Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Politique

Guerre dans l’Est : les députés nationaux du Courant Révolutionnaire Progressiste demandent au gouvernement d’expulser également l’ambassadeur ougandais « jugé complice »

2022-11-03
03.11.2022
2022-11-03
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/10-octobre/24-30/deputes_nationaux_courant_revolutionnaire_progressiste.jpg -

Les députés nationaux membres du Courant Révolutionnaire Progressiste de la plateforme Ensemble pour le Changement et de l’Union sacrée de la nation (USN) ont, dans une déclaration en rapport avec la guerre d’agression imposée à la République démocratique du Congo par le Rwanda, demandé au gouvernement de décréter une mobilisation générale de filles et fils du pays d’où qu’ils se trouvent, en ce moment où le pas est en danger.

Ils ont également demandé à l’exécutif national de recourir aux forces de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) et des autres pays amis pour venir en appui à cette mobilisation générale.

Cette déclaration a été rendue publique dans la soirée du mardi 1er novembre 2022, dans la salle des banquets du palais du peuple, en marge de la plénière consacrée à la réplique du premier ministre aux préoccupations des députés nationaux sur le projet de loi des finances de l’exercice 2023.

Dans cette déclaration dont copie est distribuée dans les médias nationaux et internationaux , les députés révolutionnaires progressistes saluent la décision d’expulsion de l’ambassadeur rwandais et recommande au gouvernement d’appliquer la même mesure contre l’ambassadeur de l’Ouganda en RDC.

Face à l’effort de guerre, les élus du Courant révolutionnaire progressiste conseillent le gouvernement congolais d’instituer la contribution obligatoire des filles et fils du pays et de procéder à la réquisition de tout ce qui peut aider l’armée à gagner cette guerre imposée injustement à la RDC.

En rapport avec les conflits Teke-Yaka, le courant révolutionnaire progressiste de l’Ensemble pour le Changement recommande au pouvoir exécutif de pacifier le territoire de Kwamouth pour éviter tout regain de tension communautaire, en prenant des mesures idoines.

Il faut signaler que le Courant révolutionnaire progressiste est composé de la majorité de députés nationaux membres de la plateforme ‘’Ensemble pour le Changement’’ qui soutiennent la vision du président de la république, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Sylvain
Africa24sur24 / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 1 commentaire
1415 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


0 réponse
Il faut chasser tous les ambassadeurs des pays reconnus soutenir même indirectement le M23.

Réagir

3
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant L’armée kényane en RDC, l’Afrique au secours des africains ?
left
Article précédent Maï-Ndombe : le gouvernement provincial investi

Les plus commentés

Politique La Balkanisation de la RDC : une mauvaise solution (Analyse d’Oasis Kodila Tedika*)

02.02.2023, 28 commentaires

Politique Félix Tshisekedi isolé sur la scène africaine ? (Lembisa Tini, Ph.D)

02.02.2023, 19 commentaires

Afrique Exclusion des officiers rwandais dans la force régionale : l'EAC demande des explications aux autorités de Kinshasa !

03.02.2023, 17 commentaires

Politique Présidentielle 2023: le phénomène Mukwege

01.02.2023, 15 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance