Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Afrique

Angola: Isabel dos Santos est-elle sous le coup d'un mandat d'arrêt international?

2022-11-22
22.11.2022
2022-11-22
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/11-novembre/21-27/isabel_dos_santos_angola.jpg -

Le 18 novembre, l'agence de presse portugaise Lusa a révélé qu'Interpol recherche la fille de l'ancien président angolais, José Eduardo dos Santos.

Mais les avocats de la femme d'affaires Isabel dos Santos ne sont pas au courant qu'un mandat d'arrêt international est émis à son encontre. Depuis plusieurs années, Isabel dos Santos fait l'objet d'une enquête en Angola pour détournements de fonds publics. Mais la défense de la femme la plus riche d'Afrique, réfute les informations de Lusa.

« Nous avons consulté la base de données d'Interpol, et à ce jour, il n'y a aucune référence de l'émission d'un mandat » au nom d'Isabel dos Santos, explique le communiqué de ses avocats.

Ils précisent que leur cliente est bien au courant des procédures judiciaires en cours à son encontre, en Angola comme au Portugal. Ils rappellent qu'Isabel dos Santos s'est d'ailleurs toujours rendue aux convocations de la justice portugaise.

Douze années de prison

Le 18 novembre, Lusa a révélé l'existence d'un mandat d'arrêt international pour extradition à la demande du procureur général de la République d'Angola.

Selon le document d'Interpol, que l'agence de presse portugaise a pu consulter, Isabel dos Santos est recherchée pour détournement de fonds, fraude qualifiée, association criminelle, trafic d'influence et blanchiment d'argent. Des faits pour lesquels elle peut encourir une peine allant jusqu'à douze années de prison.

Femme la plus riche d'Afrique

Femme d'affaires redoutable, Isabel dos Santos est aujourd'hui la femme la plus riche d'Afrique. Elle a notamment été à la tête de la Sonangol, la compagnie nationale pétrolière angolaise, de juin 2016 à novembre 2017. Selon le mandat d'Interpol, elle aurait détourné, durant cette période, plus de 200 millions d'euros.


RFI / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 0 commentaire
224 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
Article précédent Coupe du Monde Qatar 2022 : la famille du buteur suisse Embolo sauvagement agressée au Cameroun

Les plus commentés

Politique Publication du calendrier électoral : "Ces élections auront lieu dans les temps voulus par les législateurs" (Lambert Mende)

26.11.2022, 13 commentaires

Provinces Nord-Kivu : zone tampon ou balkanisation de fait du pays

25.11.2022, 11 commentaires

Politique Menaces de balkanisation de la RDC : Bernadette Tokwaulu tire la sonnette d'alarme et interpelle Félix Tshisekedi

25.11.2022, 9 commentaires

Afrique Résolutions du mini-sommet de Luanda : « Avec la partie rwandaise, le respect de la parole donnée n’a jamais été au rendez-vous » (Christophe Lutundula)

25.11.2022, 9 commentaires


Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance