Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Société

700.000 agents et fonctionnaires numérisés et identifiés à l’administration publique (VPM/Fonction publique)

2023-10-12
12.10.2023
2023-10-12
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2023_actu1/10-octobre/09-15/lihau_jean_pierre_et_patrick_muyaya_23.png -

L’effectif du personnel de l’administration publique en République démocratique du Congo est de 700.000 agents et fonctionnaires numérisés et identifiés, a-t-on appris, mercredi 11 octobre 2023, au cours du briefing du gouvernement axé sur les premiers résultats des réformes en cours dans l’administration publique.

« Après la certification et l’identification des 1.400.000 des effectifs présentés à notre avènement au gouvernement, le personnel actuel de l’administration publique en RDC s’élève à 700.000 agents et fonctionnaires, soit une réduction de près de 50%, dont tous disposent de leurs cartes biométriques », a déclaré M. Jean-Pierre Lihau, vice-Premier ministre, ministre de la Fonction publique.

En effet, nous avons lancé l’identification biométrique des agents et fonctionnaires de l’administration publique grâce au numérique avec comme principe : « un agent, un poste, un salaire, en fixant le cadre organique assorti des référentiels d’emplois », permettant ainsi la maitrise des effectifs, a dit M. Lihau, précisant que le cadre et les structures organiques des 75 administrations publiques de son ministère ont été refixés. L’autre axe important de cette réforme est la mise en retraite et le rajeunissement de l’administration publique.

Selon le vice-Premier ministre Lihau la retraite, dans notre pays, était bloquée depuis 40 ans, même s’il y a quelques années, la Banque mondiale a épaulé le pays avec un projet pour rajeunir l’administration publique, en faisant partir les agents éligibles à la retraite.

« Après 8 ans de travail avec la Banque mondiale, 923 agents et fonctionnaires ont été admis à la retraite en 2017. Mais aujourd’hui, une année seulement de travail, avec la volonté exprimée par le Président de la République, nous avons réussi à faire partir 10.900 fonctionnaires à la retraite. Et 10.000 autres sont prévus pour partir à la fin de l’année », a-t-il expliqué, ajoutant que nous avons entretemps amélioré les allocations de fin de carrière et qu’une majoration de 300 à 1000% d’augmentation a été institué grâce au système contributif.

Il a, par ailleurs, assuré qu’une retraite complémentaire va être mise en place, dans le cadre de la sécurité sociale et que l’opérationnalisation de la branche des risques professionnels est l’une des priorités. Et partant de la vision du Chef de l’Etat, la Caisse nationale de sécurité sociale des agents de l’administration publique (CNSSAP), va prendre en charge les autres catégories, dont les magistrats, les enseignants, les militaires, etc.

« Cette extension va se poursuivre dans les mois qui suivent avec l’intégration d’autres catégories politiques dont les conseillers des cabinets, les directeurs de cabinet, les membres du gouvernement », a-t-il ajouté.

Amélioration des conditions socioprofessionnelles des agents et fonctionnaires de l’Etat

Jean-Pierre Lihau a précisé qu’un dialogue social a été érigé comme l’unique moyen de garantir la paix sociale. Des progrès réalisés sur l’inclusion salariale. Aujourd’hui, 135.000 fonctionnaires qui n’étaient pas payés, ont été inscrits dans le fichier de la paie, grâce au système de programmation budgétaire.

Enfin, a-t-il dit, parmi les priorités, dans les réformes de l’administration publique, figurent également la dématérialisation des démarches administratives, le cadre juridique de la Fonction publique, mais surtout la prise en compte de la femme. Prenant la parole à son tour, le ministre Patrick Muyaya a souligné l’importance de reconstruire la RDC qui passe notamment par la reconstruction impérative de son administration publique.

 

 


ACP / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 1 commentaire
2820 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Fimbu ya Médiocrit @LW7JBC8   Message  - Publié le 12.10.2023 à 14:32
trop de promesses

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Difficultés de déplacement par avion : le ministre des Transports interpellé au Sénat
left
Article précédent Élections 2023 : la MOE CENCO-ECC invite la CENI d'afficher les listes électorales à travers les antennes

Les plus commentés

Société Justice : Constant Mutamba annonce l'ouverture, ce mercredi, d'un procès public contre Corneille Nangaa et ses complices

23.07.2024, 11 commentaires

Société Judith Suminwa aux membres du gouvernement : « Nous devons bannir l’exposition d’une vie ostentatoire, d’un luxe isolent »

22.07.2024, 10 commentaires

Religion « Désormais aucune association confessionnelle ne peut s’installer dans un rayon de 500 mètres par rapport à une autre », ( Constant Mutamba)

21.07.2024, 7 commentaires

Politique Agression rwandaise : Vital Kamerhe obtient les assurances de l'Union européenne pour le retour de la paix dans l'Est de la RDC

20.07.2024, 5 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance