Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Economie

« Les opérateurs économiques congolais sont comme des orphelins dans la maison de leur propre père » (CCIKC)

2022-11-20
20.11.2022
2022-11-20
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/11-novembre/14-20/mvuama_22_222.jpg -

"Nous avons besoin de votre attention, Monsieur le président, de votre accompagnement. En effet, nous, opérateurs économiques Congolais, nous nous sentons quelquefois comme des orphelins qui, dans la maison de leur père, mangent dans la cuisine à même le sol pendant que les oncles mangent à table avec des visiteurs étrangers", a plaidé, en présence du Chef de l'État, Felly Samuna, président de la chambre de commerce et d'industrie du Kongo central (CCIKC) lors de la cérémonie de clôture de la deuxième édition du forum économique national Kimvuama (richesse en Kikongo), dont le thème central cette année était : Agro-industrie, moteur de croissance et développement du Kongo central.

"Il faut des engagements nouveaux dans le secteur agricole, car seul, il est capable, en même temps, d'améliorer la santé des populations, donner des emplois et créer des richesses par le développement des chaînes de valeurs", a-t-il rappelé.

"Monsieur le président de la République, le relèvement de l'agriculture sera, comme vous l'avez si bien dit, la revanche du sol sur le sous-sol", a lancé Felly Samuna en direction du Président Félix Tshisekedi qui présidait cette clôture.

"Nous vous implorons, en tant que père de la nation, de nous ramener à la table, pour que nous partagions avec nos hôtes étrangers, ce qui est dans le plat Congo".

Réquisitoire

Profitant de la présence du président de la république à ce forum économique, le président de la CCIKC s'est lancé dans un véritable réquisitoire contre le climat des affaires délétère dans lequel vivent les hommes d'affaires congolais dans leur propre pays.

"Nous sommes exclus des marchés publics alors que la loi sur les marchés publics nous accorde 40% du marché au travers de la sous-traitance. (Et ce), malgré toutes les initiatives et réformes que vous avez lancées pour soutenir les PME congolaises, un des piliers de votre programme, cela n'est pas suffisant. Malgré les efforts du Premier ministre Sama Lukonde, et en particulier le ministre des Finances Nicolas Kazadi, nous subissons une fiscalité inadaptée et harassante. Je dirais même confiscatoire. Il semble même que les agents sur terrain n'ont pas suivi votre mot lors du Makutano 2019, selon lequel : l'entrepreneur Congolais ne doit pas être considéré comme du gibier", a-t-il rappelé.

En outre, "la guerre injuste que subit notre pays est avant tout économique", a pointé Felly  Samuna, avant de lancer cette alerte : "or, si les entrepreneurs locaux ne prennent pas leur place dans la structuration de l'économie nationale, le plan de balkanisation physique de notre pays, contre lequel vous vous battez avec autant d'énergie, commence à révéler une autre face de la balkanisation économique, largement avancée".

Pour lui, "nous observons que des pans entiers de l'économie nationale ne sont pas entre les mains des champions nationaux. Alors, comment pouvons-nous, nous, entrepreneurs congolais, dans des moments aussi cruciaux pour la nation que celui que nous sommes en train de traverser, soutenir les efforts du gouvernement de la République et répondre à votre appel à la mobilisation ?", a-t-il expliqué.

"Ceci est un cri de détresse, car l'entrepreneuriat local, surtout dans nos provinces, est, malgré tous les bons textes légaux, marginalisé dans l'informel et se meurt de sa belle mort. Il faut qu'on se le dise", a encore souligné Felly Samuna.

4 propositions de la CCIKC au Chef de l'État 


Raison pour laquelle il a fait part au Chef de l'État, des 4 propositions élaborées par la chambre de commerce et d'industrie du Kongo central.

Il s'agit notamment de "l'instauration d'une rencontre annuelle de l'ensemble des opérateurs du secteur privé avec le président de la République pour faire l'état des lieux, chaque année et tracer les orientations d'avenir, participation aux voyages que vous entreprenez pour rencontrer les investisseurs du monde entier".

Felly Samuna révèle que "nous pensons que vous êtes la plus belle carte de visite qu'un chef d'entreprise souhaite avoir. Donc, nous en appelons à la création d'une banque d'investissement pour promouvoir les secteurs-clés de notre économie. Ma seule demande en faveur du Kongo Central est que nous souhaitons votre appui à notre démarche de création d'une zone économique spéciale de la CCIKC que nous appellerons Kimvuama".

Du reste, "la CCIKC s'engage à jouer son rôle de catalyseur en vue d'attirer des investissements crédibles dans la province pour son développement. Il est temps", a promis Felly Samuna.


Top Congo Fm / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 0 commentaire
579 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
Article précédent Protection de la biodiversité en Afrique : l’Union européenne s’engage à débloquer plus de 350 millions d’euros par an

Les plus commentés

Politique Publication du calendrier électoral : "Ces élections auront lieu dans les temps voulus par les législateurs" (Lambert Mende)

26.11.2022, 14 commentaires

Provinces Nord-Kivu : zone tampon ou balkanisation de fait du pays

25.11.2022, 11 commentaires

Politique Menaces de balkanisation de la RDC : Bernadette Tokwaulu tire la sonnette d'alarme et interpelle Félix Tshisekedi

25.11.2022, 9 commentaires

Afrique Résolutions du mini-sommet de Luanda : « Avec la partie rwandaise, le respect de la parole donnée n’a jamais été au rendez-vous » (Christophe Lutundula)

25.11.2022, 9 commentaires


Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance