Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Politique

Face à l’ambigüité et à l’hypocrisie de la communauté internationale: non aux négociations improductives, oui au retour de la paix sans condition

2022-11-21
21.11.2022
2022-11-21
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/11-novembre/21-27/macron_fatshi_kagame.jpg -

Après l’appel à la désescalade, c’est maintenant des déclarations de toutes sortes pour le retrait du M23 des territoires qu’ils occupent, avec l’appui de la coalition rwando-ougandaise. Rien de nouveau à travers ces différentes prises de position.

Passées au peigne fin, elles hésitent de citer nommément le principal instigateur de cette pourriture, en inventant d’autres concepts, à l’image de groupes non étatiques congolais ou groupe armé illégal, pour semer davantage la confusion. Pour eux, c’est la solution politique aux contours flous.

Le dernier communiqué des Envoyés spéciaux dans les Grands Lacs et Washington en rajoute au qui pro quo. Précédé par la prise de position du Président français, il reste un schéma centré sur l’éternelle rengaine de Kigali, qui voit les FDLR aux côtés des FARDC menaçant son intégrité, alors qu’il est à la base de la relance du M23, avec Kampala qui s’assume désormais, à en croire la récente rencontre de son Président et une délégation du Conseil de sécurité des Nations-Unies.

Le respect de l’intégrité territoriale dans les Grands Lacs ne doit pas concerner le Rwanda, comme ils le prétendent. Le seul pays touché par cette dégradation est la RDC qu’ils hésitent de citer comme tel, en persévérant les commanditaires.

Pendant la même période, son allié rwandais promet le retrait du M23 des territoires occupés et soutient les négociations politiques, sans clairement identifier les véritables objectifs. Les principaux appuis se lancent dans la même voie aux contours flous. L’UA se laisse berner dans ce vilain jeu.

Le Président kenyan est annoncé à Kinshasa au courant de cette semaine, pour faire fléchir le Principal défenseur de l’intégrité de la RDC. Les habitants de ce pays, plusieurs alors, n’accordent aucun crédit aux négociations, sans le retour des terroristes d’où ils sont venus.

MKM
La Tempete des Tropiques / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 8 commentaires
2718 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


0 réponse
(Suite)Non. La France a demandé pardon à Kigali, jusqu'à l'offrir la francophonie. Nous nous avons obtenu quoi de la France. Pourtant la France est lointaine, mais Kigali est notre voisin, voulant ou pas. Aimer trop l'Occident, fait partie de la traîtrise. Parceque vous allez faire ce que vous ne maîtriser pas.

Réagir

1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
L'ambiguïté existe et cultiver lorsque on s'attend de quelque chose qui est dans son espoir, dans son cerveau de la part d'un supposé ami ou parent. Quand cela tarde à venir, à se produire, peut-être jamais, alors nous parlons d'un parent ou ami embigue. Maintenant nous ne savons pas, si notre communauté internationale est notre amie ou proche parent,parent. Depuis 1960 c'est la même chanson à pleurnicher. Mais la communauté internationale nous a jamais promis quelque chose en notre faveur ? La RDC développé peut absorber le Rwanda, le Rwanda ne peut jamais absorber la RDC. Tenez Sarkozy nous demande de partager nos richesses. Mais partager nos richesses veut dire quoi? Pour un nationaliste et patriote, cela veut aussi dire, un Congo RDC riche économiquement, prospère, peut donner du travail aux voisins. En Europe les travailleurs frontaliers vont dans un pays à un autre, y vivre et s'y établir. Pour un politicien non patriote cela veut transférer les matières premières, usine d'or au Rwanda eecc. A la réunion de francophonie, avons nous entendu notre premier ministre attaquer la France sur les accords Mitterrand, et Mobutu ? Non. La France a demandé pardon...

Réagir

1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Mzee nous a deja dit que ce sont des Tutsis Rwandais un point et trait. Pas de negociation!

Réagir

1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Si déjà l'Ouganda est impliqué dans le soutien aux M23 jusqu'au moël épinière, je crains que les FORCES QU'iL ENVERRA DANS LE CADRE SOUS-RÉGIONAL soit très INFESTÉE et surtout en DÉFAVEUR DE LA RDC(surtout avec toute la MÉGALOMANIE qu'expose le FILS DE MUSEVENI...).

Réagir

1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
En tout cas TOUT MONTRE QU'IL Y BEAUCOUP DE TRAITRES ET LA LA PRÉSIDENCE ET AU SEIN DU COMMANDEMENT DES FARDC! Je viens de lire que Willy Ngoma contact personnellement chaque commandement du régiment et les informe en avance sur toutes les offensives des FARDC de sorte que les TERRORISTES DU M23 connaissent déjà le JOUR ET L'HEURE DES OFFENSIVES DES FRDC EN AVANCENT! C'EST HORRIBLE. Il faut vraiment UNE SOLUTION RADICALE DU PRÉSIDENT pour les COMMENDEMENTS SUR TERRAIN ET À KINSHAS! SINON NOUS IRONS DE TRAHISON EN TRAHISON!

Réagir

1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Les gouvernements successifs congolais ont tout donné à leurs soi-disant rwandophones. Tout! Des carrés miniers, des concessions de forêts et agricoles, des terres, des postes importants dans notre État... Jusque même dans nos services de douanes. Ils ont tout pris, et ne travaillaient que pour le compte du Rwanda, l'Ouganda... Et d'autres pays dans la région. Kabila les nommait à des postes importants! Et notre peuple a souffert le prix le plus cher. 8 millions de morts, côté congolais... Et ils espèrent continuer... Sous Tshisekedi... Mais nous disons maintenant non!

Réagir

6
4
2
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
En tout cas nous n'accepterons pas de dialogue! D'où ces accords qui ont ensanglanté et endeuillé notre population! Nous n'accepterons plus de négociation!

Réagir

9
6
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
"Belle synthèse d'un article journalistique, qui se fait de plus en plus rare de nos jours". L'ONU, l'EAC, la CEEAC, la SADC, l'UA, l'UE, la MONUSCO, la FRANCOPHONIE... Et pas mal d'autres ONG et tabloïds de média mainstream... Tout! Était plongé dans l'hypocrisie. Et le Congo en a tellement souffert. Aucun pays dans le monde n'a souffert d'un tel complot et qui résiste jusque aujourd'hui. Ces accords qu'ils cherchent, à corps et grands cris... C'est juste qu'on leur cède nos immense richesses et nos immenses concessions de forêts. Voilà ce qu'ils veulent. Des carrés miniers, des droits de terres arables, des postes importants dans l'armée et nos grandes entreprises publiques... Même dans notre fonction publique et notre éducation scolaire et académique... Ils veulent des postes importants... Juste pour leur soi-disant rwandophones... Qu'on présente comme des victimes. C'est comme ça que les congolais ont payé de leur sang... Tout simplement parce que des étrangers tiennent de s'accaparer de nos richesses injustement! Voilà pourquoi ils tiennent à ce que notre gouvernement courbe l'échine et signe! Mais il n'y aura pas de dialogue! En tout...

Réagir

6
3
2
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
Article précédent Les députés nationaux du Sud-Kivu font part au Premier ministre, de la déchéance du Gouverneur Ngwabidje

Les plus commentés

Politique Publication du calendrier électoral : "Ces élections auront lieu dans les temps voulus par les législateurs" (Lambert Mende)

26.11.2022, 14 commentaires

Provinces Nord-Kivu : zone tampon ou balkanisation de fait du pays

25.11.2022, 11 commentaires

Politique Menaces de balkanisation de la RDC : Bernadette Tokwaulu tire la sonnette d'alarme et interpelle Félix Tshisekedi

25.11.2022, 9 commentaires

Afrique Résolutions du mini-sommet de Luanda : « Avec la partie rwandaise, le respect de la parole donnée n’a jamais été au rendez-vous » (Christophe Lutundula)

25.11.2022, 9 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance