Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



mediacongo
Retour

Sur le net

Trump publie sur Facebook et YouTube pour la première fois depuis sa suspension en 2021

2023-03-17
17.03.2023
2023-03-17
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2023_actu1/03-mars/16-19/donald_trump_facebook_230.png -

L'ancien président américain Donald Trump, qui brigue un second mandat en 2024, a publié vendredi sur Facebook et YouTube pour la première fois depuis son exclusion il y a plus de deux ans à la suite de l'assaut contre le Capitole. 

"JE SUIS DE RETOUR!", a écrit l'homme d'affaires.

"Désolé de vous avoir fait attendre, c'était compliqué", dit-il dans une courte vidéo de CNN accompagnant son message et qui semble dater du soir de son élection en 2016.

Ses mots ont été accueillis par des milliers de commentaires, dont plusieurs "Heureux de vous revoir" et "Quel soulagement que vous soyez de retour Monsieur le Président".

Donald Trump compte 34 millions d'abonnés sur Facebook et plus de 2,6 millions sur YouTube.

Plus tôt vendredi, la plateforme de vidéos en ligne YouTube avait annoncé mettre fin à sa suspension. Meta, maison mère de Facebook et Instagram, avait fait une annonce similaire fin janvier.

"A partir d'aujourd'hui, la chaîne +Donald J. Trump+ n'est plus assujettie à des restrictions", a fait savoir YouTube sur Twitter.

Le républicain de 76 ans avait été exclu des principaux réseaux sociaux grand public en janvier 2021, alors qu'il était encore au pouvoir, pour avoir encouragé ses partisans lors de l'attaque du Congrès à Washington.

Le 6 janvier de cette année-là, des milliers de ses partisans convaincus que l'élection de 2020 avait été entachée de fraudes, malgré les innombrables preuves du contraire, avaient attaqué le Capitole pour tenter d'empêcher la certification de l'élection de Joe Biden.

Et Twitter?

L'ONG Media Matters for America a vivement critiqué la décision de Meta de laisser l'ancien président utiliser l'énorme potentiel de communication des géants de la tech.

"La décision de Meta est un feu vert à Trump pour promouvoir du contenu toxique sur ses plateformes, et cela montre que l'entreprise donne encore la priorité au profit -- et au fait d'apaiser les personnalités d'extrême droite -- et non à la sécurité publique", a-t-elle dit dans un communiqué.

Pour justifier sa décision, YouTube a dit vendredi avoir évalué "le risque de violences" tout en prenant en compte l'importance, pour les électeurs, d'entendre "de façon égale les candidats nationaux majeurs".

Outre YouTube, Facebook et Instagram, Donald Trump avait déjà été réadmis en novembre sur Twitter, par le nouveau patron Elon Musk. Jusqu'ici, il communiquait principalement via sa propre plateforme, Truth Social.

Vendredi en fin d'après-midi, il n'avait pas publié sur Instagram ni sur Twitter, son ancienne plateforme de prédilection sur laquelle il compte aujourd'hui pas moins de 87,4 millions d'abonnés et qu'il utilisait avidement avant sa suspension.

Dans son dernier tweet, daté du 8 janvier 2021, celui qui ne cesse de répéter que la présidentielle de 2020 lui a été "volée" annonçait qu'il n'irait pas à l'investiture de son rival démocrate Joe Biden.

 


AFP / France 24 / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites :
614 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Microsoft lance Copilot, son assistant GPT-4 sur Word, Excel, PowerPoint et Outlook
left
Article précédent TikTok: la Chine exhorte Washington à cesser de diffuser des infos «fausses»

Les plus commentés

Politique Mushobekwa: «La Loi Tshiani va nous faire reculer»

30.03.2023, 33 commentaires

Economie Amélioration de l'économie nationale : "Pour faire des réformes, le peuple doit aussi apporter sa part, accepter de faire des sacrifices" (Vital Kamerhe)

30.03.2023, 15 commentaires

Politique La Loi Tshiani, « une menace à l’unité nationale et à l’intégrité du territoire » (Sesanga)

30.03.2023, 13 commentaires

Afrique L’armée ougandaise ne va pas combattre le M23, mais agir en tant que force neutre (Museveni)

31.03.2023, 13 commentaires


Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance