Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Afrique

Incapable de condamner le M23, Louise Mushikiwabo, Secrétaire Générale de la Francophonie accuse plutôt la RDC de menacer la sécurité du Rwanda

2022-11-19
19.11.2022
Culture
2022-11-19
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/11-novembre/14-20/sommet_francophonie_louise_mushikiwabo.jpg -

a secrétaire générale de la Francophonie Louise Mushikiwabo

Alors que l’opposant congolais Martin Fayulu demande au sommet de l’Organisation Internationale de la Francophonie de condamner l’agression de la RDC par le Rwanda à travers ses supplétifs du M23, faute de quoi la RDC quittera cette organisation, la secrétaire générale de la Francophonie Louise Mushikiwabo accuse plutôt le pays de Félix Tshisekedi de menacer la sécurité du Rwanda.

« Il y a des éléments en RDC juste à la frontière du Rwanda, qui sont une menace pour la sécurité du Rwanda », a dit Louise Mushikiwabo, candidate unique du secrétariat général de l’OIF.

Le M23, une rébellion qui avait été défaite en 2013, est réapparu il y a un peu moins d’un an. Les responsables de ce mouvement reprochaient alors à Kinshasa de ne pas avoir tenu ses engagements et, notamment, de ne pas les avoir intégrés dans l’armée comme le prévoyaient les accords de paix de Nairobi de 2013.

Pour le pouvoir en place à Kinshasa, il est impossible de se mettre à table avec ce mouvement rebelle qu’il qualifie de “terroriste”.

Pendant ce temps, les Etats-Unis et les envoyés spéciaux de la Belgique, de la France et du Royaume-Uni pour la région des Grands Lacs ont dans un communiqué condamné « dans les termes les plus vifs l’avancée continue en République démocratique du Congo (RDC) du groupe armé illégal et sanctionné par les Nations Unies intitulé Mouvement du 23 mars (M23) ».

Dans ce document rendu public le vendredi, ces pays notent que « la reprise des violences depuis le 20 octobre, notamment dans les villes de Rutshuru, Kiwanja, Rumangabo et Kibumba et leurs alentours, sape les efforts de paix et a entraîné un accroissement de l’insécurité ainsi que de grandes souffrances humaines ».

Gilbert Ngonga
Iweb magazine / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 9 commentaires
6323 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


0 réponse
De la Francofolie en tout cas! Donc, la tragedie des pertes de vies humaines enregistrees en rdc est justifiable cad c'est la faute de la RDC! Nous sommes reellement insultes vraiment! Aucune condamnation malheureusement!

Réagir

5
2
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Pkoi avoir depecher le Premier Ministre dans une Francophonie de merde.....

Réagir

5
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Francophonie di ruandaise di nguaku

Réagir

4
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Normal, c'est une rwandaise. A nous la RDC de vraiment menacer la securite du Rwanda. Nos dirigeants sont malheureusement des inaptes.

Réagir

15
5
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Elle est Rwandaise, on ne s'attendait pas à une déclaration contraire. Elle a pris partie pour son pays. Croyez-vous qu'elle va condamner le rwanda ? Nous demandons à la RDC de se retirer de la francophonie, jusqu'à la fin du mandat de la rwandaise dans 4 ans

Réagir

16
4
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Je me retire de la francophonie et les jeux de 2023 que mon pays organise seront "un non-lieu".

Réagir

10
1
Répondre
@
Insérez un émoji
@
Insérez un émoji
0 réponse
Ahhhh Rdc! Tu as des ennemis partout. La secretaire en question je me demande bel et bien si ce sont des paroles qui viennent d'elle-même ou si cela lui a été fait avalées? Une personne qui réflechit ne peut pas émettre une idée pareille!? Menacer la sécurité au Rwanda comment? Prouvez le! Il est temps de se retirer de cette organisation internationale de la francofolie!

Réagir

17
3
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
Article précédent Les congolais classés parmi les derniers sur la liste des étudiants africains évoluant le mieux en France

Les plus commentés

Politique RDC-RWANDA : après la douche froide que Félix Tshisekedi a infligée à son homologue rwandais, l’équipe de communication de Paul Kagame en débandade (Analyse)

05.12.2022, 23 commentaires

Politique Tshisekedi recadre Kagame : « c’est diabolique d’assumer le fait qu’on sème la mort et la désolation »

04.12.2022, 15 commentaires

Politique Biruta à Blinken : « le M23 ne doit pas être assimilé au Rwanda »

06.12.2022, 15 commentaires

Société Nairobi III : les groupes armés adhèrent au PDDRCS et réclament la tête de son principal responsable

06.12.2022, 10 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance