Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 08 avril 2024
mediacongo
Retour

Société

Procès Stanis Bujakera: l'expert chargé de vérifier l'authenticité du rapport attribué à l'ANR s'est désisté !

2024-01-13
13.01.2024
2024-01-13
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/01-janvier/08-14/bujakera_proces_23_2333.jpeg -

A l'issue de l'audience de ce vendredi 12 janvier 2024, le tribunal a renvoyé l'affaire du journaliste Stanis Bujakera au 2 février sur le fond et devra se prononcer sur la désignation de nouveaux experts et sur une nouvelle demande de remise en liberté provisoire de ce dernier.

D'après la défense de Stanis Bujakera, l'expert qui a été désigné, depuis deux mois, pour retracer l'authenticité du rapport attribué à l'Agence nationale des renseignements, exploité dans l'article de Jeune Afrique au sujet de l'assassinat de l'Ex- ministre des Transports Chérubin Okende (où tout est parti), s'est désisté par une lettre adressée à la cour, dont le contenu a été révélé à l'audience de ce jour.

Les avocats du journaliste Stanis Bujakera ont renouvelé leurs demandes au Tribunal, notamment d’une contre-expertise des documents pour lesquels est poursuivi leur client.

Selon maître Jean-Marie Kabengela Ilunga, un des avocats du directeur de publication adjoint d’Actualité.cd, cette demande est motivée par la démission de l’expert désigné par le Tribunal, mais aussi et surtout par le fait que les documents versés par l’ANR ne corroborent pas aux documents présentés par le ministère public.

« Il était question aujourd’hui qu’on sache si le jugement avant dire droit a été exécuté tant par l’ANR que par l’expert désigné par le Tribunal. L’on a constaté que l’ANR avait envoyé quelques spécimens dont une signature, un sceau et une lettre par lesquels l’administrateur général de l’ANR disait qu’il ne remettait pas en cause l’authenticité du sceau et de la signature qui étaient posés sur le document taxé de faux. Et l’expert, qui était désigné pour procéder à la contre-expertise, a fait le rapport de l’impossibilité dans laquelle il s’est trouvé pour pouvoir exécuter les charges qui lui ont été imposées, le sceau et la signature présentés par l’ANR ne correspondent pas à ceux présentés par le ministère public comme falsifiés par notre client », a-t-il expliqué.

Face à ce qu’ils qualifient de manque d’indices sérieux de culpabilité de leur client, les avocats du correspondant du magazine Jeune Afrique ont une nouvelle fois sollicité une demande de mise en liberté provisoire. L’affaire a été prise en délibéré. La prochaine audience est prévue le 02 février prochain.

Pour rappel, arrêté depuis le 8 septembre 2023, le journaliste Stanis Bujakera est poursuivi pour faux en écriture, falsification des sceaux de l'État, propagation de faux bruits et transmission des messages erronés et contraires à la loi.


OPINION INFO / ACTU 30 / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 9 commentaires
2602 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Anonyme @34UWBCJ   Message  - Publié le 14.01.2024 à 04:49
c'est finis y a plus rien a esperer et ils finiront par changer la constitution

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Salima @TTYVYQL   Message  - Publié le 13.01.2024 à 23:57
Le tas qui cochent rouge mes commentaires, c'est sans doutes les déboussolés du régime Afdl et alliés. Félix qu'ils ridiculisauent en l'appelant 15% en a fait cette fois une bouchée double, totalement DÉBOULONNÉS. Et cela ne fait que commencer. Trois décennies durant, le tas d'entre vous, aviez chosifié et le pays et l'homme congolais. Cela a suffit. Babotoli bino tonga, bokotonga na ninieee? Ainsi chanta ya Fuala Luambo Makiadi.

Réagir

3
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Salima @TTYVYQL   Message  - Publié le 13.01.2024 à 23:15
Le tas qui cachent rouge mes commentaires, c'est sans doutes les déboussolés du régime Afdl et alliés. Félix qu'ils ridiculisé en l'appelant 15% en a fait cette fois une bouchée double, totalement DÉBOULONNÉS.

Réagir

2
Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @SRMGKX3   Message  - Publié le 13.01.2024 à 20:02
Quelle serait la motivation du pouvoir pour assassiner Chérubin qui ne dérangeait pas le régime? Il faut plutôt chercher la motivation auprès de ceux qui voulaient discréditer la Cour Constititionnelle Il n'etait pas encore opportun de poursuivre ces suspects qui, comme d'habitude, allaient crier à la persécution et à l'acharnement. Bientôt le procés pourra commencer et le peuple congolais sera surpris du sinisme de certaines personnes Que Dieu nous garde.

Réagir

3
2
Répondre
@
Insérez un émoji
1 réponse
Salima @TTYVYQL   Message  - Publié le 13.01.2024 à 19:51
Tous ces énergumènes qui passent leur temps à faire leur carrière en espionnant le pays doivent se recycler en bons citoyens.

Réagir

17
Répondre
Za-Mambu @7FP7UKW   Message  - Publié le 13.01.2024 à 22:13
Tes parents doivent regretter de t'avoir! Car tu n'as aucun sens humain. Sais-tu que la bande à Tshilombo prévoyaient vendre l'île de Mateba aux Ordres des Templiers que Nguanda avait en son temps dénoncé? Attends tu seras surpris un jour que le Congo a été vendu. Te souviens-tu des accords secrets conclus par un groupe membre de la bande pour la déportation des palestiniens vers la RDC? On se demande , si avec quelle matière que Dieu vous aurait fabriqué pour ne pas comprendre et manque d'humanité?

Réagir

2
1
@
Insérez un émoji
Salima @TTYVYQL   Message  - Publié le 13.01.2024 à 16:29
Le président est maintenant légitime et a pouvoir de remettre de l'ordre partout y compris libérer tout ce monde qui risque de continuer à distraire l'action gouvernementale. Le pays doit travailler et avancer maintenant.

Réagir

15
4
Répondre
@
Insérez un émoji
1 réponse
Le Double @HBBPNKC   Message  - Publié le 13.01.2024 à 15:43
Tout le monde sait que c'est Tshilombo avec son régime qui ont tué Chérubin et son sang crie justice. Tôt ou tard la Tshilombo en payera le prix

Réagir

32
5
1
1
Répondre
kic @26M4JT1   Message  - Publié le 13.01.2024 à 16:41
malade

Réagir

9
2
1
1
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Bandundu : la population qui appréhende un fou avec un sac rempli d’argent volé craint une stratégie d’infiltration des Mobondo (vidéo)
left
Article précédent Élections 2023: la Ceni a rendu public la liste provisoire de députés nationaux

Les plus commentés

Politique Augustin Kabuya défend la prolongation du règne de l’UDPS à la Présidence au-delà du deuxième mandat

11.04.2024, 13 commentaires

Politique “La mise en place du gouvernement traîne à cause de l’indiscipline et de la cupidité des membres de l’Union Sacrée” ( Jean-Claude Katende)

12.04.2024, 13 commentaires

Politique Élection des sénateurs et gouverneurs : une agence de la présidence lance « une ligne téléphonique bleue » destinée à dénoncer les cas de corruption

11.04.2024, 9 commentaires

Politique Jean – Claude Katende : «L’opposition politique est incapable de se mettre ensemble pour surveiller la gouvernance du régime actuel»

11.04.2024, 9 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance