Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 08 avril 2024
mediacongo
Retour

Société

Guerre de l’Est : Me Kasongo préconise des accords militaires avec la Russie et la Chine

2024-02-25
25.02.2024
Provinces
2024-02-25
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/02-fevrier/19-25/maitre_magloire_kasongo_wankenda.jpg -

Maître Magloire Kasongo Wankenda, secrétaire général du parti Autre vision du Congo (AVC). @Photo Droit tiers.

“Conclure des accords militaires avec la Russie et la Chine”. Voilà la proposition que Maître Magloire Kasongo Wankenda soumet au président Félix Tshisekedi face à ce qu’il décrit comme l’hypocrisie des États-Unis et de l’Union européenne sur la situation sécuritaire volatile dans l’est de la RDC.

Le secretaire général du parti Autre vision du Congo (AVC) émerge comme une voix affirmée et stratégique. Il défend la nécessité pour le Congo-Kinshasa de diversifier les partenariats militaires. D’après lui, Kremlin et Pékin en tant qu’acteurs majeurs sur la scène mondiale, offrent une alternative prometteuse face au rôle prédominant des États-Unis et de l’Union européenne dans la région des Grands lacs.

En renforçant les liens avec ces deux nations, explique-t-il, Kinshasa peut équilibrer les rapports de force et protéger sa souveraineté contre les velléités extérieures. “Pour une situation génocidaire qui dure des décennies, point n’est besoin de se mettre encore autour d’une table pour envisager une paix de factice avec un criminel qui tient mordicus à diviser notre pays. Nous encourageons le chef de l’État à ne ménager aucun moyen pour ramener la paix dans l’est et libérer les compatriotes pris dans l’engrenage des intérêts économiques des puissances occidentales sous le bras agissant du Rwanda”, a-t-il éclairé.

La RDC, victime d’une complicité

À cor et à cri, le haut responsable du parti de Didier Budimbu a laissé entendre que la guerre imposée injustement aux Congolais témoigne d’une complicité intercontinentale contre la RDC. “À chaque fois que l’ennemi est en difficulté, il y a toujours une proposition de dialoguer alors que certaines localités congolaises demeurent sous occupation de celui-ci et ce, dans un silence absolu de la communauté
internationale (USA, UE et ONU)”, a-t-il râlé.

L’homme de loi critique le récent mini-sommet d’Addis-Abeba, qui est, à son sens, un endormissement à travers
un dialogue des sourds. “Paul Kagame (président rwandais) sous le masque du M23 n’a respecté aucun engagement pris notamment à Luanda et à Naïrobi consacrant particulièrement le cessez-le-feu”, a-t-il tapé du poing sur la table.

Face à ce comportement belliqueux, Magloire Kasongo Wankenda juge naïf de croire encore à la bonne foi du président rwandais de respecter un nouvel engagement. Par contre, a-t-il prévenu, cette option ralentirait le moteur déjà mis en marche par l’armée congolaise et permettrait à la coalition M23-RDF de rebondir.

Néanmoins, le patron de l’administration de l’AVC convie ses compatriotes à se ranger comme un seul homme derrière l’armée congolaise. “Nous saluons la bravoure, le courage et la résilience de nos forces armées ainsi que de nos jeunes patriotes très engagés notamment, les résistants Wazalendo de tenir en échec les velléités de l’ennemi, et encourageons l’adoption de la peine de mort contre tout congolais, militaire ou acteur politique qui aurait une main dans cette guerre car, la patrie n’accorde aucun pardon aux traîtres”, a-t-il tranché.

 Dans l’attente du nouvel exécutif 

En pleine rédaction de son rapport, l’informateur, Augustin Kabuya a accompli sa mission en peu de temps, d’où, les éloges de Magloire Kasongo Wankenda au SG de l’Udps. Nous saluons les forces politiques qui se sont rangées derrière le président de la République. Reconnaissant l’importance de l’unité nationale dans des moments cruciaux, son parti encourage “la consolidation des efforts pour faire avancer les intérêts du pays et assurer sa stabilité sécuritaire”.

Quant à la formation du gouvernement, le collaborateur direct de Maître Budimbu rappele au président Tshisekedi que le défi du second mandat est plus grand que celui du premier. D’où, la nécessité de placer l’homme qu’il faut à la place qu’il faut et être exigeant au résultat. “C’est en même temps l’histoire de l’UDPS et la mémoire d’Étienne Tshisekedi qui sont en jeu. Le chef de l’État doit s’investir pour honorer le combat du parti et la mémoire d’Étienne Tshisekedi en consolidant les efforts du premier mandat et en hissant le pays au rang des pays émergents à travers ses six axes prioritaires”, a-t-il développé.

En signant l’acte d’engagement de la majorité présidentielle, Autre vision du Congo a réitéré son attachement au chef de l’État. Cependant, conclut Magloire Kasongo Wankenda, le parti se tient à la disposition du président de la République pour lui offrir une ressource humaine qualifiée et adéquate par rapport aux attentes du peuple congolais.

Patrick Mputu
OURAGAN / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 2 commentaires
1426 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Salima @TTYVYQL   Message  - Publié le 25.02.2024 à 15:24
Pourquoi doit-il venir annoncer cette dans un article public. Les meilleurs accords se proposent et se négocient en tout secret et leur publication doit justement être une surprise à ceux qui les opposeraient. C'est un peu comme son mariage non? Cela commence avec de l'amitié à l'insu de tous, puis de plus en plus au jour pour finir par les fiançailles et mariage même. Ici avec ce fameux AVC (de quoi en avoir un avc même), on annonce déjà le mariage avant même et tout le monde ouvre leurs yeux et se rue dessus qui pour faire des contre-propositions et d'autres même pour tuer tout dans l'œuf.

Réagir

20
Répondre
@
Insérez un émoji
Azanga Mawa @9AE4BIQ   Message  - Publié le 25.02.2024 à 14:20
La RDC, victime d’une complicité. Non, Monsieur l'avocat. Mais, victime de manque de stratégie pour ne pas dire de Leadership. On doit avoir un carnet d'adresse. Pourquoi personne n'ose accuser Kagame? Quand notre Président s'affiche avec un maillot de PSG!!! PSG=Visit Rwanda. Angola pour briser l'Unita, n'avait pas cherché la Russie mais des hommes d'Affaires intelligents (véreux ou sulfureux pour les Occidentaux) pour lui procurer des armes. Omar Bongo, en homme puissant, il avait obtenu le limogeage de Bockel, Ministre français de la Cooperation vers 2008. Changeons notre strategie.

Réagir

42
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Manifestation des Tutsi à Kinshasa pour dénoncer la guerre: « Le Rwanda se cache derrière notre ethnie pour agresser la RDC »
left
Article précédent Masisi : retour au calme après d’intenses combats autour de Sake et Shasha

Les plus commentés

Société Justice : l'ancien vice-ministre des Hydrocarbures condamné à 20 ans de prison

17.04.2024, 14 commentaires

Politique Spéculation autour du rôle de Maman Marthe : « Elle incarne la vision prophétique du parti, UDPS, devant guidé l’action politique du Président de la République. » ( Lisanga Bonganga)

19.04.2024, 14 commentaires

Politique Noël Tshiani Muadiamvita : ‘‘La Constitution actuelle empêche la RDC d’aller vite vers le développement’’

19.04.2024, 12 commentaires

Economie Acquisition de concession arable à Brazza par le Rwanda : une arme de destruction économique aux portes de Kinshasa (Analyse d'André-Alain Atundu)

18.04.2024, 11 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance