Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Provinces

Haut-Uele : début des consultations à Tora après des manifestations contre une exploitation illégale

2022-11-25
25.11.2022
Economie
2022-11-25
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/11-novembre/21-27/haut_uele_a_tora_des_manifestations.jpg -

Le gouvernement provincial du Haut-Uele a entamé mercredi 23 novembre, des consultations avec différentes couches sociales pour s'imprégner de vraies revendications de la communauté dans le groupement Tora, en secteur Kibali, territoire de Watsa (Haut-Uele).

Ces consultations sont présidées par la délégation du gouvernement provincial et de l'administration territoriale de Watsa, conduite par le ministre provincial de l'intérieur sécurité, décentralisation et affaires coutumières, Gilbert Manekoy, qui y séjourne depuis mardi 22 novembre dernier.

Au sortir des consultations, des jeunes réunis au sein du conseil local de la jeunesse interrogés indiquent apprécier cette procédure mais doutent du résultat attendu. Ces derniers ne jurent que par le respect des textes légaux et le départ sans condition des Chinois de leur groupement.

''Il était question d'entendre de nos bouches le déroulement des différentes manifestations organisées pour revendiquer nos droits. Les exploitants chinois nous ont fait beaucoup de mal, leur présence a semé beaucoup d'insécurité... nos propres militaires se sont tournés pour tirer sur nous et nous maltraiter ! Raison pour laquelle nous avions juré sur le départ de ces Chinois car nous souffrons à cause d'eux. Nous n'avons qu'une seule décision, leur départ, ils doivent libérer nos ZEA. Trop c’est trop, la sécurité des Chinois dépasse même celle du président de la République ici à Tora, ils doivent partir'', ont insisté ces jeunes d'un ton déterminé.

Pour sa part, la synergie des Sociétés civiles du secteur Kibali réunie au sein de la Société civile congolaise (Socico) et la nouvelle société civile congolaise (NSCC), initiatrice de ces mouvements, souhaite que le résultat soit trouvé dans un bref délai dans le respect des lois qui régissent l'exploitation artisanale en RDC.

”Nous sommes satisfaits de ce processus car leur présence prouve que la voix de la population a été entendue. Mais nous serons très satisfaits le jour où les lois du pays en la matière seront respectées. Nous avions voulu un dialogue tripartite : l'État, la communauté et les responsables de cette coopérative'', ont indiqué Mbari Constant Etienne et Patrick Salumu, respectivement président sectoriel de la Socico et sous-coordonnateur de la nouvelle société civile congolaise au secteur Kibali.

 

 

Josué Nsalanga/ Isiro
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 0 commentaire
173 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
Article précédent Détournement des salaires des enseignants à l’Equateur : Tony Mwaba interpellé

Les plus commentés

Politique Publication du calendrier électoral : "Ces élections auront lieu dans les temps voulus par les législateurs" (Lambert Mende)

26.11.2022, 14 commentaires

Provinces Nord-Kivu : zone tampon ou balkanisation de fait du pays

25.11.2022, 11 commentaires

Politique Menaces de balkanisation de la RDC : Bernadette Tokwaulu tire la sonnette d'alarme et interpelle Félix Tshisekedi

25.11.2022, 9 commentaires

Afrique Résolutions du mini-sommet de Luanda : « Avec la partie rwandaise, le respect de la parole donnée n’a jamais été au rendez-vous » (Christophe Lutundula)

25.11.2022, 9 commentaires


Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance