Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 04 juin 2024
mediacongo
Retour

Provinces

8 mars : des femmes de Goma exigent le départ des troupes de l’EAC de la RDC

2023-03-09
09.03.2023
Femme
2023-03-09
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2023_actu1/03-mars/06-12/femmes_manif_goma_23.jpg -

Image d'archives

Un groupe de femmes de Goma (Nord-Kivu) ont exigé, mercredi 8 mars, le départ des troupes de l’AEC du territoire national.

Elles l’ont recommandé lors du lancement des activités du mois de la femme, dénonçant l’incapacité de ces forces d’anéantir les rebelles du M23 qui écument le Nord-Kivu.

Dans un communiqué, le lieutenant-colonel Guillaume Ndjike, porte-parole du gouverneur, a appelé la population de cette province de ne pas s’en prendre aux unités de la force de l’EAC.

Il a expliqué que ces contingents, notamment kenyan et burundais, sont déployés dans la région de Goma dans le cadre des accords régionaux ratifiés par la RDC : « Les différents contingents déployés au Nord-Kivu, dans le cadre de l’EAC, le sont en exécution des accords conclus lors des assises de Luanda, des pourparlers de Nairobi et Addis-Abeba, par tous les chefs d’Etat de l’Afrique de l’Est, dont fait partie notre pays, dans l’objectif d’une solution de paix, face à la guerre d’agression qui sévit dans notre pays ».

L’autorité provinciale du Nord-Kivu redoute que sa population tombe dans les différents pièges de l’ennemi (NDLR : les agresseurs), en s’attaqueant aux forces régionales.

Constant Ndima a plutôt invité la population au calme et à l’accompagner les contingents de l’EAC dans l’exécution de leur mission sur le sol congolais.

 


Radio Okapi / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 2 commentaires
1769 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


1 réponse
Serge Mputu @8ZUB9AY   Message  - Publié le 09.03.2023 à 09:43
Les intellectuels africains et congolais en particulier : n'ont presque plus ou n'ont jamais eu de repères alors ? Pourquoi s'afficher jusqu'au-boutiste et faire le sourd ? La population du Nord-Kivu et du Congo en général : ne veulent pas des forces de l'EAC non ? Pourquoi s'accrocher à une démocratie des élites, qui n'est pas de la civilisation africaine et ne se connecte pas à nos coutumes ? Pourquoi les autorités tentent de s'afficher comme si tout va bien alors que l'EAC dort à Goma ? Où est l'applicabilité des accords et de Nairobi et du processus de Luanda, plusieurs mois après leur signature ? N'est-ce-pas l'État congolais qui se fait prendre au piège en croyant que nos ennemis l'appliqueront ? Nous peuole s africains : exigeons et avons besoin d'une démocratie participative, de l'Afrique, où le peuple s'exprime et les autorités en fonction prennent cela avec intérêt N'allons pas vers une république des élites au risque de fracturer la société Les femmes de Goma demandent le départ de l'EAC : à l'État du Congo de prendre bien note et d'agir dans le sens des desiderata de la population congolaise.

Réagir

4
Répondre
Makoka @2DU1FIH   Message  - Publié le 09.03.2023 à 13:30
Vraiment tu as raison. S'ils ne sont pas à la hauteur de leurs accords, qu'ils dégagent donc.

Réagir

@
Insérez un émoji
right
Article suivant Sud-Kivu : deux Officiers supérieurs des FARDC poursuivis pour viol sur mineur seront jugés ce jeudi
left
Article précédent Kasaï Central : l’ex-gouverneur Martin Kabuya relâché après quelques heures de détention à l’ANR

Les plus commentés

Politique Assemblée nationale : les députés ont 30.000$ à chacun pour investir le gouvernement Suminwa (Crefdl)

11.06.2024, 15 commentaires

Afrique RDC-Rwanda : la feuille de route franco-américaine privilégie une solution négociée

11.06.2024, 10 commentaires

Politique FELIX TSHISEKEDI : ENTRE ÉTERNITÉ AU POUVOIR ET MAINTIEN DE L’ETAT NATION

11.06.2024, 8 commentaires

Provinces Tuerie à Beni : pour Fayulu, le pays est « victime de l’impuissance et de l’irresponsabilité d’un pouvoir illégitime à Kinshasa »

11.06.2024, 7 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance