Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 08 avril 2024
mediacongo
Retour

Politique

Constant Mutamba recommande des poursuites judiciaires contre les Congolais qui prennent des armes pour accéder au pouvoir

2024-03-03
03.03.2024
2024-03-03
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/03-mars/01-03/constant_mutamba_242.jpg -

Constant Mutamba

Devant la presse samedi 2 mars 2024 à Kinshasa, Constant Mutamba, président du regroupement politique Dynamique progressiste de l’opposition républicaine (DYPRO), a recommandé à la justice, en ce qui concerne la guerre dans l’Est de la RDC, d’engager des actions contre les Congolais qui prennent des armes pour accéder au pouvoir. Il a aussi proposé des poursuites judiciaires contre le président rwandais, Paul Kagame, pour agression de la RDC.

« Il faut mettre en moule la machine judiciaire contre tous les compatriotes d’abord complices et suspects internes, contre même ceux qui ont adhéré au M23 puisqu’ils sont Congolais. Mais, pourquoi la justice congolaise n’arrive-t-elle pas à lancer les mandats d’arrêt international contre ces gens-là, Corneille Nangaa et sa bande ? », s’est interrogé Constant Mutamba.

Parce que le Statut de Rome fait partie intégrante de l’arsenal juridique de la RDC, a-t-il expliqué, « il est également possible pour que notre Etat saisisse directement la CPI contre Paul Kagame et vous en verrez les conséquences. L’Etat congolais devrait rapidement saisir la Cour internationale de Justice. Il est bien possible pour un État de pouvoir se plaindre contre un autre État ».

Constant Mutamba a proposé la mise en place du bloc de résistants nationalistes pour mobiliser, rassembler, fédérer tous les fils et toutes les filles du pays qui ont accepté de demeurer loyaux envers République.

« Il faut rassembler et dénicher très rapidement des intelligences et des hommes d’audace, des patriotes pour pouvoir accompagner rapidement des efforts de guerre », a suggéré le président de la DYPRO.

 


Radio Okapi / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 21 commentaires
2727 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Charles M @2NM7MTN   Message  - Publié le 04.03.2024 à 17:45
A-t-il fouiller les archives juridiques de la RDC sans trouver une loi qui punit la traitrise? Si cette derniere n'existe pas, qu'il en propose une.

Réagir

1
Répondre
@
Insérez un émoji
zebu @MSRPVC1   Message  - Publié le 04.03.2024 à 15:44
L'argent a rendu les congolais aveugles malheureusement. Le jours ou les congolais comprendront que les deux Kabila, le vrai et le faux sont ceux qui nous ont mis dans cette situationde guerre infinie, nous arriverons a terminer cette guerre. Le vrai Kabila voulait coute que coute le pouvoir, remplacer Mobutu et il s'est fait accompagner du FPR en acceptant toutes leurs conditions. Il a placé l'actuel ministre rwandais chargéde la securité Jame Kabarebe a la tete de notre armée. Ce dernier a amené tous nos vaillants officiers a Kitona et les a éliminé. Le faux lui a eu 18 ans pour tuer l'armée de l'interieur. Qui a nommé les Tanganda, les Kunda les Makanika, les Makenga et tous les autres officiers etrangers dans notre armée? qui a mis tpous les service de securité de renseignement a la disposition du rwanda. Quand je vois certains journalistes de smart phones insulter Felix. je comprends que la nations est inexistante. Le probleme avec les congolais c'est que il comprennent toujours quand c'est trop tard. Le faux Kabila s'enrichit et se rejouit grace a la naiveté congolaise.

Réagir

4
4
Répondre
@
Insérez un émoji
Linon @477Y1R1   Message  - Publié le 04.03.2024 à 13:35
" Constant Mutamba, président du regroupement politique Dynamique progressiste de l’opposition républicaine (DYPRO), a recommandé à la justice, en ce qui concerne la guerre dans l’Est de la RDC, d’engager des actions contre les Congolais qui prennent des armes pour accéder au pouvoir" Voilà cette classe des dirigeants médiocres qui demandent que le pays , la RDC, soit géré selon leurs humeurs et leurs vouloirs. Dans leur gestion du pays, ils ne se posent jamais la question de savoir ce que dit la loi. Kiadi kibeni.

Réagir

2
Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @T372BPJ   Message  - Publié le 04.03.2024 à 11:02
Mr Mustapha, où sont et qui sont les Congolais qui prennent ou ont pris les armes pour accéder ou rester au pouvoir ? Malheureusement partout même au sein du pouvoir en place, alors svp vous êtes capable de mieux, faites des propositions sérieuses au lieu de ce genre d'interventions hors-sol pour dire quelque chose, pour faire du buzz.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
SHAKA @2ZKD172   Message  - Publié le 04.03.2024 à 01:28
le pouvoir de tshilombo faute de vaincre l'ennemie rwandais commence a s'attaquer aux congolais ,la multiplication des propositions des lois bidons et la terreur chez les congolais qui ne partage pas l'incompétence et l'escroquerie du pouvoir lubas, avant Mutamba avec sa proposition c'était tshilombo lui même avec sa proposition de restaurer la peine de mort ,aller au combat au front Tshilombo et votre ministre de la défense BEMBA un ancien rebelle faite comme IDRISS DEBY ITNO mort au combat au lieu de la jouissance matériels

Réagir

4
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
1 réponse
Meso Mbuaki @9KYSFK8   Message  - Publié le 03.03.2024 à 20:20
Je suis d’accord avec Mutamba avec comme sanction la confiscation de leurs bien pour financer l’effort de guerre. Ça fera réfléchir quelques-uns.

Réagir

18
3
1
Répondre
SHAKA @2ZKD172   Message  - Publié le 04.03.2024 à 01:23
ça c'est du terrorisme intellectuelle quand un peuple ne pas content les citoyens ont droit de ses rebellés d'un pouvoir mafieux comme celui de tshilombo sans légitimité, la proposition de Mutamba vise a couvrir l'incompétence de son frère au pouvoir, il revient a l'armée kasaïennes qui dirige le pays d'aller au front et d'engranger les victoires militaires sur nos ennemies pas besoin des lois farfelues ,on commence a multiplier les lois d'exception en RDC comme la peine de mort signe de l'impuissance au lieu de vaincre l'ennemire rwandais on attaques maintenant les congolais

Réagir

6
1
@
Insérez un émoji
Lanceur d'alerte @WUSQ2J3   Message  - Publié le 03.03.2024 à 15:45
Les anarqueurs électoraux pour accèder ou conserver le pouvoir et prenneurs des armes pour accèder au pouvoir sont tous dans le même panier,car tous ils complôtent contre la République Ils devaient tous repondre devant la justice. Malheureusement que dans notre pays,on ne peut pas compter sur une justice ethnico-tribale qui ne se penche que d'un seul côté comme la tour de pise en italie.

Réagir

29
Répondre
@
Insérez un émoji
Lanceur d'alerte @WUSQ2J3   Message  - Publié le 03.03.2024 à 15:35
COMMUNIQUÉ: "Nous tenons à informer l'opinion publique que, après sa trêve internationale, S E Mr Felix Tshisekedi a repris avec ses voyages touristiques budgétivores qui ne bénéficient nullement au peuple congolais Après la Belgique,le voilà en Turquie. A cet effet, nous demandons à tous les pays amis du peuple congolais de lui refuser le visa d'entrée afin de l'empêcher de dilapider notre argent"

Réagir

29
3
Répondre
@
Insérez un émoji
1 réponse
Salima @TTYVYQL   Message  - Publié le 03.03.2024 à 15:19
Quittez les groupes armés, mboso en avait dénoncé des tas qui s' empilent jusqu'en pleine assemblée. Quittez les groupes armés; et pour qui ont un pieds dedans et un pieds en dehors du Congo jusqu'au Rwanda, Ouganda ou ailleurs, etc, quittez ce pays et GO WHERE YOU BELONG; il n'est pas votre le Congo. Barrez-vous du Congo! Il faudra même aller plus loin et plus profond que les propositions de monsieur Mutamba: On est à l'ère des logiciels avec moteurs l'Intelligence Artificielle. C'est l'arme ultime pour identifier, isoler, traquer et chasser tous les infiltrés et autres malfaisants qui ont pourri et ont débordé le Congo. Et avec, saisir et congoliser tout ce qu'ils ont comme avoirs, les chassant et même retirer la nationalité congolaise mal acquise ou acquise au canon.

Réagir

25
1
Répondre
SHAKA @2ZKD172   Message  - Publié le 03.03.2024 à 20:18
comme si Mbosso apporte quelques choses de positive en RDC pour données des leçons a part jouir avec la bande a tshilombo, ,Mbosso lui même l'avait dit moi un muyaka qu'on a nommer président du parlement je n'aurais jamais imaginer ,il est au crépuscule alors il profite de la gabegie

Réagir

25
1
1
@
Insérez un émoji
1 réponse
SHAKA @2ZKD172   Message  - Publié le 03.03.2024 à 13:35
Pas intelligent si il y avait encore une démocratie ,ceux qui prennent des armes pour mettre fin à une dictature mettrrons aussi fin aux lois débiles proposées par Mutamba

Réagir

27
2
1
Répondre
MBK @SQHP93G   Message  - Publié le 03.03.2024 à 16:57
N'importe quoi. Depuis quand est-ce que les massacre des civils, les viols à grande échelle et la rapine programmée peuvent-ils être considérés comme armes pour renverser une dictature? Un tantinet de jugeotte est important.

Réagir

@
Insérez un émoji
1 réponse
Anonyme @QEU35W5   Message  - Publié le 03.03.2024 à 11:19
Pousuite judiciaire mais avec quelle justice?

Réagir

20
1
Répondre
MBK @SQHP93G   Message  - Publié le 03.03.2024 à 12:36
Les Cours et tribunaux congolais ça vous dit quelque chose?

Réagir

22
18
2
@
Insérez un émoji
2 réponses
GERTRUDE TSHEZA @PCK5MGU   Message  - Publié le 03.03.2024 à 10:54
Qui va poursuivre qui? Pas de distraction de ce genre. Ne continuez pas à insulter le peuple congolais. Attaquez-vous au vrai problème et c’est Félix qui est le vrai problème. Son entourage est plein de gens qui ont pris les armes pour accéder au pouvoir. Il les nomme et collabore avec eux. C’est sur eux que repose son pouvoir. La justice n’existe pas. En plus, vous prônez des poursuites judiciaires soi-disant contre ceux qui prennent les armes et vous laissez ceux qui accèdent au pouvoir en violant la constitution et en fraudant aux élections, c’est paradoxal. Tous se trouvent dans le même sac. Félix doit être destitué pour que la paix revienne dans notre pays. C’est un gâchis, un vaurien et un illettré de la classe des inutiles. Il faut installer au sommet de l’état la personne non pas qui a été nommée mais plutôt qui a été élue par le peuple congolais.

Réagir

61
8
Répondre
Linon @477Y1R1   Message  - Publié le 06.03.2024 à 09:14
Oui, toujours faire le contraire de ce qu'ils racontent . Ils demandent à Katumbi et à Fayulu de condamner le Rwanda et son agression contre la RDC au moment où les relations diplomatiques avec le pays agresseur sont bien entretenues, ils exigent à l'Union Européenne de renoncer à son accord minier avec le Rwanda alors que ce sont eux qui ont signé les accords avec le Rwanda, lui cédant gratuitement les mines de la RDC, Mystérieux !

Réagir

1
MBK @SQHP93G   Message  - Publié le 03.03.2024 à 12:35
Allez vous amuser ailleurs. Nous parlons ici de la République Démocratique du Congo. Personnellement j'avais déjà pris l'initiative d'interpeller la justice congolaise par une pétition lettre ouverte adressée à tous les magistrats congolais sous le titre "l'heure de la vérité et de la justice". Après mon passage dans l'émission grande interview sur Radio Okapi, et le dépôt de cette pétition lettre ouverte dans les plus hautes instances de la justice de notre pays, j'ai compris beaucoup de choses. Il manque à notre pays des hommes et des femmes de conviction et d'action. En quoi croyons-nous? Sommes-nous prêts à nous sacrifier pour la réalisation de nos convictions? Le moment est venu de nous remettre en cause et de forger une pensée congolaise qui soit vectrice de fortes convictions de nature conduire aux actions pertinentes dans tous les domaines. Nous devons transformer la RDC par le droit et la justice.

Réagir

35
2
1
@
Insérez un émoji
congo uni @PKLOZ8L   Message  - Publié le 03.03.2024 à 09:10
Allons plus loin!les comptes russes ont été gelés par les occidentaux comme sanctions pour avoir attaqué l ukraine,je pense que l etat congolais doit saisir tout proprieté rwandaise et ceux de l union europeenne

Réagir

27
20
15
14
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Sondage: 62% des RD-Congolais souhaitent voir Alingete à la Primature
left
Article précédent Kasaï-Oriental : Ngoyi Kasanji cède la présidence du bureau d'âge à Ambroise Kabemba et opte pour l'Assemblée nationale

Les plus commentés

Société Justice : l'ancien vice-ministre des Hydrocarbures condamné à 20 ans de prison

17.04.2024, 14 commentaires

Politique Spéculation autour du rôle de Maman Marthe : « Elle incarne la vision prophétique du parti, UDPS, devant guidé l’action politique du Président de la République. » ( Lisanga Bonganga)

19.04.2024, 14 commentaires

Politique Noël Tshiani Muadiamvita : ‘‘La Constitution actuelle empêche la RDC d’aller vite vers le développement’’

19.04.2024, 12 commentaires

Economie Acquisition de concession arable à Brazza par le Rwanda : une arme de destruction économique aux portes de Kinshasa (Analyse d'André-Alain Atundu)

18.04.2024, 11 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance