Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Politique

24 novembre 1965, le jour où la dictature entra par la petite porte

2022-11-24
24.11.2022
2022-11-24
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/11-novembre/21-27/mobutu_sese_la_dictature.jpg -

En République démocratique du Congo, la date du 24 novembre rappelle un évènement capital. En 1995, Joseph-Désiré Mobutu signe un coup d’État qui renverse Joseph Kasa-Vubu qui dirigeait le pays depuis l’indépendance acquise en 1960.

Celui qui était alors commandant en chef de l’armée trouve ses propres mots pour justifier son acte. Il ne parle pas d’un coup d’État, mais plutôt d’une instauration de la discipline qui, selon lui, manquait aux hommes politiques.

Devant la presse belge, il promet ainsi d’instaurer cette discipline pendant cinq ans, dans tous les domaines : politique, économique, financier. Méthode choisie pour le faire : la dictature. Cela, pendant, non pas cinq ans comme il avait promis au départ, mais 32 ans, bien aidé par le monde occidental, à la tête les États-Unis qui avaient trouvé en l’homme son point focal dans la région.

Ainsi, entra par la petite porte, l’un des régimes autocratiques les plus dévastateurs du continent qui aura anéanti les espoirs du développement d’un pays pourtant gâté en ressources humaines et naturelles. Pays dont il changera cinq ans après le nom, passé du Congo au Zaïre, instaurant ainsi le parti unique, Mouvement populaire de la révolution (MPR). Il réduira au silence tous ses potentiels opposants.

Ainsi, la corruption, l’impunité, le détournement, le favoritisme, le clientélisme… auront fait leur nid sous l’ex-Zaïre.

Il faudrait attendre jusqu’à 1997 pour tourner la page Mobutu avec l’arrivée de l’Alliance des forces démocratiques pour la libération du Congo (AFDL), une rébellion soutenue par le Rwanda conduite par Laurent Désiré Kabila.

Mais la page des anti-valeurs ouverte depuis les années Zaïre a du mal à être tournée, malgré un système démocratique instaurée depuis 2006.

 

Socrate Nsimba
infos / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 5 commentaires
954 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


0 réponse
Salima, la première puissance économique du monde alors que son sous sol n'est pas gâté comme celui de la RDC. Lorsqu'on ne sait rien, on la ferme.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Salima, la première puissance économique du monde. Alors qu'lle n'est pa

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Salima, je conclue, pour aller mourir dans un pays étranger. Pourquoi la population congolaise ne l'a pas défendu même celle de l'Equateur ? La preuve est que les kadogo, qui n'était pas une armée professionnelle, ont pu prendre tout le pays sans rencontres une résistance. Pour terminer, la Chine, après la dictature de Mao, va, dans 20 ans seulement, devenir la première puissa

Réagir

1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Salima, t'as pas honte d'écrire des insanités. Quelle expérience as-tu de l'ère Zaïre ? Aucune. Si ton père avait au moins étudié, il t'aurait parlé de la différence entre la vie sous la colonisation et celle de sous Mobutu. Qui a supprimé la bourse des étudiants, les billets de voyage de ces derniers pendant toutes les vacances ? Qui a créé l'UNAZA, qui fait qu'aujourd'hui aucune université de la RDC n'est classée dans les 200 universités d'Afrique ? Et pourtant Lovanium était classée parmi les 10 premières universités d'Afrique. La liste de méfaits du mobutisme est très longue. Je préfère m'arrêter là. Quel Président, après 32 ans de règne sans partage peut être chassé comme un malfrat pour a ?

Réagir

1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Quel article ridicule! Certainement écrit par un jeunot sabs experience du Zaïre.

Réagir

1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
Article précédent Les députés nationaux du Sud-Kivu font part au Premier ministre, de la déchéance du Gouverneur Ngwabidje

Les plus commentés

Politique Publication du calendrier électoral : "Ces élections auront lieu dans les temps voulus par les législateurs" (Lambert Mende)

26.11.2022, 14 commentaires

Provinces Nord-Kivu : zone tampon ou balkanisation de fait du pays

25.11.2022, 11 commentaires

Politique Menaces de balkanisation de la RDC : Bernadette Tokwaulu tire la sonnette d'alarme et interpelle Félix Tshisekedi

25.11.2022, 9 commentaires

Afrique Résolutions du mini-sommet de Luanda : « Avec la partie rwandaise, le respect de la parole donnée n’a jamais été au rendez-vous » (Christophe Lutundula)

25.11.2022, 9 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance