Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 08 avril 2024
mediacongo
Retour

Politique

Bras de fer entre Kigali, Kinshasa et Washington sur le retrait des troupes rwandaises de l’Est de la RDC

2024-02-21
21.02.2024
Provinces / Afrique
2024-02-21
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/02-fevrier/19-25/bras_de_fer_entre_kigali_kinshasa_et_washington_sur_le_retrait_des_troupes_rwandaises_de_leEst_de_la_rdc.jpg -

Les autorités rwandaises ont rejeté lundi l'appel des États-Unis demandant le retrait des troupes rwandaises et des systèmes de missiles anti sol – air de l'est de la République démocratique du Congo (RDC) où Kinshasa ; les Nations unies et plusieurs chancelleries occidentales affirment que l’armée rwandaise est présente aux côtés des rebelles du M23 depuis deux ans.

« La déclaration publiée par le Département d'État américain le 17 février 2024 offre une image profondément tronquée de la réalité, en contradiction flagrante avec l’esprit du processus de renforcement de la confiance initié par la Directrice du Renseignement National américain en novembre 2023, qui avait créé un cadre constructif pour une désescalade de la situation », a déclaré le ministère rwandais des Affaires étrangères dans un communiqué.

Kigali affirme dans ce document défendre son territoire alors que la RDC procède à un « renforcement militaire spectaculaire » près de sa frontière.

« Le Rwanda soutient fermement une résolution politique de la question du M23 par les Congolais eux-mêmes. Le Rwanda est catégoriquement opposé à toute nouvelle tentative d'externalisation forcée de ce problème sur son territoire », ajoute Kigali qui accuse la RDC de soutien aux rebelles des forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) repliés depuis 30 ans dans l’Est congolais.

Le soutien de Kinshasa « relève de la politique de l'État et non du choix d'acteurs individuels », affirme encore le Rwanda.

Le département d’État américain a par sa porte-parole appelé le M23 à « cesser immédiatement les hostilités et à se retirer de ses positions actuelles autour de Sake et de Goma, et ce, conformément aux processus de Luanda et de Nairobi ».

Les États-Unis ont condamné « le soutien du Rwanda au groupe armé M23 ».

Le Rwanda a été appelé « à retirer immédiatement tout le personnel de la Force de défense rwandaise de la RDC et à retirer ses systèmes de missiles sol-air, qui menacent la vie des civils, des forces de l'ONU et d'autres soldats de la paix régionaux, des acteurs humanitaires et des vols commerciaux dans l'est de la RDC ».

La porte-parole du président Tshisekedi, Tina Salama, a déclaré lundi à Anadolu que le Président congolais « ne dialoguera pas avec le M23 qui n’est qu’un chiffon vide, mais avec le Rwanda et pas à n'importe quel prix ».

Le M23 s’est emparé de la majeure partie de deux des six territoires de la province du Nord-Kivu.

La rébellion défaite en 2013 par l’armée congolaise et qui a repris les armes en 2021, s’est rapprochée d’une trentaine de kilomètres de la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

L'aéroport international de cette ville a été touché samedi vers 02 H 00 par au moins une bombe, sur fond de combats dans la région contre la rébellion du M23.

Les frappes attribuées au Rwanda et M23 ont endommagé deux avions civils, selon les autorités.

Des sources sécuritaires contactées par Anadolu ont attesté qu’une aile de l’aéronef militaire Soukhoï Su-25 de la RDC a été endommagée par l’obus.

Deux soldats sud-africains sous la bannière de la force de la communauté des États d’Afrique australe (SADC) ont péri, mercredi, dans des tirs de mortier près de la ligne de front à l’ouest de Goma.

Ils sont les premières victimes de l'Afrique du Sud depuis le déploiement de troupes de ce pays à la SADC, à la demande de Kinshasa. Trois autres militaires avaient été grièvement blessés.


AA / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 4 commentaires
2701 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Krokodile @SPRCNFK   Message  - Publié le 22.02.2024 à 07:58
Les USA, la France et la Grande Bretagne sont De grands aventuriers. Leurs positions sont contraires à celles qu'ils proclament officiellement. Ce sont eux qui font la guerre à la RDC par l'intermediaire du Rwanda via le M23. Race de viperes. Repentez vous. Cessez de faire le mal. La fin du monde est proche.

Réagir

2
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Belna @OX6NQPT   Message  - Publié le 22.02.2024 à 05:26
moi je pense qu'il faut qu'on passe aux choses sérieuses au lieu d'être tout le temps des plaintifs

Réagir

4
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @DIB15M5   Message  - Publié le 22.02.2024 à 03:46
Allô! Allô! REACTION GROUPE MAMPUYA ? Mais pourquoi êtes-vous silencieux à chaque tournant de l'histoire favorable à la RDC ? J'attend vos commentaires.

Réagir

2
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
SHAKA @2ZKD172   Message  - Publié le 21.02.2024 à 21:45
les USA veut endormir les congolais ,nous avons l'exemple de l'Ukraine que fait les USA contre la Russie après armée l'Ukraine ? toute les armes données par les USA a l'Ukraine sont détruites ou confisquées par les russes ,si la RDC ne pas forte quoi que fasse les USA pour les congolais ils perdront contre les rwandais

Réagir

11
2
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Le parti de Moïse Katumbi sera-t-il en consultation chez l'informateur Augustin Kabuya?
left
Article précédent Tshopo : la commission spéciale chargée de l'élaboration du règlement intérieur mise en place à l’Assemblée provinciale

Les plus commentés

Société Justice : l'ancien vice-ministre des Hydrocarbures condamné à 20 ans de prison

17.04.2024, 14 commentaires

Politique Spéculation autour du rôle de Maman Marthe : « Elle incarne la vision prophétique du parti, UDPS, devant guidé l’action politique du Président de la République. » ( Lisanga Bonganga)

19.04.2024, 14 commentaires

Politique Noël Tshiani Muadiamvita : ‘‘La Constitution actuelle empêche la RDC d’aller vite vers le développement’’

19.04.2024, 12 commentaires

Economie Acquisition de concession arable à Brazza par le Rwanda : une arme de destruction économique aux portes de Kinshasa (Analyse d'André-Alain Atundu)

18.04.2024, 11 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance