Recherche
  Home Elections Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 05 février 2024
mediacongo
Retour

Provinces

Le Nord-Kivu acquis à Félix Tshisekedi: l’arrivée de Julien Paluku écrase les espoirs éphémères d’autres candidats présidents de la République

2023-12-03
03.12.2023
Spécial Elections / Politique
2023-12-03
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2023_actu1/11-novembre/27-30/campagne_electorale_julien_paluku_sa_descente_au_nord_kivu.jpg -

Ils sont passés à Goma, Beni et butembo pour des foules qu’ils pensaient avoir galvanisées.

Mais non !

Ce n’était que des curieux qui voulaient bien connaître les visages des certains ou découvrir ce qu’étaient devenus d’autres ; ce qui rappelle l’adage populaire” la foule n’a pas d’âme”.

Il a suffi l’arrivée de l’ancien Gouverneur du Nord-Kivu qui a trôné sur cette province pendant 12 ans et actuel ministre de l’Industrie pour changer la donne et remettre le pendule à l’heure.

Forte de ses 3 millions d’électeurs, la Province du Nord-Kivu est le déterminant décisif de l’élection du prochain locataire du Mont Ngaliema d’ici janvier 2024.

Ayant atterri à Goma le 27 novembre, Julien Paluku est arrivé ce samedi 02 décembre 2023 à Butembo, ville qu’il a dirigée comme Maire de 2003 à 2005.

En 6 jours, Julien Paluku a tenu, selon ses propres termes, 20 meetings juniors, réservant les meetings Seniors à son candidat numéro 20.

Partout où il est passé, comme à Goma, à Oicha, à Beni-Ville où à Butembo, cet ancien Administrateur de Territoire de Lubero (1998-2003), a expliqué à tous ses compatriotes les raisons profondes qui militent en faveur de la reconduction de Félix-Antoine Tshisekedi, notamment les 10 raisons suivantes tirées de 20 raisons, comme l’indique son numéro :

1. Des efforts actuellement palpables dans la réforme de l’armée. En effet, 40 mille militaires viennent de clôturer leur formation dans les différents centres, a rappelé Julien Paluku, ce qui place la RDC dans une position confortable en Afrique Centrale et particulièrement dans la region des grands lacs.

Cela, a-t-il, poursuivi, est un signal fort sur les perspectives de stabilisation de l’Est en proie à des crises récurrentes depuis la guerre de l’AFDL en 1996.

2. La gratuité de l’enseigne primaire avec,en perspective, l’extension de celle-ci à l’enseignement secondaire et plus tard à l’enseignement supérieur et universitaire.

De 2019 à ce jour, plus de 6 millions d’enfants ont repris le chemin de l’école, a martelé l’homme de KIPESE et ancien Maire de la ville de BENI.

Pour Julien PALUKU, les résultats de la gratuité placent la RDC au peloton des pays africains qui font de l’éducation de base la priorité des priorités.

Revenant sur une analyse comparative, pour Julien PALUKU, les 6 millions d’enfants RDcongolais qui ont repris le chemin de l’école grâce à cette politique de Félix TSHISEKEDI, équivalent à toute la population du Congo-Brazzaville(5,7 millions), au double de la population du Botswana(2,5 millions) ou encore à la moitié de toute la population de la Belgique(11,5 millions).

C’est comme pour dire, avec la gratuité scolaire, FATSHI a scolarisé la population des pays tels qu’indiqués ci-haut, a conclu Julien PALUKU dans ses différentes interventions.

3. Le programme de développement local de 145 territoires. Julien Paluku a longuement expliqué les retombées de ce programme dont l’objectif est de revenir aux fondamentaux, c'est-à-dire, partir de la base pour construire un Congo Émergent, a renchéri ce Technicien de Développement Rural de l’ISDR/ BUKAVU des années 1993.

4. La réforme progressive de la justice avec 5 000 magistrats recrutés et dont 2.500 sont déjà mécanisés et formés en 2023 ; les 2.500 autres attendant entrer en fonction en 2024 ;

5. La relance progressive du secteur industriel, avec l’avènement des Zones Économiques Spéciales, socle du développement et réservoir d’emplois pour les jeunes et les femmes ;

6. La réforme progressive du système éducatif congolais avec l’avènement du paquet Licence-Master-Doctorat afin de remettre la RDC au diapason des systèmes éducatifs mondiaux ;

7. L’agenda de transformation Agricole qui fait de l’agriculture une priorité du gouvernement avec désormais plus de 10 % du budget de l’État alloués à ce secteur, ce qui rejoint la Déclaration de MAPUTO engageant les États africains à consacrer au minimum 10 % de leurs budgets à l’agriculture ;

8. La politique de transformation locale des minerais, qui depuis 1960, ne profitaient qu’aux économies d’outre-mer, ce qui place la RDC sur la trajectoire de son indépendance économique ;

9. L’exploitation de nos gisements pétroliers et gaziers dont les appels d’offre pour les 27 blocs ont été lancés, ce qui va certainement faire exploser le budget de l’État et permettre à celui-ci de disposer des ressources nécessaires pour affronter les défis sociaux et environnementaux ;

10. La gratuité de la maternité dont Kinshasa constitue la Zone expérimentale, ce qui va, à coup sûr, réduire la mortalité maternelle, néonatale et infantile.

En plus bref, pour toutes ces raisons et bien d’autres, Julien Paluku a maintes fois rappelé à ses interlocuteurs la question soulevée par le Chef de l’État le 14 novembre 2023 lors du discours sur l’état de la Nation devant les deux chambres réunies en Congrès, en termes ” FAUT IL RECOMMENCE À ZÉRO OU CONSOLIDER LES ACQUIS”?

Et la réponse de toute la population était toute simple: “CONSOLIDER LES ACQUIS AVEC FATSHI LE NO 20”.

Ainsi dit, les espoirs éphémères d’autres candidats Présidents de la République se sont estompés grâce à ce marathon de 6 jours parti de Goma le 27 novembre pour Butembo le 02 décembre.

Et le marathon se poursuit après ce break !


Le Quotidien / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites :
3588 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Est de la RDC : début du retrait de la Force de l’EAC avec un premier groupe kényan
left
Article précédent Présidentielle 2023: le Rwanda a placé un candidat président pour mieux piller le pays (Jean Pierre Bemba à Moanda)

Les plus commentés

Afrique Conflit rwando-congolais : l’UE insiste sur une « solution politique »

20.02.2024, 17 commentaires

Politique Conseil de sécurité : Willy Ngoma sanctionné

21.02.2024, 15 commentaires

Politique Agression rwandaise de la RDC : pourquoi Kinshasa n'use pas de son droit universel de légitime défense ?

20.02.2024, 15 commentaires

Politique Corneille Nangaa: « Le M23 est le fils aîné sur lequel s'appuie cette composante qu'est l’AFC ! »

20.02.2024, 14 commentaires


Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance