Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 08 avril 2024
mediacongo
Retour

Provinces

Agression rwandaise en RDC : Félix Tshisekedi accuse le Rwanda « de recycler les FDLR pour les renvoyer en territoire congolais »

2024-02-23
23.02.2024
Politique
2024-02-23
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/02-fevrier/19-25/rwanda_de_recycler_les_fdlr_pour_les_renvoyer_en_territoire_congolais.jpg -

Le Président de la République Démocratique du Congo (RDC) Félix Tshisekedi a lancé, ce jeudi 22 février 2024, de nouvelles accusations contre le Rwanda lors d’un briefing spécial avec les journalistes congolais.

Au cœur des propos du Chef de l’État Congolais, une affirmation interpellatrice : le Rwanda aurait formé ses propres Forces des Défenses pour la libération du Rwanda (FDLR), recyclant ainsi les éléments renvoyés par la RDC pour les renvoyer en territoire congolais.

Le Chef d’État congolais a déclaré de manière catégorique : « Le Rwanda a même formé ses propres FDLR. Les éléments que nous avons renvoyés, il les embobine et les renvoie en RDC pour avoir un prétexte de venir sur le sol Congolais ». Ces accusations surviennent dans un contexte tendu où l’armée gouvernementale fait face aux rebelles du M-23 soutenus par le Rwanda dans la partie Est du pays.

 Félix Tshisekedi a également pris le temps de saluer le courage des « wazalendo », ces “valeureux défenseurs” de la Nation qui ont selon lui, choisi, de leur propre chef, de protéger la République démocratique du Congo. « Les wazalendo qui sont de braves gens sont à gratifier, ils sont à honorer, car ils ont choisi de leur propre chef de défendre la Nation », a-t-il souligné à plusieurs reprises.

Dans ses remarques, le Président Tshisekedi a aussi abordé la question délicate des communautés banyamulenge et Hutu, appelant à la paix et à l’unité entre toutes les communautés congolaises. Il a exprimé sa préoccupation face aux discours discriminatoires qui pourraient semer la division. « Méfiez-vous des discours discriminatoires », a-t-il averti.

« Tant que je serai Président, je ne veux pas qu’il y ait de la discrimination dans ce pays », a-t-il martelé. Félix Tshisekedi a également pris un engagement ferme envers les pays voisins, assurant qu’aucune force hostile ne serait entretenue par la RDC. « Dans les FARDC, je n’accepte aussi aucune collaboration avec les FDLR. J’ai promis à nos voisins que mon pays n’entretiendra aucune force hostile à leurs pays ».

Ces déclarations soulignent les tensions persistantes dans la région des Grands Lacs et la complexité des enjeux politiques et sécuritaires auxquels la République démocratique du Congo est confrontée. Seulement, le Président Tshisekedi se dit déterminé à défendre l’unité nationale et à protéger son pays contre toute menace extérieure, tout en appelant à la prudence et à la vigilance face aux manipulations et aux discours de division.

 

David Lupemba
Actu 7 / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 3 commentaires
2420 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 23.02.2024 à 10:13
Rapatrier les FDRL, c'est ce que faisait Kabila. Lui a voulu faire le contraire, jusqu'à recevoir les officiels des FDRL.

Réagir

5
4
3
2
2
2
Répondre
@
Insérez un émoji
Congo Nouveau @RPTX2JX   Message  - Publié le 23.02.2024 à 08:49
chassons les soit disant FDLR sur notre territoire. ils n'ont qu'à retourner creuser des minerais chez eux au Rwanda. L'exploitation artisanale des minerais en RDC est réservée aux nationaux. Les FDLR ont-ils déjà acquis la nationalité congolaise ?

Réagir

1
Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @SRMGKX3   Message  - Publié le 23.02.2024 à 07:38
Ooh la la, oh rara, oh rara C'est maintenant que le Président apprend que notre voisin recycle les pretendus FDLR? Toute personne ordinaire vivant à l'Est connaît cette réalité depuis longtemps. QUE FAIT ALORS L'ARN? Une autre information Mr le PRÉSIDENT: Ceux qui creusent les minerais du sang au Nord- Kivu sont des HUTU appelés FDLR et ceux qui achètent au Nord- Kivu et à Kigali sont les TUTSI Les acheteurs remettent le produit de vente ( argent) aux creuseurs Hutu, prétendus FDLR Pendant 30 ans les prétendus FDLR n'ont jamais tiré un coup de balle vers le RWANDA IL faut arrêter tous ces prétendus FDLR et vous verrez la réaction de notre voisin IL Y A - T-IL VRAIMENT UNE INIMITIE ENTRE EUX? Mr le PRÉSIDENT, QUE VOS SERVICES DE SECURITE TRAVAILLENT SÉRIEUSEMENT ET VOUS SEREZ BIEN INFORME ET A TEMPS REEL Pens

Réagir

3
1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Ituri : un journaliste fait les frais d’un militaire en état d’ébrieté à Takumanza
left
Article précédent Guerre à l'Est : des bombes larguées dans la cité de Sake par la coalition M23_RDF la nuit de jeudi (photos) !

Les plus commentés

Société Justice : l'ancien vice-ministre des Hydrocarbures condamné à 20 ans de prison

17.04.2024, 14 commentaires

Politique Spéculation autour du rôle de Maman Marthe : « Elle incarne la vision prophétique du parti, UDPS, devant guidé l’action politique du Président de la République. » ( Lisanga Bonganga)

19.04.2024, 14 commentaires

Politique Noël Tshiani Muadiamvita : ‘‘La Constitution actuelle empêche la RDC d’aller vite vers le développement’’

19.04.2024, 12 commentaires

Economie Acquisition de concession arable à Brazza par le Rwanda : une arme de destruction économique aux portes de Kinshasa (Analyse d'André-Alain Atundu)

18.04.2024, 11 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance