Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Provinces

Kisangani : un avion militaire français garé à l’aéroport de Bangboka panique la population

2022-11-23
23.11.2022
Société
2022-11-23
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/11-novembre/21-27/kisangani_un_avion_militaire_francais_en_panne.jpg -

C'est depuis vendredi 18 novembre qu'un avion militaire français CASA-235 est cloué au sol à l’aéroport international de Bangboka dans la ville de Kisangani, chef-lieu de la province de la Tshopo.

Cette nouvelle a créé une panique au sein de la population car les rumeurs répandues lundi 21 novembre faisaient état de l’arrestation de l’équipage d’un avion militaire français transportant des armes automatiques, obus et missiles en plus d’autres effets militaires destinés pour l’Ouganda.

Si jusqu'à présent aucune autorité compétente ne s’est prononcée à ce sujet, des sources proches de l’armée congolaise affirment qu'il n’y a rien à s’alarmer, il s’agit d’un avion militaire Français dont le moteur droit a connu une panne. Pour éviter le pire, il a été autorisé d’atterrir à l’aéroport de Bangkoka. L’appareil est donc posé au sol en attendant sa réparation.

Selon la même source, 9 personnes étaient à bord de cet appareil, dont 4 mécaniciens et 5 pilotes.

"Un avion Français est cloué au sol dans l’aéroport de Kisangani mais contrairement à ce qui se dit, cet avion venait du Tchad en destination du Burundi. En plein vol, il a connu une panne de l’un de ses moteurs. C’est ainsi que le pilote a demandé la permission d’atterrir à Kisangani et cette permission lui a été accordée. Cet avion est donc ici, dans l’aéroport, en attente de sa réparation car les techniciens ont détecté la pièce en panne et l’ont commandée. Les autorités congolaises sont très bien informées de cette situation. A son atterrissage, l’avion a été pris totalement en charge par l’armée régulière, question de se rassurer qu’il n’y avait rien de danger, moins encore des armes, ni bombes à bord", indique la source précisant qu'après un contrôle minutieux de l’appareil, les membres de l’équipage ont été même escortés jusqu’à l’hôtel New Palm Beach où ils sont logés en sécurité, en attendant le secours.

La même information est confirmée par le ministre de la communication et des médias, Patrick Muyaya, lors du briefing de presse diffusé en direct sur la chaine nationale, la RTNC mardi 22 novembre 2022.

"C’est un avion qui a atterri en détresse parce que l’un des moteurs menaçait de prendre feu. La température était élevée anormalement. L’aéroport le plus proche où ils avaient demandé d’atterrir, c’est l’aéroport de Bangboka à Kisangani”.

 

Fidèle Mamba
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 0 commentaire
543 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
Article précédent Mini-sommet de Luanda: le M23 accepte de cesser le feu

Les plus commentés

Politique Publication du calendrier électoral : "Ces élections auront lieu dans les temps voulus par les législateurs" (Lambert Mende)

26.11.2022, 13 commentaires

Provinces Nord-Kivu : zone tampon ou balkanisation de fait du pays

25.11.2022, 11 commentaires

Politique Menaces de balkanisation de la RDC : Bernadette Tokwaulu tire la sonnette d'alarme et interpelle Félix Tshisekedi

25.11.2022, 9 commentaires

Afrique Résolutions du mini-sommet de Luanda : « Avec la partie rwandaise, le respect de la parole donnée n’a jamais été au rendez-vous » (Christophe Lutundula)

25.11.2022, 9 commentaires


Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance