Recherche
  Home Elections Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 05 février 2024
mediacongo
Retour

Economie

Ituri : les groupes armés Codeco et Zaïre contrôlent 59 sites miniers

2023-01-02
02.01.2023
Provinces
2023-01-02
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2023_actu/02-08/mine_militaire_22.jpg -

En province d’Ituri, à l’Est de République démocratique du Congo (RDC), les groupes armés CODECO et Zaïre contrôlent plusieurs dizaines de sites miniers, selon le rapport du groupe d’experts des Nations-Unies.

Le document examiné en décembre 2022 a identifié au total 59 sites miniers qui sont aux mains de ces deux groupes armés. Ces derniers accordent un intérêt particulier à l’activité minière qui leur permet de percevoir de façon illégale la taxe, ainsi que la pérennisation du conflit.

Ce qui justifie les affrontements entre groupes armés maintes fois enregistrés dans les carrés miniers, particulièrement dans la zone de Nizi et Mongbalu, où on y exploite de l’or, soutient le même rapport, qui indique en outre, que de juillet en septembre 2022, les casques bleus ont enregistré plus au moins 30 affrontements.

Dans son rapport, le Groupe d’experts de l’ONU fait encore savoir que pendant une année, les autorités provinciales n’ont accédé à la majorité de sites miniers.

« Trois sources de l’administration minière de la province de l’Ituri ont informé le Groupe d’experts que celle-ci n’avait pas pu accéder à la majorité des sites miniers du territoire de Djugu pendant plus d’un an parce qu’ils étaient sous le contrôle de la CODECO ou du groupe Zaïre ».

Et d’ajouter que parmi les 59 sites miniers, la CODECO contrôle le plus de sites, suivie du groupe armé Zaïre.

« Dans les sites miniers qu’ils contrôlent, les groupes armés ont soit taxé illégalement les creuseurs soit exploité eux-mêmes les puits. L’or produit dans les zones contrôlées par les groupes armés a été majoritairement vendu sur place à des négociants de Bunia, ou parfois directement à d’autres acteurs économiques installés dans cette ville », dit le rapport.

Plusieurs fois, de nombreux rapports ont indexé l’exploitation des minerais par des groupes armés.

 

Giscard Havril Mane
infos.cd / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites :
1585 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant « Le Trésor public en passe de perdre près de 80 millions USD que Kamoa Cooper S.A doit à l’Etat congolais », alerte la NSCC
left
Article précédent Le Président Félix Tshisekedi encourage l’industrialisation de l’agriculture dans l’espace Grand Kasaï

Les plus commentés

Afrique Conflit rwando-congolais : l’UE insiste sur une « solution politique »

20.02.2024, 17 commentaires

Politique Conseil de sécurité : Willy Ngoma sanctionné

21.02.2024, 15 commentaires

Politique Agression rwandaise de la RDC : pourquoi Kinshasa n'use pas de son droit universel de légitime défense ?

20.02.2024, 15 commentaires

Politique Corneille Nangaa: « Le M23 est le fils aîné sur lequel s'appuie cette composante qu'est l’AFC ! »

20.02.2024, 14 commentaires


Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance