette Tokwaulu tire la sonnette d'alarme et interpelle Félix Tshisekedi

25.11.2022, 9 commentaires

Afrique Résolutions du mini-sommet de Luanda : « Avec la partie rwandaise, le respect de la parole donnée n’a jamais été au rendez-vous » (Christophe Lutundula)

25.11.2022, 9 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance