Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - MCN 2023 - Meilleurs Voeux
Retour

Politique

Publication du calendrier électoral : "Ces élections auront lieu dans les temps voulus par les législateurs" (Lambert Mende)

2022-11-26
26.11.2022
2022-11-26
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/11-novembre/21-27/mende_omalanga_22.jpeg

Lambert Mende Omalanga

Juste après la publication du calendrier électoral, Lambert Mende, député national et cadre de l'Union sacrée, s'est dit rassuré et croit fermement que les élections auront lieu dans les temps voulus par les législateurs.

« Ces élections auront lieu dans les temps voulus par les législateurs. Nous sortons de cette cérémonie un plus rassuré que nous ne l'étions dans les jours qui ont précédé sa tenue. La nation congolaise avait raison de faire confiance à cette centrale électorale, qui avait été mise en place en retard et dans des conditions difficiles que l'on connaît. Néanmoins, elle fait des efforts pour rattraper tout le temps perdu avant son installation, il y a quelques mois », a déclaré Lambert Mende à la presse, juste après la cérémonie de publication du calendrier électoral, où il était présent.

Daniel Aloterembi
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 16 commentaires
4225 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


0 réponse
BOZELA, NANU BOLELI TE.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Voila des gens qu'il faut chasser de la politique du Congo. Un tonneau vide qui ne fait de buit inutile, djalelo.

Réagir

2
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
ELECTION? OUI MAIS YA QUALITE NINI? TIIIII BAMINDELE BAKOKATA CONGO PO POLITICIEN CONGOLAIS LIBUMU NA YE KAKA. KULUNA EPAYI, GUERRE EPAYI,......

Réagir

1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
L'unique chose que Mende est INCAPABLE de dire c'est:"arrêtons TOUT pour METTRE FIN À LA GUERRE DANS L'EST DE LA RDC"; parce que déjà Mende joue sur les POSTES POLITIQUES chez Félix; mais en un moment donné lorsqu'il RÉALISERA QUE FÉLIX EST INCAPABLE D'ARRÊTER L'AVANCÉE DU M23, je vous jure que vous RETROUVEREZ MENDE DU CÔTÉ DES ASSAILLANTS(rappelons-nous le RDC GOMA).

Réagir

1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Pour réélire Tshilombo nous conseillons aux congolais, de comprendre que veut dire syndrome de Stockholm, après la domination de Tshisekedi wa wa Mulumba, son fils et l'udps, les effets sur le pays. Fayulu le fameux président élu. Nous l'avons écarté depuis Genève. 2) après son élection, il a toujours réclamer et acclamé sa victoire. Sans expliquer au peuple que son programme était le meilleur, ou son programme été compris par le peuple suivant les arguments suivants...3) mauvais candidat parceque après 4 ans de Tshilombo il continue à associer Kabila à la gestion du pays. Pire comportement, puisque quelques soient les erreurs du précédent, celui qui vient ne peut vivre des décision juste ou non de son prédécesseur. 4) il n'a jamais mis en doute son élection, au vue de l'écart de popularité entre lui-même et ses supposés électeurs même là où il n'avait jamais battu campagne. Bref un candidat de Alin Doss et occidentaux, et église catholique,dans sa guerre contre la clergé luba.

Réagir

1
1
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
1 réponse
Pour réélire Tshilombo nous conseillons aux congolais, que veut dire syndrome de Stockholm, après la domination de Tshisekedi wa wa Mulumba, son fils et l'udps, les effets sur le pays. Fayulu le fameux président élu. Nous l'avons écarté depuis Genève. 2) après son élection, il a toujours réclamer et acclamé sa victoire. Sans expliquer au peuple que son programme était le meilleur, ou son programme été compris par le peuple suivant les arguments suivants...3) mauvais candidat parceque après 4 ans de Tshilombo il continue à associer Kabila à la gestion du pays. Pire comportement, puisque quelques soient les erreurs du précédent, celui qui vient ne peut vivre des décision juste ou non de son prédécesseur. 4) il n'a jamais mis en doute son élection, au vue de l'écart de popularité entre lui-même et ses supposés électeurs même là où il n'avait jamais battu campagne. Bref un candidat de Alin Doss et occidentaux, et église catholique,dans sa guerre contre la clergé luba.

Réagir

1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Même en ayant déjà un poste de DG ans une entreprise ou du PCA, Lambert Mende continue à faire ses sorties politiques avec de DÉCLARATIONS POLITIQUES qui doivent le mettre en exergue car Mende ne peut JAMAIS VIVRE EN DEHORS DE LA POLITIQUE(toujours avec des déclarations FRACASSANTES). Et c'est de la MÊME FAÇON QU'IL NIERA FÉLIX lorsqu'il AURA UN AUTRE BOSS...

Réagir

6
3
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
(Suite) Même les Américains avaient peur des archives de Mobutu ainsi ils avaient attendu sa mort tranquillement.. ils savaient que Mobutu était un cadavre vivant. Le vivre quotidien des congolais s'est empiré, suite au changement démographique et des besoins des congolais, mais aussi la baisse de l'économie. Voilà le FCC, ou Kabila savait maîtriser l'économie, mais aussi le patriotisme devant les requêtes des occidentaux.

Réagir

2
2
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Le Sage posté le 26.11....Kabila reste l'unique candidat crédible. Si nous voulons un RDC uni. 1) à l'état actuel des choses, Tshilombo d'aujourd'hui au pouvoir en 2000 che serait devenu la RDC ? a) RCD avec son état b) Bemba avec son état b) Kabila avec son État. 2) Tshilombo avait reçu un État entier, aujourd'hui, rien nous dit que la RDC existe, en dehors des cartes géographiques, des armées étrangères par mérite de qui ? 1) à quoi a servi l'USN ? Sur base de notre constitution ? À rien. Aucun projet majeur est passé par le parlement, état de siège, école maternelle gratuite, armées étrangères M23 ? D'où le débat di bilan à partager. Nous ne pensons pas que tous les composants de l'USN ont la même idée. Les transhumances n'a servi à rien sauf à protéger Tshilombo dans ses aventures. Kabila ou le FCC a les cartes qui peuvent faire taire tout le monde. Partant des plusieurs conclaves et ses 18ans de pouvoir, les archives ont beaucoup à dire. Tshisekedi wa Mulumba avait peur des archives de Mobutu, il faisait semblant de réclamer les élections. Même les Américains avaient peur des archives de Mobutu ainsi ils avaient attendu sa mort...

Réagir

4
2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Le calendrier électorales est désormais connu quitte à se préparer pour les élections! Dans le camp de l'USN le candidat naturel de la majorité présidentielle et parlementaire est déjà connu: c'est Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo... Kamerhe qui veut aussi sa part du gâteau... Mais l'on sait bien comment en politique on ne sa fait pas de cadeau. Tshisekedi aura son deuxième mandat, aussi si il faut attendre le successeur de Tshisekedi ça sera plutôt en 2028. Tshisekedi fera son deuxième et dernier mandat pendant que son successeur prendra les rênes du Congo dès 2028. Pour les législatives les partis politiques ont toute la latitude de poster également leurs candidats... Mais pour tous ceux qui aspirent à la gestion du Congo comme alternance à l'USN il s'était mieux de se préparer dès maintenant pour 2028.

Réagir

14
2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Mais, les prophetes de malheur avaient deja prophetiser le contraire pourquoi ?

Réagir

2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Mampuya, you're skewed to the left like your aging dick. In which country can your leader Kabila win an election? In DRC?

Réagir

8
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
1 réponse
Le problème c'est que Tshilombo a déjà choisi son camp d'action, son terrain de bataille. En effet, c'est le Katanga et le grand Kasai. À l'est nous savons que toute la faune sera de Kabila ou du Rwanda. Il va se présenter comme le sauveur. En effet, ignorance ou culture d'un peuple a son importance. Dans un pays sérieux, dans un monde sérieux Tshilombo ne peut jamais etre réélu. Ainsi seulement le FCC de Kabila qui battre Tshilombo. L'unique qui peut convaincre le pays, qui nous faire découvrir ancore les méfaits de Tshilombo et UDPS.,voir même certains membres de l'USN.

Réagir

9
5
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Toutes les campagnes de diabolisations faisant qu'il n'y aura election; sont desormais à multiplier par zero

Réagir

7
4
1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Processus électoral : l’élection présidentielle fixée au 20 décembre 2023
left
Article précédent Les députés nationaux du Sud-Kivu font part au Premier ministre, de la déchéance du Gouverneur Ngwabidje

Les plus commentés

Politique Alain-Daniel Shekomba: « Le bilan de Félix Tshisekedi est largement positif, demander un autre bilan que celui de la stabilité politique, c’est de la sorcellerie ! »

24.01.2023, 26 commentaires

Politique Joseph Kabila “n’a jamais touché son salaire de 680.000 USD”, Olive Kabila

25.01.2023, 23 commentaires

Politique Attaque du Rwanda contre un avion de chasse congolais : Kinshasa parle d’un « acte de guerre » et menace Kigali

25.01.2023, 22 commentaires

Politique Les 4 ans du pouvoir de Félix Tshisekedi : que de promesses non tenues !

26.01.2023, 19 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance