Recherche
  Home Elections Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - PremierBet
mediacongo
Retour

Afrique

Afrique du Sud: le parti de gauche radicale de Julius Malema appelle à la démission du président Cyril Ramaphosa

2023-03-21
21.03.2023
2023-03-21
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2023_actu1/03-mars/20-26/julius_malema.jpg -

Le parti de gauche radicale Les Combattants pour la liberté économique, l’EFF, troisième formation du pays et qui fête cette année ses 10 ans, appelle à une journée morte ce lundi 20 mars. Leur leader, Julius Malema, souhaite protester contre les coupures récurrentes de courant et réclamer la démission du président Cyril Ramaphosa. Une journée sous tension, depuis la diffusion d’une vidéo où des militants encouragent les commerces à fermer, « pour éviter les pillages ».

Avec notre correspondante à Johannesburg, Claire Bargelès

L’EFF et ses militants aux bérets rouges n’ont pas précisé les lieux ciblés, ni les types d’actions, afin de ne pas donner d’indications aux forces de l’ordre. Le chef du parti, Julius Malema, en appelle au droit de manifester, tout en restant assez évasif sur les risques de violences. « Nous ne voulons pas piller de magasins. Que vous ouvriez ou non, c’est votre problème, mais n’allez pas ensuite accuser l’EFF s'il vous arrive des choses lundi. Vous êtes prévenus. »

Les forces de sécurité sont en tout cas sur le qui-vive, alors que le souvenir des émeutes de 2021 reste encore vivace.

Un tribunal a par ailleurs autorisé les manifestations, tout en interdisant l’incitation à la violence et les tentatives d’intimidation. Et le président Cyril Ramaphosa a, lui aussi, mis en garde contre les débordements : « Le droit de manifester est inscrit dans notre Constitution, et c’est un droit pour lequel nous tous Sud-Africains, nous nous sommes battus. Mais ce n’est pas un droit absolu, et les forces de l’ordre de notre pays seront là pour défendre les citoyens. »

Ce coup d’éclat de l’EFF pourrait aussi faire un flop, alors que le puissant syndicat des conducteurs de taxis a déjà annoncé ne pas y participer. Mais le parti pourra compter sur le fait que de nombreuses écoles et commerces seront de toute façon fermée ce lundi, puisque beaucoup de Sud-Africains font le pont jusqu’à mardi, jour férié dans le pays.


RFI / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites :
408 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Poutine : les relations avec l'Afrique sont une "priorité" pour Moscou
left
Article précédent International Socialiste: une délégation de l'ANC à Kinshasa

Les plus commentés

Politique Présidentielle : Kagame finance la campagne électorale de Katumbi (Bemba à Bandundu) !

01.12.2023, 42 commentaires

Politique Felix Tshisekedi: encore un long chemin vers "l'Allemagne de l'Afrique" !

02.12.2023, 15 commentaires

Politique Conflit rwando-congolais : la France réitère son appel au dialogue

03.12.2023, 12 commentaires

Politique Election présidentielle de décembre 2023 : « Il faut continuer le travail que nous avons commencé » (Muyaya)

03.12.2023, 7 commentaires


Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance