Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - MCN 2023 - Meilleurs Voeux
Retour

Politique

Élections 2023 : Le calendrier électoral n’inspire pas confiance, ( Nouvel Élan de Muzito )

2022-11-28
28.11.2022
2022-11-28
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/11-novembre/28-30/muzito_nouvel_elan_22_363.PNG -

Le parti politique Nouvel Élan de l’ancien premier ministre, Adolphe Muzito, affirme que le calendrier électoral publié par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) est irréalisable et n’inspire pas confiance.

Cette affirmation est contenue dans une déclaration lue par son porte-parole, Albert Mukulubundu, ce dimanche 27 novembre 2022, à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo.

«  Le calendrier électoral publié par monsieur Kadima et son équipe paraît irréalisable et ne nous inspire pas confiance. En effet, le bureau de la CENI, composé des délégués de l’Union sacrée et du FCC (Front Commun pour le Congo, ndlr), est en train de planifier une vaste tricherie en se répartissant les délégués dans les circonscriptions électorales de toutes les provinces de la RDC », lit-on dans cette déclaration.

Le Nouvel Élan invite les partis politiques et des organisations de la société civile à joindre la communauté de résistance à la fraude électorale qui aura pour tâche de sensibiliser afin de barrer la voie à cette manœuvre.

« Nous rappelons au peuple congolais que c’est à cause de la fraude électorale que la RDC a perdu provisoirement les localités de Bunagana, Rosthuru et Kiwandja (Nord-Kivu). La même fraude électorale a conduit le pays au procès de 100 jours, au fonds du RAM, à la corruption des députés et sénateurs avec des véhicules palissades », ajoute cette même formation politique.

Rappelons que la CENI a publié le calendrier électoral le samedi 26 novembre dernier. Il prévoit l’organisation de la présidentielle, des législatives nationales et provinciales, mais aussi l’élection des conseillers communaux le 20 décembre 2023.

Naomie Masanga
Actu 30 / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 12 commentaires
3839 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


0 réponse
Ce Muzito est-il vraiment un modèle ? A-t-il vraiment des leçons à donner à la population ? Dans sa tête, à part voler, à quoi peut-il encore penser ? Un idiot comme tout !

Réagir

3
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Le candidat Président de la République du FCC, avec tous les pouvoirs à sa disposition, notamment exécutif, législatif et judiciaire, a perdu aux élections de 2018. Il en sera de même pour ce régime tribaliste TSHILEJELU TSHIJENGU régi par les jouisseurs incompétents,qui aura sans nul doute un carton rouge en 2023 car le mal est devenu trop profond en RDC, comme une jungle tendant vers un chaos. L'essentiel est de se préparer en conséquences à ces élections en propageant sa vision ou son idéologie pour le décollage économique et social de la RDC. Le peuple R.D. Congolais est déjà mûr et ne sera plus dupe en 2023. Vivra, verra !

Réagir

2
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Le candidat Président de la République du FCC, avec tous les pouvoirs à sa disposition, notamment exécutif, législatif et judiciaire, a perdu aux élections de 2018. Il en sera de même pour ce régime tribaliste TSHILEJELU TSHIJENGU régi par les jouisseurs incompétents,qui aura sans nul doute un carton rouge en 2023 car le mal est devenu trop profond en RDC, devenu une jungle tendant vers un chaos. L'essentiel est de se préparer en conséquences à ces élections en propageant sa vision ou son idéologie pour le décollage économique et social de la RDC. Le peuple R.D. Congolais est déjà mûr et ne sera plus dupe en 2023. Vivra, verra !

Réagir

2
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Les opposants dans mon pays s'opposent à tout même pour leur propre bien!

Réagir

2
2
2
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
1 réponse
FINALEMENT BOLINGI NINI?

Réagir

2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
C’est vide comme arguments. C’est plutôt la peur d’échec. Dans un pays démocratique, les tâches sont réparties et ne sont pas concentrées entres les politiciens. Il est temps de se blanchir pour l’affaire de 350 maisons. La population n’est pas bête.

Réagir

8
4
1
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
CONGOLAIS FAITES QUAND MÊME DES INTERVENTIONS OBJECTIVES ET HONNÊTES. EST IL FAUX QUE LES ELECTIONS DE? 2006? 2011 ET 2018 N’ÉTAIENT PAS BONNES? EST IL FAUX QUE BEAUCOUP DES DÉPUTÉS LE SONT PAR LA TRICHERIE? CE PAYS EST LE NOTRE. PERSONNE NE VIENDRA L'ORGANISER. COMMENT VOULEZ VOUS QUE CEUX QUI SONT AU POUVOIR AUJOURD'HUI FUSTIGENT ILS LE DISCOURS DE L'OPPOSITION QU'ELLES ONT ÉTÉ HIER? CETTE FOIS CI AYONS DES DÉPUTÉS QUI MÉRITENT. DES TETES QUI RÉFLÉCHISSENT COMMENT SORTIR LE PAYS DU RIDICULE. CETTE FOIS CI; FILS; COUSIN,ÉPOUSE,....NE PEUVENT PAS PASSER S'ILS NE MÉRITENT PAS. LA PREMIÈRE RICHESSE D'UN PAYS C'EST LA RESSOURCE HUMAINE. LA QUALITÉ DES HOMMES. N'AMENONS PLUS AU POUVOIR LES APPLAUDISSEURS, LES DORMEURS, LES FIGURANTS...SINON TOKOZALA KAKA RUSEE YA RWANDA, OUGANDA,....TU BA PAYS OYO EZALAKI KOBANGA BISO. MAIS LELO TO KOMI LOKOLA BA BOYI NA BANGO.

Réagir

9
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
La fraude a deja commnce'. Comment les Kasai a plus de bureaux de votes que le Grand KATANGA et L'EST alors que nous savons tous le Ksai s'est vide' a cause de la famine.

Réagir

12
6
3
2
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Après avoir exigé la publication du calendrier électoral, voilà des supputations pullulent encore de parts et d'autres. Mettez-vous au travail, redynamisez vos partis en lieu et place de vous distraire fatalement comme ça.

Réagir

14
6
1
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
1 réponse
Incohérence dans cette déclaration ! Le mieux c'est d'affronter ces élections dans la transparence ! La fraude il y en aura toujours.... Mais, repentez vous. Cessez de faire le mal. La fin du monde est proche .

Réagir

14
6
2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant “ La guerre d’agression nous imposée par le Rwanda a un impact négatif sur le fonctionnement des entreprises de l’Etat”. (Patrick Ngulu).
left
Article précédent CENI : "la présidentielle de 2023 n'offre aucune possibilité de glissement" (DYPRO)

Les plus commentés

Politique Alain-Daniel Shekomba: « Le bilan de Félix Tshisekedi est largement positif, demander un autre bilan que celui de la stabilité politique, c’est de la sorcellerie ! »

24.01.2023, 27 commentaires

Politique Joseph Kabila “n’a jamais touché son salaire de 680.000 USD”, Olive Kabila

25.01.2023, 24 commentaires

Politique Attaque du Rwanda contre un avion de chasse congolais : Kinshasa parle d’un « acte de guerre » et menace Kigali

25.01.2023, 22 commentaires

Politique Les 4 ans du pouvoir de Félix Tshisekedi : que de promesses non tenues !

26.01.2023, 19 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance