Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



mediacongo
Retour

Provinces

Lubumbashi : Christian Mwando appelle la population à la vigilance sur le processus électoral

2023-03-14
14.03.2023
2023-03-14
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2023_actu1/03-mars/16-19/mwandao_christian_23_214512.jpg -

Christian Mwando, haut représentant de Moise Katumbi, président du parti politique Ensemble, a appelé, lundi 13 mars, la population à la vigilance jusqu’à la fin du processus électoral.

Au cours d’une conférence de presse à Lubumbashi, Christian Mwando a estimé que « le processus électoral en cours est biaisé ». 

Pour lui, le processus d’identification et d’enrôlement des électeurs tel qu’il est mené n’augure rien de bon.

Christian Mwando a cité en exemple, le fait qu’on aurait retrouvé des kits d’enrôlements dans un véhicule privé accidenté :

« Il a fallu un accident de circulation routière pour qu’on se rende compte qu’il y a des gens qui ont des kits d’enrôlements dans leurs véhicules privés. Kadima peut nous dire combien des kits il a avait ? Combien ont été distribués ? qui fait l’enrôlement et qui ne le fait pas  » ?

Il ajoute un deuxième exemple, celui de la corruption au niveau des centres d’enrôlements.

« Nos populations se plaignent, il était avant question de payer 5 000 franc  congolais pour se faire enrôler ; avec les 10 jours qui restent, on arrive à 20 000 francs congolais pour se faire enrôler. Nous avons des doutes très sérieux sur le processus électoral », a-t-il noté. 

Malgré cela, « il est hors de question que son parti puisse se désengager de ce processus ». Raison pour laquelle, il demande à la population « d’être vigilante jusqu’à la fin pour éviter toute tricherie », a précisé le haut représentant de Moise Katumbi.

Christian Mwando a aussi abordé la situation socioéconomique de la province du Haut-Katanga.

« Le prix de la principale denrée alimentaire qu’est la farine de maïs n’est plus à la portée de toutes les bourses. Un sac de 25 kg se négocie jusqu’à 75.000 francs congolais », a indiqué cet acteur politique.

Il attribue cette hausse de prix « au manque de vision des dirigeants de la province ».


Radio Okapi / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 2 commentaires
708 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


1 réponse
Socrate @N47YC1Y    - Publié le 14.03.2023 à 23:17
Je croyas que ce papa était intelligent mais je suis deçu.

Réagir

4
Répondre
Sherlock Holmes @VLPSTGB    - Publié le 15.03.2023 à 05:28
C'est ton papa qui n'es pas intelligent parce que t'ayant appris à dénigrer les gens humbles.

Réagir

2
1
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Elections : ”ça ne sert à rien de s’enrôler plus d’une fois”
left
Article précédent Lualaba : pour extorsion, détention de munitions de guerre et meurtre, 3 sujets chinois condamnés à mort à Kolwezi

Les plus commentés

Politique Congolité : La proposition de loi de Noel Tshiani parmi les matières à traiter par l'Assemblée nationale

28.03.2023, 33 commentaires

Politique Mushobekwa: «La Loi Tshiani va nous faire reculer»

30.03.2023, 30 commentaires

Politique « La question de la Congolité a été déjà vidée de toute substance par la Constitution » (Francine Muyumba)

28.03.2023, 21 commentaires

Politique Joseph Kabila, candidat du Fcc à la présidentielle de 2023 (Ferdinand Kambere)

28.03.2023, 21 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance