Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 08 avril 2024
mediacongo
Retour

Provinces

Rutshuru : les habitants de trois notabilités de Bambo chassés de leurs habitations par le M23

2024-02-27
27.02.2024
Société
2024-02-27
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/02-fevrier/26-29/rutshuru_ces_habitants_chasses_de_leurs_localites_par_m23_rdf_a_bambo.jpg -

Des familles fuyant les atrocités du M23-RDF dans l'Est de la RDC [photo d'illustration].

Les habitants de trois notabilités du groupement de Bambo, en territoire de Rutshuru, ont été contraints, sous les menaces des rebelles du M23, de vivre en dehors de leurs menages respectifs. Il s'agit des populations de Lubango, Makengele et Rwabagabo, qui meneront désormais leurs vies ailleurs, jusqu'à nouvel ordre, selon les sources locales.

Les sources de la société civile renseignent que tout part d'une fusillade des présumés résistants patriotes (wazalendo), ayant coûté, le week-end dernier, la vie à un officier du M23, et entraînant la blessure d'un autre dans cette contrée de la chefferie de Bwito. "C'est au lendemain de cet incident, que les habitants vivant dans la partie Nord-est de cette municipalité, ont été chassés de leurs domiciles puis contraints de s'entasser, notamment, dans des écoles, églises et familles d'accueil", indique le président de cette cette structure citoyenne.

Le délogement des populations de leurs demeures inquiète tant les acteurs de la société civile, qui craignentt un probable massacre contre les civils au motif de vengeance.

« Nous trouvons que les M23 cacheraient derrière eux deux réalités probables, dans les jours qui suivent. Soit ils craignent d'éventuelles attaques des FARDC. Ou alors ils aimeraient entasser les gens ensemble, pour les retrouver facilement, en vue d'autres massacres à grande échelle ; tel qu'ils avaient opéré l'année passée à Kishishe», pense-t-il.

Dans la même chefferie de Bwito, cette fois-ci dans le groupement de Bukombo, l'Institut de Birambizo a été vandalisé et pillé par les rebelles du M23, dans la nuit de dimanche à ce lundi 26 février. Le mouvement citoyen "Vision pour la Victoire du Peuple" exige que les auteurs de cette barbarie soient déférés devant la justice.

« En juin 2023, l'hôpital général de référence de Birambizo avait été attaqué par les mêmes inciviques. Une atrocité de plus qui viole les règles du Droit International Humanitaire », estime Maitre Héritier Gashegu, brigadier en chef du MC-VIVIP.

Prehoub Urprus
OPINION INFO / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 5 commentaires
2689 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Anonyme @IPRHNVP   Message  - Publié le 27.02.2024 à 15:37
Dans sa conférence de presse Fatshi a dit que le salut du peuple est la loi suprême; mais pourquoi lorsqu'Il s'agit de justifier sa "moindre escarmouche" Fatshi dit toujours que le parlement n'est pas encore en place, alors que lorsque ça fait son affaire il dit que la salut du peuple est la loi suprême! Fatshi n'est-il pas capable de voir et de comprendre que ÇA C'EST VOULOIR UNE CHOSE ET SON CONTRAIRE??????????

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Amadou @EDV7APO   Message  - Publié le 27.02.2024 à 11:37
Meso Mbuaki @9KYSFK8 : Il n'y a aucune haine pour le PR5 que nous aimons bien. C'est sa gouvernance qu'on plaint. Ses bonnes œuvres sont applaudies

Réagir

1
Répondre
@
Insérez un émoji
Amadou @EDV7APO   Message  - Publié le 27.02.2024 à 09:21
Je suis déconcerté en suivant Mr Paluku à Top Congo FM ce matin. Ce membre du gouvernement dit des Warriors (Guerriers!) décrit parfaitement l'asphyxie de Goma et de Bukavu par les M23 qui occupent tous les accès et clairement les bénéfices économiques tirés de l'insécurité dans cette région par Kigali. Lui qui est au gouvernement depuis la période de Kabila, parle de cette situation comme s'il n'était qu'un acteur de la société civile. Donc notre gouvernement, qui a une très bonne analyse du contexte, n'a pas pu empêcher l'occupation des voies d'accès par le M23. C'est dramatique!

Réagir

2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
1 réponse
GERTRUDE TSHEZA @PCK5MGU   Message  - Publié le 27.02.2024 à 08:55
« À la moindre escarmouche je réunirai les deux chambres pour obtenir l’autorisation de déclarer la guerre… »

Réagir

5
1
1
Répondre
Meso Mbuaki @9KYSFK8   Message  - Publié le 27.02.2024 à 10:14
On parle des atrocités du M23 , vous nous parlez de Tshilombo pour essayer détourner l’attention des congolais. Nous parlons de quelque de grand, la RDC mais votre haine vous pousse à vous focaliser sur une personne. 5 ans c’est long , je vous plains.

Réagir

4
4
2
1
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Contentieux Butembo : les Warriors Kathungu et Mbusa s’affrontent devant Kamuleta
left
Article précédent Tanganyika : trois personnes tuées dont un militaire et des maisons incendiées, bilan d’un soulèvement populaire contre l'insécurité à Moba

Les plus commentés

Société Justice : l'ancien vice-ministre des Hydrocarbures condamné à 20 ans de prison

17.04.2024, 14 commentaires

Politique Spéculation autour du rôle de Maman Marthe : « Elle incarne la vision prophétique du parti, UDPS, devant guidé l’action politique du Président de la République. » ( Lisanga Bonganga)

19.04.2024, 14 commentaires

Politique Noël Tshiani Muadiamvita : ‘‘La Constitution actuelle empêche la RDC d’aller vite vers le développement’’

19.04.2024, 12 commentaires

Economie Acquisition de concession arable à Brazza par le Rwanda : une arme de destruction économique aux portes de Kinshasa (Analyse d'André-Alain Atundu)

18.04.2024, 11 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance