Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
mediacongo
Retour

Provinces

Ituri : l’insécurité et l’absence d’infrastructures ne favorisent pas le genre, les droits de la femme quasi méconnus à Irumu

2023-03-09
09.03.2023
Femme / Société
2023-03-09
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2023_actu1/03-mars/06-12/ituri_insecurite_et_absence_infrastructures_ne_favorisent_pas_le_genre.jpg -

En dépit de l’existence du cadre légal favorable à l’autonomisation de la femme et l’égalité des chances soutenues par différents textes internationaux, triste est de constater que sur terrain, les efforts pour la vulgarisation du concept Genre restent mitigés. À Irumu, dans l’Ituri (province sous état de siège), beaucoup de femmes restent encore ignorantes de leurs droits.

En cause, l’absence d’infrastructures et l’insécurité. ”Nous arrivons à faire avec elle, nous arrivons à organiser nos activités du mieux que nous pouvons”, fait savoir la présidente du bureau Genre, Yvette Aunakyalo Lugandamesu, dans un entretien avec Mediacongo Press (MCP).

L’absence d’infrastructures et d’outils est l’autre problème, et pas de moindre. D’après le numéro 1 sur la promotion de la parité et des droits de la femme, le bureau est buté à plusieurs difficultés qui ne concourent pas à l’éveil de la conscience de la femme.

Premièrement, Irumu n’abrite pas de centres d’encadrement ; deuxièmement, le bureau n’est pas équipé, ”il n’y a pas d’ordinateurs ni d’imprimantes. Nous ne savons pas transmettre les rapports des activités menées sur place”. ”Comment promouvoir le genre et faire valoir le rôle de la femme au regard de ces difficultés ?", s’interroge Mme Yvette.

Ces irrégularités ne restent pas sans conséquences. Les femmes, pour la plupart, restent ignorantes de leurs droits en tant que professionnelles dont le travail contribue pourtant au développement économique. Face aux abus, elles gardent silence. Il n’est pas question qu’elles le rompent, leurs revenus en dépendent.

”[...] les femmes d'abord se sous-estiment et ont peur de venir dénoncer les abus [de tous genres, ndlr], elles gardent silence pour ne pas perdre l'emploi. Chose que nous déconseillons, elles doivent toujours dénoncer afin de décourager ces comportements”, soutient-elle.

Les statistiques, même au sein de l’administration, sont alarmantes. ”Sur 32 postes des services étatiques, il y a seulement 2 à 3 femmes. C’est ce que nous déplorons pendant que le bureau Genre, Famille et Enfants est en train de plaider pour la promotion de l’égalité des chances partout dans différents secteurs”.

Le rôle du bureau Genre est de vulgariser le message de l’égalité entre hommes et femmes et de conscientiser les femmes et les enfants sur leurs droits. Ces derniers, par exemple, sont appelés à ne pas s’enrôler dans les groupes armés.

Cependant, ”le résultat n'est pas encore là, mais nous espérons qu’avec nos plaidoyers, nous allons y arriver”, tel est le souhait de la présidente du bureau Genre à Irumu.



B.O. et RLK
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 0 commentaire
306 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Guerre dans l’Est : Traiter le cas Edouard Mwangachuchu profondément serait un meilleur cadeau pour la population!
left
Article précédent Rutshuru : 6 villages du groupement Mutanda vidés de leurs habitants à la suite des combats FARDC-M23

Les plus commentés

Politique Daniel Safu : « Le jour où cette loi de l’UDPS dite Tshiani sera votée, si c’est à 8h, à 9h ce régime tombe »

22.03.2023, 19 commentaires

Politique Nicolas Sarkozy en route pour Kinshasa

22.03.2023, 17 commentaires

Politique Affaire Édouard Mwangachuchu Hizi, histoire de la chute d’un notable dinosaure

21.03.2023, 14 commentaires

Politique Marie-Josée Ifoku propose une transition de deux ans avec Tshisekedi comme Président

21.03.2023, 12 commentaires


Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance