Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Politique

Résolutions du Mini-sommet de Luanda : « C’est possible si le Rwanda arrête de soutenir les M23 » (Les Etats-Unis)

2022-11-24
24.11.2022
2022-11-24
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/11-novembre/21-27/anthony_blinken_et_paul_kagame_220.jpeg -

Anthony Blinken et le président rwandais, Paul Kagame

Les États-Unis d’Amérique apportent leur soutien aux résolutions du Mini-sommet de Luanda sur la situation sécuritaire dans l’Est de la République démocratique du Congo.

Le pays de Joe Biden dit saluer les efforts de l’Angola et des leaders des Grands Lacs visant à mettre un terme à la violence et aux souffrances dans l’Est de la RDC.

« C’est possible si le M23 cesse son offensive, si le Rwanda arrête de soutenir le M23 et si toutes les parties rejettent les discours de haine et donnent suite aux engagements de paix et de réconciliation », écrit l’ambassade des États-Unis d’Amérique via Twitter.

Lors du Mini-sommet de Luanda tenu mercredi 23 novembre 2022 sans le Rwandais Paul Kagame, Joao Lourenço, Félix Tshisekedi, Evariste Ndayishimiye et le facilitateur Uhuru Kenyatta, ont « décidé du retrait du M23 des zones occupées et son repli dans ses positions initiales conformément aux conclusions de la Réunion extraordinaire des chefs d’état-major généraux des forces armées de l’EAC du 8 novembre 2022, tenue à Bujumbura sous le contrôle de la force régionale et mécanisme ad-hoc en collaboration avec la MONUSCO ».

« Initialement, le Kenya va déployer ses contingents à Goma, et ensuite à Bunagana, Rutshuru et Kiwanja lors du désengagement et le replis du M23 dans ses positions initiales de Sabinyo du côté RDC pour ne plus se mouvoir au-delà de la ligne des villages Bigega, Bugusa, Nyanbikona, Mbuzi, Rutsiro et Nkokwe. Si le M23 refuse de se désengager et libérer tous les territoires qu’ils occupent actuellement, les chefs d’État de CAE instruiront la Force Régionale à faire usage de force pour les pousser à se soumettre », lit-on dans ce communiqué.

Les chefs d’État de l’EAC ont également décidé de créer des conditions en vue de l’occupation actuellement sous contrôle du M23, par la force Régionale de l’Afrique de l’Est, avec le soutien du mécanisme de vérification ad-hoc au plus tard vendredi.

Ils ont par ailleurs appelé à la cessation de tout soutien politico-militaire au M23 et à tous les autres groupes armés locaux et étrangers opérant dans l’Est de la RDC et de la Région.

Absent à ce Mini-sommet, Paul Kagame s’est fait représenter par son ministre des Affaires étrangères.

JKM
Actu 7 / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 2 commentaires
2869 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


0 réponse
Sur terrain, il y aura resistance de la part du RWANDA et du M23 surtout que Kagame n'a pas pris part a ses assises; et qu'on a pris des resolutions d'une maniere unilaterale.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
DES DÉCLARATIONS DE DISTRACTION. QUI SOUTIEN KIGALI? QUI SOUTIEN M23? DANS QUELLE PARTIE DU MONDE LES AMÉRICAINS ET L'ONU ONT FAIT LA PAIX?

Réagir

5
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
Article précédent Les députés nationaux du Sud-Kivu font part au Premier ministre, de la déchéance du Gouverneur Ngwabidje

Les plus commentés

Politique Publication du calendrier électoral : "Ces élections auront lieu dans les temps voulus par les législateurs" (Lambert Mende)

26.11.2022, 14 commentaires

Provinces Nord-Kivu : zone tampon ou balkanisation de fait du pays

25.11.2022, 11 commentaires

Politique Menaces de balkanisation de la RDC : Bernadette Tokwaulu tire la sonnette d'alarme et interpelle Félix Tshisekedi

25.11.2022, 9 commentaires

Afrique Résolutions du mini-sommet de Luanda : « Avec la partie rwandaise, le respect de la parole donnée n’a jamais été au rendez-vous » (Christophe Lutundula)

25.11.2022, 9 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance