Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Provinces

Kinshasa: clap de fin pour le gouverneur Gentiny Ngobila

2022-12-08
08.12.2022
Société
2022-12-08
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/12-decembre/05-11/clap_de_fin_pour_gentiny_ngobila.jpg -

On connaît tous cette impression d’être enfin arrivé au dénouement d’une série télévisée et du coup, un nouveau rebondissement vient s’ajouter à l’intrigue. C’est un peu pareil avec le gouverneur de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka : on pense qu’il est solidement parti pour ne pas bouger de son poste en dépit de son bilan mitigé, mais la menace d’un départ est devenue de plus en plus réelle.

L’un des rares gouverneurs de province de l’ère Tshisekedi à n’avoir pas été destitués depuis leur élection en 2019, Gentiny Ngobila est loin d’être des plus prolifiques. Les montagnes d’ordures et d’immondices qui ornent toutes les artères de la capitale et leurs odeurs qui agrémentent l’air suffisent pour comprendre qu’il n’est pas à la hauteur.

Des initiatives cosmétiques

Pourtant, l’homme ne manque pas d’initiatives. Il a suscité beaucoup d’espoirs avec le programme du gouvernement provincial dénommé « Kinshasa Bopeto » censé assainir la ville. Ce programme et ses dérivés tels que «Masina Bopeto », « Gombe-bopeto », «Sukola Makala», «Sukola-UPN » et tant d’autres n’ont eu de véritables effets que dans les médias.

En effet, le gouverneur de Kinshasa a multiplié des descentes dans différentes communes, officiellement pour faire le suivi de l’exécution de Kin-bopeto ou de son instruction relative à l’évacuation des épaves de véhicules qui jonchent les artères principales.

L’IGF frappe à la porte de l’Hôtel de ville

L’une des réalisations phares qu’il comptait laisser comme héritage aux kinois est sans doute le marché central appelé communément Zando.

A cet effet, en mars 2021, ce marché a été démoli pour être remplacé par un marché moderne répondant au standard international.

Une année et demi plus tard, l’optimisme n’est pas au rendez-vous quant à l’exécution des travaux comme prévu au point que l’Inspection générale des finances (IGF) veut voir clair sur la gestion de ce projet.

C’est ce qui ressort de la correspondance adressée au ministre provincial des Infrastructures et travaux publics de Kinshasa par les inspecteurs des finances chargés du dossier.

« En exécution de l’ordre de mission n°0331/PR/IG-CS/JAK/BRP/2022 du 17 octobre 2022 de Monsieur l’Inspecteur général des finances-chef de service…nous vous demandons de mettre à notre disposition, endéans 24 heures, dès réception de la présente, les éléments des dossiers relatifs à la construction du Marché central de la ville de Kinshasa et des routes ELENGESA et KIKWIT», ont écrit les inspecteurs des finances Lubaga Kilega Lega et Lowai IS’ETOO dans la correspondance réceptionnée le 6 décembre 2022.

En attendant les justifications des destinataires apparent (ministre provincial des infrastructures et travaux publics) et réel (le gouverneur de Kinshasa), il y a d’autres signaux qui laissent penser que Ngobila est sur une chaise éjectable.

D’abord, il a vu la dernière mise en place dans la petite territoriale effectuée par le chef de l’Etat balayer ses hommes et femmes dans les communes.

Ensuite, son parti politique, ACP, se délite à la vitesse de la lumière après ladite mise en place.

D’un souci à un autre, l’ancien gouverneur du Maï-Ndombe a vu la ministre provinciale de Kinshasa en charge des Affaires foncières, urbanisme et habitat, Tsasa Mbungu Marie Nelly, démissionner. D’autres ministres provinciaux pourront faire de même dans les prochains jours.

Le comble, des députés provinciaux qui lui étaient jusque-là solidaires pourraient rallier le camp des élus anti Ngobila, ayant pour tête de gondole Mike Mukebayi.

 

Robert Djanya
Alternance / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 2 commentaires
5657 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


0 réponse
On avait déjà le dossier Ngobila sur la table, et la décision de le faire partir était prise. Voila pourquoi le mot d'ordre était donné aux députés provinciaux d'élire Gecoco Mulumba comme vice gouverneur, afin de le remplacer le moment venu. Dans un message, SHAKA avait même contesté l'élection de Gecoco. Le contrôle de l'IGF finira par l'emporter ; et Gecoco sera le prochain gouverneur.

Réagir

3
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Ngobila est le grand maffieux et corrompu. Il vole pour le compte de Felix mais le probleme c'est au niveau de l'UDPS et Felix qui veut que la ville province de Kinshasa soit dirigee par un Luba, donc Gecoco afin de barrer la route a toute opposition dans la ville et placer la capitale sous gestion de Kasaiens Luba preuve, sur 14 bourgmestres, 14 sont Luba et sur 24 vices, 16 sont Luba. La republique du Kasai s'installe petit a petit quel militaire pourra nous aider a stoper ce type? Ngobila est aussi le meneur des tueries de Kwamouth pour sa guerre avec Mbosso sur le leadership! Des jouisseurs mais Ngobila ne va rien regretter, parce qu'il a detourne des millions pour les routes Kikwit et Elengesa sa 3e femme Rita Bola est gouverneur de Maindombe Pays maudit opprobre

Réagir

9
7
3
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant La Monusco confirme que les rebelles du M23 ont tué environ 131 civils à Kishishe
left
Article précédent Kwango : les déplacés de Kwamouth dans le désarroi, déjà 13 morts (Société civile)

Les plus commentés

Politique Confidence de la rencontre de Luanda: João lourenço conseille à Félix Tshisekedi de consulter Kabila

08.02.2023, 27 commentaires

Politique « Certains animateurs de l’Église catholique s’arrogent le pouvoir d’utiliser leur chaire à des fins politiques » (JP Beleshay, UDPS-USA)

08.02.2023, 16 commentaires

Société Réduction du train de vie des institutions : l'ODEP propose la supression des émoluments des députés

07.02.2023, 15 commentaires

Politique Augustin Kabuya : « Au stade actuel, je dois jouer à fond mon rôle d’un vrai Mwana Bute du Chef de l’État»

06.02.2023, 12 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance