Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - MCN 2023 - Meilleurs Voeux
Retour

Provinces

Nord-Kivu: la force de l'EAC suscite déception et colère

2023-01-25
25.01.2023
2023-01-25
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2023_actu/23-29/forces_regionales_eac_est_rdc_232.jpg -

La société civile du Nord-Kivu prévoit d'organiser de nouvelles marches de protestations contre la force régionale de l'EAC qu'elle juge inefficace.

Après la marche de protestation dispersée par la police la semaine dernière, la société civile locale maintient la pression pour exiger des actions de la part de la force régionale.

Pour Bienvenu Matumo, l'un des responsables du mouvement citoyen Lucha, la population est fatiguée de voir cette force de l'EAC se transformer en une mission d'observation.

"Nous en avons marre des forces multiples étrangères sur notre sol qui ne combattent pas et qui n'aident pas l'armée congolaise, les FARDC, à récupérer les espaces occupés par le M23. Nous avons déjà la Monusco qui est une force de trop et nous ne voudrons jamais voir une autre force et surtout celle-ci (la Communauté d'Afrique de l'Est, ndrl) qui est constituée de pays qui envient le Congo à cause de ses ressources naturelles", déplore Matumo.

La frustration de la population monte après que les militaires kényans de la force régionale ont organisé des cérémonies de retrait des rebelles du groupe M23, fin décembre et début janvier, conformément à la feuille de route de Luanda.

Mais ce retrait a été dénoncé comme un leurre par l'armée congolaise et contredit par des témoignages affirmant que le M23 occupe toujours des positions d'où il était censé se retirer.

''Une démarche qui alliait diplomatie et politique''

Reagan Miviri, chercheur à l'Institut congolais de recherche sur la politique, la gouvernance et la violence, estime que le gouvernement congolais n'a pas clarifié la mission de la force régionale.

"Dès le départ, il y avait une vraie confusion sur le rôle de la force régionale, alors que le gouvernement congolais l'avait annoncée comme une force qui venait soutenir le gouvernement… D'un autre côté, notamment au niveau de la région, il semblait que c'était plutôt une démarche régionale qui alliait diplomatie et politique, et pour laquelle l'usage de la force était un dernier recours", explique-t-il.

La colère de la population se tourne vers la force régionale et la Monusco, alors que Nations unies ont toujours rappelé que la responsabilité première de maintenir la paix et la stabilité dans l'est de la RDC incombe d'abord au gouvernement congolais et que la communauté internationale ne vient qu'en appui.

Une solution en deux volets


Juvenal Munubo

Pour Juvenal Munubo, deputé national du Nord-Kivu et membre de la commission défense et sécurité de l'Assemblée nationale, la solution pour une paix durable est en deux volets.

Selon lui,"la solution est sur le plan interne et sur le plan international. Sur le plan interne, ce qu'il faut faire, c'est réorganiser l'armée congolaise. Il faut qu'on soit en mesure de mobiliser la population derrière l'armée et améliorer les relations civilo-militaires".

Pour tenter de stopper les violences, sans y parvenir jusqu'à présent, le Nord-Kivu et l'Ituri ont été placés en mai 2021 sous état de siège par le président Félix Tshisekedi. Et depuis plus d'une année, une opération militaire conjointe entre les armées congolaise et ougandaise cible les rebelles ADF. Mais les attaques continuent.

 

Saleh Mwanamilongo
DW / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 1 commentaire
589 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


0 réponse
C'EST UNE FORCE POUR LA ZONE TAMPON; DONC UNE FORCE POUR CONCRÉTISER LA "BALKANISATION". C'EST AUX FARDC DE FAIRE DU BOULOT POUR SAUVER LA RDC ET NON AUX FORCES RÉGIONALES COMPLICES DES MÉFAITS!

Réagir

1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Attaque du Rwanda contre un avion de chasse congolais : Kinshasa parle d’un « acte de guerre » et menace Kigali
left
Article précédent Kisangani : les victimes des guerres continuent de réclamer leur indemnisation

Les plus commentés

Politique Joseph Kabila “n’a jamais touché son salaire de 680.000 USD”, Olive Kabila

25.01.2023, 26 commentaires

Politique Attaque du Rwanda contre un avion de chasse congolais : Kinshasa parle d’un « acte de guerre » et menace Kigali

25.01.2023, 22 commentaires

Politique Les 4 ans du pouvoir de Félix Tshisekedi : que de promesses non tenues !

26.01.2023, 19 commentaires

Politique Evarist Boshab quitte Joseph Kabila pour Félix Tshisekedi

27.01.2023, 19 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance