Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET
mediacongo
Retour

Economie

Rôles et missions essentiels de la CENAREF dans la lutte contre la criminalité financière en RDC

2023-03-08
08.03.2023
2023-03-08
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2023_actu1/03-mars/06-12/inauguration_nouveau_batiment_cenaref_tshisekedi.jpg -

Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a inauguré ce mardi 7 mars 2023 le nouveau bâtiment de la CENAREF, la Cellule Nationale de Renseignements Financiers, situé au Boulevard du 30 juin, dans la commune de la Gombe.

L’inauguration du nouveau bâtiment de la CENAREF à Gombe a marqué une étape importante de l’engagement du gouvernement dans la lutte contre la criminalité financière en République démocratique du Congo.

Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a souligné l’importance de la CENAREF dans la lutte contre la criminalité financière et le blanchiment d’argent. Il a également souligné la nécessité d’une coopération internationale dans la lutte contre la criminalité financière.

Le ministre des Finances, qui est responsable de la supervision de la CENAREF, a également pris la parole lors de la cérémonie. Il a salué le travail et le dévouement du personnel de la CENAREF et a souligné l’engagement du gouvernement à soutenir l’unité dans l’accomplissement de sa mission.

Contexte de création de la CENAREF

La création de la CENAREF est une réponse à la menace croissante du blanchiment d’argent et du financement du terrorisme dans le pays.

Le gouvernement a reconnu la nécessité d’établir une unité spécialisée pour combattre ces crimes et protéger l’intégrité du système financier.

La création de la CENAREF était également conforme aux normes internationales et aux meilleures pratiques.

Le Groupe d’action financière (GAFI), une organisation intergouvernementale qui fixe des normes et promeut la mise en œuvre effective de mesures de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, a recommandé la création de cellules de renseignement financier dans les pays membres.

C’est ainsi que la CENAREF a été créée par la loi n°04/016 du 19 juillet 2004 relative à la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme. La loi prévoit la mise en place d’une cellule nationale de renseignement financier chargée de collecter, d’analyser et de diffuser les informations relatives au blanchiment de capitaux et au financement du terrorisme.

Rôles et missions de la CENAREF

La CENAREF a plusieurs rôles et missions dans la lutte contre la criminalité financière en RDC. La cellule est chargée de la collecte, de l’analyse et de la diffusion des informations relatives au blanchiment de capitaux et au financement du terrorisme. Elle fournit également des conseils et une assistance aux organismes gouvernementaux et aux autres parties prenantes sur les questions liées à la criminalité financière.

L’un des principaux rôles de la CENAREF est de servir de point central pour la réception et l’analyse des déclarations de transactions suspectes (DTS). Il s’agit des déclarations soumises par les institutions financières et d’autres entreprises et professions non financières désignées lorsqu’elles soupçonnent qu’une transaction peut être liée au blanchiment de capitaux ou au financement du terrorisme.

La CENAREF analyse les informations contenues dans les déclarations. Et d’autres sources de renseignements financiers afin d’identifier des schémas et des tendances susceptibles d’être révélateurs de la criminalité financière. L’unité diffuse également des renseignements aux agences gouvernementales concernées et à d’autres parties prenantes afin de soutenir les enquêtes et les poursuites.

Défis à relever par la CENAREF dans la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme

La CENAREF est confrontée à plusieurs défis dans la lutte contre la criminalité financière en RDC. L’un des plus grands défis est le manque de ressources, tant humaines que financières. La cellule a besoin de plus de personnel et d’un meilleur équipement pour mener à bien sa mission. Le gouvernement doit investir davantage dans la CENAREF pour renforcer sa capacité à lutter contre la criminalité financière.

Un autre défi est le manque de sensibilisation du public et du secteur privé aux dangers de la criminalité financière. De nombreuses personnes ne sont pas conscientes des risques liés au blanchiment d’argent et au financement du terrorisme, et certaines peuvent même participer involontairement à ces crimes. Le CENAREF doit sensibiliser les citoyens aux dangers de la criminalité financière et promouvoir une culture de conformité au sein du public et du secteur privé.

En outre, la nature transfrontalière de la criminalité financière constitue un défi important pour le CENAREF. Le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme sont souvent des crimes transnationaux qui nécessitent une coopération internationale pour être combattus efficacement. Le CENAREF doit travailler en étroite collaboration avec ses homologues d’autres pays et organisations internationales pour partager des informations et coordonner les efforts de lutte contre la criminalité financière.

En conclusion, la Cellule Nationale de Renseignement Financier (CENAREF) joue un rôle essentiel dans la lutte contre la criminalité financière en RDC. La cellule collecte, analyse et diffuse des renseignements financiers pour soutenir les enquêtes et les poursuites en matière de blanchiment d’argent et de financement du terrorisme.


leganews / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites :
698 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Au T3 2022, les opérateurs de téléphonie mobile ont enregistré une hausse de 1,37% du nombre d’abonnés
left
Article précédent Kinshasa : les prix des biens de grande consommation en hausse sur le marché

Les plus commentés

Politique Katumbi sur Félix Tshiseskedi : “Il m’avait même proposé la primature, mais j’ai refusé” !

02.06.2023, 22 commentaires

Politique « Si je suis élu président, mon projet de société, c’est la paix et la sécurité, je ne ferais pas comme les autres qui ont promis et n’ont rien fait » (Matata Ponyo)

02.06.2023, 11 commentaires

Politique La machine de balkanisation bloquée par Tshisekedi

02.06.2023, 10 commentaires

Politique Denis Kambayi : “La RDC a la chance d’avoir un chef de l’État qui veut son développement”

04.06.2023, 10 commentaires


Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance