Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Société

Etat de la nation : la Cenco dresse un tableau apocalyptique

2022-11-11
11.11.2022
Religion
2022-11-11
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/11-novembre/07-13/conference_episcopale_de_la_cenco.jpg -

La Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) a publié ce 9 novembre une déclaration. Elle concerne l’Etat de la nation. La lecture de ce document dépeint une situation proche de l’apocalypse.

Dans l’Est du pays, la guerre cause d’immenses ravages tant humain, matériel qu’environnemental. Des centaines de milliers d’habitants sont contraints à fuir ou à vivre comme des bêtes de champs.

A l’Ouest, des villageois voient leurs terres vendues à vil prix. Pour eux aussi, c’est l’errance et une survie sans lendemain. Au Centre, on n’est guère mieux. Ici c’est la famine et le manque d’infrastructures de base qui éloignent des objectifs du millénaire édictés par les Nations unies.

Selon les évêques congolais, le ”mercantilisme militaire” et des alliances sujettes à caution rendent hypothétique la fin de la guerre. A ce sujet, Gaylord Kilanga du Rassemblement des fédéralistes dénonce l’utilisation ”des états milices” par des puissances prédatrices.

Selon lui, le Rwanda, l’Ouganda et dans une certaine mesure le Burundi, sont sous traités par les organisateurs de la conférence de Berlin. Il craint que si l’on n’y prête pas attention, la RDC ”risque de se conjuguer dans le futur, sans l’ex-Kivu et sans une partie du Katanga".

C’est qui l’a poussé à lancer l’opération ”Cette parcelle n’est pas à vendre”. Elle consiste à sensibiliser les congolais sur le danger d’une balkanisation voulue par les puissances dominantes.

Emmanuel Kayembe, enseignant des relations internationales à l’université de Lubumbashi, indique que ”quand un pays est en état de dégénérescence, tous les vautours profitent de ce vide, pour en faire un lieu de profit et de criminalité organisé”.

Pour lui, les relations internationales sont ”des plays  games”, donc des jeux d’équilibre. Selon lui, dans cette logique, les dirigeants de chaque pays devraient faire en sorte à tirer leur épingle du jeu.

Privilégier l’intérêt du peuple par rapport aux arrangements politiques 

Les évêques catholiques  membres de la Cenco n’exonèrent pas les dirigeants congolais de leurs responsabilités. Ils estiment notamment qu’une bonne distribution de la justice, est l’une des voies pour mettre fin à l’insécurité récurrente dans ce pays.

Les hommes vêtus de pourpre, regrettent ”que des personnes identifiées comme responsables des morts, ne sont toujours pas interpellées". Les hommes d’Eglise font ici allusion au rapport mapping. Les concernés sont toujours actifs dans l’Est du pays, toujours selon les évêques catholiques.

Ils font également à la situation dramatique qui se vit actuellement dans la province du Kwamouth dans le Bandundu. Selon les princes de l’Eglise catholique, ici, ce sont des faux chefs coutumiers qui sont responsables du bain de sang. Les évêques catholiques invitent à ce sujet, le parlement à privilégier les intérêts politiques et non des arrangements politiques.

Hypocrisie et complicité de la communauté internationale  

En règle générale, la RDC compte sur la communauté internationale et les organisations régionales pour mettre fin au conflit armé qui la ravage depuis plus d’un quart de siècle. Pour ce qui est de cette attente, la Cenco n’y va pas par le dos de la cuillère.

Pour eux ”ceux qui disposent des leviers pour faire justice au peuple congolais, affichent une attitude hypocrite qui révèle une certaine complicité”. Les prélats catholiques vont jusqu’à accuser cette communauté internationale de ”duplicité envers les multinationales et les pays prédateurs de nos richesses naturelles. Ce qui engage la responsabilité de cette communauté qui souffle le chaud et le froid”.

Aide-toi et le ciel t’aidera

Les princes de l’église catholique invitent le peuple congolais à y mettre du sien, afin d’éviter la balkanisation du pays. ”Ne croisons pas les bras”.

Pour eux, l’heure est grâce. ”En tant que peuple, uni et debout, nous constituons une force. Restons vigilants et mobilisons-nous”. C’est l’ultime appel en forme de conclusion, lancé par ces éminents hommes d’Eglise.

Pour Gaylord Kilanga, le président Félix Tshisekedi, fait face à ce que les présidents Mobutu Sese Seko, Mzee Kabila, Joseph Kabila ont vu avant lui.

C’est sur ses épaules que repose aujourd’hui la responsabilité de garder le Congo intact et le léguer comme tel aux futures générations. Pour cette tâche immense, ce politicien congolais appelle toute la nation à se ranger derrière lui.

Le mot de la fin de cette histoire, revient peut-être à une belge. Dans un éditorial mémorable datant d’il y a quelques jours, la journaliste Colette Braeckman a fait une déclaration fracassante. Selon elle, la RDC n’a d’autre ami qu’elle-même. On aurait tort de l’oublier.

 

PAUL PIERRE K.
Magazine la Quardia / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 3 commentaires
734 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


0 réponse
La CENCO ne fait que rappeler ce que les congolais savaient déjà concernant LE RISQUE REÉL DE LA BALKANISATION DE LA RDC! Comme déjà les CONGOLAIS EUX-MÊMES EN SON CONSCIENTS, soutenons cette auto-prise en charge que mentionne la CENCO pour METTRE FIN DÉFINITIVEMENT À CE VÉLLÉITÉ DE LA BALKANISATION DE LA RDC! Sauf que DÉSORMAIS NE SIGNONS PLUS DES ACCORS À TOUR DE BRAS en mettant en avant cette "FAUSSE FRATERNITÉ" avec les DIRIGEANTS DES PAYS VOISINS DE LA RDC en disant en L'UN TU RAFFINERAS L'OR DE TELLE PARTIE DE LA RDC, À L'AUTRE TU CONSTRUIRAS LES ROUTES DANS TELLE PARTIE DE LA RDC...! C'était ÇA LE DÉBUT DE LA BALKANISATION! Heureusement que les CONGOLAISES ET CONGOLAIS L'ONT DÉTECTÉ AVANT que cela n'arrive!!!!!!!!!

Réagir

2
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
On connaît bien la chanson depuis des années... Il n'y a rien de nouveau... Allons seulement !

Réagir

1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Je ne comprends très bien, s’agit-il de la CENCO ou d’un empilage de plusieurs choses. Monsieur le journaliste, essayez de faire mieux

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
Article précédent Haut-Katanga : la police interdit aux civils de porter des tenues similaires à celles des forces de l’ordre et de defense

Les plus commentés

Politique Publication du calendrier électoral : "Ces élections auront lieu dans les temps voulus par les législateurs" (Lambert Mende)

26.11.2022, 14 commentaires

Provinces Nord-Kivu : zone tampon ou balkanisation de fait du pays

25.11.2022, 11 commentaires

Politique Menaces de balkanisation de la RDC : Bernadette Tokwaulu tire la sonnette d'alarme et interpelle Félix Tshisekedi

25.11.2022, 9 commentaires

Afrique Résolutions du mini-sommet de Luanda : « Avec la partie rwandaise, le respect de la parole donnée n’a jamais été au rendez-vous » (Christophe Lutundula)

25.11.2022, 9 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance