Recherche
  Home Elections Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 05 février 2024
mediacongo
Retour

Politique

Election présidentielle de décembre 2023 : « Il faut continuer le travail que nous avons commencé » (Muyaya)

2023-12-03
03.12.2023
2023-12-03
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2023_actu1/12-decembre/01-03/muyaya_patrick_23_233.jpg -

"Je suis candidat, parce qu'il faut continuer le travail que nous avons commencé", affirme, sur TOP CONGO FM, Patrick Muyaya, candidat député national dans la circonscription électorale de la Funa au numéro 476 et à Bandalungwa au numéro 41.

"Je veux être candidat parce que nous estimons que nous avons encore des choses à donner. Le porte-parole de la Funa est devenu aujourd'hui le porte-parole du Congo. Je suis élu de la Funa. Mais j'ai un rayonnement national. Au-delà de la dimension parlementaire, du travail classique des députés, j'ai aussi construit des ponts, réhabilité des écoles. On fait tout ceci en complément de notre travail de parlementaire".

Élu en 2011 et réélu en 2018, "je suis parmi le co-rédacteur de l'actuelle loi électorale. Au gouvernement, j'avais aussi des assignations dont la modernisation des médias publics. La RTNC et l'ACP sont sur la bonne voie. Nous avons fait les états généraux de la presse. Aujourd’hui, nous disposons d'une nouvelle loi sur la presse. Nous avons aussi consolidé la redevabilité à travers des briefings", égrène celui qui est aussi ministre de la Communication et des Médias.

Revenant sur ce qu'a dit Moïse Katumbi, Patrick Muyaya estime que "le candidat (président de la République) qui dit qu'il va finir la guerre à l'Est en 6 mois est soit ignorant, soit complice".

Le porte-parole du gouvernement rassure que "nous sommes de loin plus affectés que beaucoup de personnes qui parlent. Nous sommes le gouvernement. Ce n'est pas en 6 mois qu'on va régler ce problème. Il faut arrêter la démagogie. Il aspire à être président de la République, il ne repartira pas sur de nouvelles bases. Il ne partira que sur des fondations mises en place par le président de la République. Quand vous êtes défendu par les ennemis du Congo, vous relayez le discours du Rwanda qui appelle nos instructeurs, mercenaires… c'est de la complicité".


TOP CONGO FM / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 7 commentaires
2205 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 03.12.2023 à 14:10
(Suite) donc n'importe qui peut continuer au nom de la République, de continuer les projets laisser par Kabila. La maternité gratuite, la santé universelle, université de Mbandaka eecc sont des projets chimères. Non réalisable même dans les prochaines 20 années à venire.

Réagir

19
1
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 03.12.2023 à 14:05
La question est de savoir. Si par folie un congolais veut voter Tshilombo. Quelle promesse, faites par Tshilombo, dont il sûr, ça va aboutir. Prendre fin. Qu'il donnerait sa main à couper. Nous nous sommes sur est certain qu'aucun arrivera à terme. Parceque Tshilombo n'a aucun projet concret. Ce qui est concret ou en cours, sont les projets de la dernière législature c'est-à-dire de Kabila.

Réagir

28
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Linon @477Y1R1   Message  - Publié le 03.12.2023 à 13:16
Si les Muyaya travaillaient correctement et avec amour de la patrie, eux et tout ce monde qui fait office des conseillers du Président de la République, ce dernier serait bien au courant de la misère dans laquelle croupit le peuple congolais. Alors que rien ne va, pas même la voirie de Kinshasa où on retrouve toutes les institutions mais qui ne voient ni crevasses, ni immondices et autres poubelles dans ce qui était voirie autrefois, on retrouve les affiches et banderoles du Président , de Muyaya et consort dans dans poubelles, dans des marécages en pleine ville. Ces gens , ces ministres qui viennent de percevoir des indemnités de sortie de 500 000Usd chacun et la prime présidentielle chiffrée à des centaines des milliers de dollars, n'ont pas conseillé Fatshi béton de retirer sa candidature. La raison est simple, ils pensent rentrer au perchoir pour se moquer du peuple congolais.

Réagir

69
Répondre
@
Insérez un émoji
BIBI @GR3UJ9N   Message  - Publié le 03.12.2023 à 08:49
... Cas sociaux du hier, arrivistes d'aujourd'hui . Pendant qu'ils plastronnent l'ennemi sevit dans presque tous les pays notamment à l'est avec, en une seule année, plus d'un million de deplacés. N'oublions pas celà si non nous sommes complices. DEBOUT CONGOLAIS

Réagir

41
Répondre
@
Insérez un émoji
BIBI @GR3UJ9N   Message  - Publié le 03.12.2023 à 08:43
S'il faut laisser ces jouisseurs poursuivre ce qu'ils ont commencé alors KINSHASA deviendrait plus qu'une simple bidon ville. Les routes avec nid d'oiseaux se transformeraient en couloir pour char de combat et avec le delestage à repetiton, les nuits deviendraient un tenèbre permanent, terrain propice aux chegues et autres malfras. Ainsi, chres frères, notamment chers Kinois, adieux, veau; vache et conchon Ces ignares n'ont pas froid aux yeux malgré les multiples promesses non tenues. DEBOUT CONGOLAIS afin de les ramèner plus bas que terre car c'est ce qu'ils ont fait de nous congolais : nous considerer de bons à rien, nous laisser végéter comme des animaux dans une l'insalubrité totale. Entre temps, ils voyagent sans arret passant les nuits dans des hotels luxueux, et au retour se pavanent dans les rues pour afficher leurs fausses reussites. Ils attendent comme les admire, les applaudir. DEGAGEONS LES !

Réagir

42
Répondre
@
Insérez un émoji
Muana kongo @FUB6R4B   Message  - Publié le 03.12.2023 à 04:39
Ces gens n'ont pas honte ?

Réagir

37
2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
VERAC @C6O8RFP   Message  - Publié le 03.12.2023 à 01:56
Voilà un autre voleur, oui vous voulez qu'on vous laisse pour continuer le vole n'est ce pas. Muyaya à part les détournement massif vous aviez fait quoi que vous appelez bilan? Vous serez surpris

Réagir

65
4
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant La plateforme «Congo ya Makasi» dénonce les manœuvres du gouvernement qui ont contraint l’UE à annuler sa mission pour la crédibilité du scrutin (Document) !
left
Article précédent Présidentielle 2023 : Floribert Anzuluni promet de mettre en place une bonne gouvernance publique

Les plus commentés

Afrique Conflit rwando-congolais : l’UE insiste sur une « solution politique »

20.02.2024, 17 commentaires

Politique Conseil de sécurité : Willy Ngoma sanctionné

21.02.2024, 15 commentaires

Politique Agression rwandaise de la RDC : pourquoi Kinshasa n'use pas de son droit universel de légitime défense ?

20.02.2024, 15 commentaires

Politique Corneille Nangaa: « Le M23 est le fils aîné sur lequel s'appuie cette composante qu'est l’AFC ! »

20.02.2024, 14 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance