Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Retour

Provinces

« La réhabilitation de la route Manterne-Tshela sera lancée vers la fin de l'année » (Guy Bandu)

2022-11-30
30.11.2022
2022-11-30
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/11-novembre/28-30/bandu_gouv_22_02145.jpg -

"Il y a une semaine, nous avons eu la visite du ministre national des Infrastructures et Travaux publics, par rapport au projet de réhabilitation de la RN12 Manterne-Tshela. Je pense que vers la fin de l'année, les travaux devraient commencer", annonce, invité du Magazine FACE-À-FACE sur TOP CONGO FM, le gouverneur du Kongo Central, Guy Bandu.

Véhicules d'occasion, l'importation reprend bientôt 

"L'une des mesures les plus urgentes que nous allons prendre assez rapidement, c'est (celle sur) l'importation des véhicules usagés", rassure le gouverneur du Kongo Central, Guy Bandu.

Quant à la problématique de l'entrée sur le territoire du Kongo Central, et ce sans contrôle technique, des voitures venant de l'Angola voisin, le gouverneur du Kongo Central pointe "le dysfonctionnement même de l'appareil de l'État".

Pour lui, "il y a eu une décision, mais elle n'a pas été suffisamment encadrée, parce qu'à partir du moment où on demande à tous les véhicules qui doivent entrer d'effectuer un contrôle technique, au départ et à l'arrivée, il faut donc des mesures d'encadrement. Si on l'impose sur un port, comme par exemple, celui de Boma, mais qu'il n'y a pas de mesures d'encadrement, mais les armateurs ou importateurs vont essayer de devier cette clause pour faire entrer leurs marchandises. Le rôle au niveau provincial va être maintenant de compléter cet arrêté avec des mesures qui vont contraindre les importateurs de passer par Boma et d'en faire un port spécifique".

Quid des stades de Boma et Matadi ?

"Dans un avenir assez proche, les travaux du Stade Socol de Boma vont reprendre et nous pensons les achever au même titre que nous allons achever les travaux de Lumumba à Matadi", promet le Chef de l'exécutif provincial avant d'évoquer la problématique "des embouteillages au niveau de la ville de Matadi (qui) est multifactorielle".

Il estime que "pour la résoudre, il faudra toucher à ces différents facteurs. La première chose, c'est que nous avons la route nationale 1 qui traverse la ville. Deuxièmement, nous avons une activité portuaire qui s'intensifie par rapport aux 10 dernières années sans que le réseau routier à l'intérieur ne se développe. Ce qui fait qu'il y a beaucoup plus de trafic, beaucoup plus de poids lourds qui veulent accéder au port et cela provoque un chaos. Troisième problème, c'est qu'on a un marché tout juste à l'entrée de la ville (marché de Mvuadu) et quatrièmement, c'est l'indiscipline viscérale et endémique de nos conducteurs", épingle-t-il.

Désengorger la ville de Matadi

"Nous sommes en train de travailler sur ces différents facteurs, notamment sur la relocalisation du marché de Mvuadu. Ça ne va pas être forcement bien accueilli, mais c'est une évidence qu'il faille déplacer ce marché là. C'est pour cela que nous avons lancé les travaux de modernisation du marché Sud, entre autres. Pour ce qui est du trafic des poids lourds, il y a une route dont les travaux vont commencer d'ici la fin de l'année pour, pouvoir donner, à partir du pont Mpozo, un autre accès au port. Ça devrait prendre 8 à 9 mois. Il y a également ce parking qui va être fait juste à l'entrée de Matadi, à 2 ou 3 km du pont Mpozo. La province a déjà acquis 10 ha pour ce parking tampon. Les poids lourds ne seront plus obligés de joncher la voie publique avant d'accéder au port", détaille Guy Bandu.

"Ce sont toutes ces mesures qui sont en train d'être implémentées, ça ne va pas se faire du jour au lendemain mais en tout cas, il y a toute un programme pour désengorger la ville de Matadi", affirme-t-il.

En ce qui concerne la vidéo polémique à l'accueil du Chef de l'État au Kongo Central, "Il y a eu juste un problème protocolaire", explique le gouverneur Guy Bandu.


"Constituant la haie d'honneur, nous étions placés à gauche du tapis rouge. Quelques minutes après, les services du Chef de l'État se sont rendus compte la portière de son véhicule s'ouvrirait plutôt à droite du tapis. Dans ce déplacement, derrière moi, il se trouvait encore Mgr Kimbeni. Et c'est le protocole qui l'a fait venir. Il n'y a pas eu de contacts entre nous", tranche Guy Bandu, qui rassure n'avoir rien pris derrière.

Eric Lukoki
Top Congo Fm / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 1 commentaire
493 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


@
Insérez un émoji
right
Article suivant Nord-Kivu: le M23 a massacré des civils à Kishishe et dans d’autres localités en territoire de Rutshuru
left
Article précédent Les positions des ADF pilonnées de nouveau par les FARDC et UPDF

Les plus commentés

Politique La Balkanisation de la RDC : une mauvaise solution (Analyse d’Oasis Kodila Tedika*)

02.02.2023, 21 commentaires

Politique Kabila, réellement « mort » ou fait-il le « mort »?

31.01.2023, 15 commentaires

Politique Présidentielle 2023: le phénomène Mukwege

01.02.2023, 15 commentaires

Politique PPRD : « On va continuer avec ceux qui acceptent le combat contre la dictature de Tshisekedi » (Ferdinand Kambere)

01.02.2023, 10 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance