Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - MCN 2023 - Meilleurs Voeux
Retour

Provinces

Butembo : 5 morts dans l’attaque de la résidence du commandant adjoint de la 32e brigade commando

2022-11-26
26.11.2022
2022-11-26
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/11-novembre/21-27/butembo_population_22.jpg -

Cinq personnes dont trois combattants Maï-Maï et deux militaires FARDC ont trouvé la mort dans l’attaque, tôt ce samedi 26 novembre, de la résidence du commandant adjoint 32e brigade de réaction rapide chargée de l’administration des FARDC à Butembo (Nord-Kivu).

Le commandant urbain des forces armées de la RDC (FARDC), le colonel Yvon Ngoy Kakese, confirme ce bilan.

L’attaque a été perpétrée par les Maï-Maï du groupe Baraka, attestent des sources au sein des services de sécurité. Ces combattants ont agi en représailles à l’arrestation de leurs compagnons, auteurs du meurtre d’un soldat des FARDC, qu’ils avaient décapité le 21 novembre dans la ville de Butembo.

Le porte-parole des opérations militaires dans la région, le capitaine Anthony Mualushayi, indique qu’étant donné que la ville de Butembo est totalement infiltrée par des hommes armés, les FARDC vont imposer la paix par tous les moyens.

« Même le Saint Thomas qui, hier, doutait encore que la ville n’est pas encore infiltrée, aujourd'hui il commence à accepter la thèse donnée par l’armée officiellement que cette ville est pleine des Maï-Maï, ça il faut le dire, il ne faut pas le cacher. Alors, c’est déjà un pas vers le rétablissement de la paix, parce que tout est mis en place. Et quel que soit l’acte posé par ces combattants, cela ne va pas nous empêcher de ramener la paix. Par la force ou par négociation, nous allons la ramener et nous allons imposer la paix dans la ville de Butembo », insiste le capitaine Anthony Mualushayi.

Apres cette attaque, l’armée affirme que la situation est sous contrôle et les opérations de ratissage se poursuivent.

Le colonel commandant urbain des FARDC, le colonel Yvon Ngoy Kakese, appelle la population au calme et à vaquer librement à ses occupations.


Radio Okapi / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 0 commentaire
927 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Kwilu : les exploitants forestiers illégaux invités à se conformer à la loi !
left
Article précédent Lubumbashi-territoriale : 3 femmes nommées bourgmestres

Les plus commentés

Politique Joseph Kabila “n’a jamais touché son salaire de 680.000 USD”, Olive Kabila

25.01.2023, 26 commentaires

Politique Attaque du Rwanda contre un avion de chasse congolais : Kinshasa parle d’un « acte de guerre » et menace Kigali

25.01.2023, 22 commentaires

Politique Les 4 ans du pouvoir de Félix Tshisekedi : que de promesses non tenues !

26.01.2023, 19 commentaires

Provinces « L’armée rwandaise renforce ses positions à Kibumba et Bwito » (Gouvernement)

25.01.2023, 14 commentaires


Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance