Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 08 avril 2024
mediacongo
Retour

Politique

L’ECC recommande au Président Tshisekedi d’organiser un dialogue en vue de résoudre les questions de paix, de sécurité et de la gouvernance

2024-03-03
03.03.2024
2024-03-03
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/02-fevrier/26-29/reverend_andre_bokundowa_bo_likabi_eglise_ecc.jpg -

Le président National de l'Eglise du christ au Congo(ECC), le Révérend André BOKUNDOWA BO LIKABE.

L’Église du Christ au Congo (ECC) a recommandé ce dimanche 3 mars au Président Félix-Antoine Tshisekedi d'organiser un dialogue national entre Congolaises et Congolais, en vue de résoudre les questions de paix, de sécurité et de la gouvernance étatique. Cette recommandation est contenue dans le compte rendu des travaux de la 62ᵉ session ordinaire du Comité exécutif national de l'Église du Christ au Congo, lu lors d'un culte à la Cathédrale du Centenaire à Kinshasa.

« Préoccupée par la recrudescence des cycles de violences dans les provinces de l'est, de Kwango et Mai-Ndombe, interpellée par la montée des tensions intra-communautaires dans l'espace Grand-Katanga et Grand Kasaï, notre Église invite le Chef de l'État à s'en tenir à son engagement de ne pas revenir aux erreurs du passé, lui demande d'ouvrir un dialogue national entre fils et filles du pays, en vue de reconstruire la cohésion nationale, autour des causes communes que sont la paix, la sécurité et la gouvernance de notre pays », a déclaré le pasteur Dominique Mukanya, rapporteur national du Synode national de l'ECC.

Une nouvelle dynamique de gestion des provinces

L'Église protestante de la République démocratique du Congo a aussi exhorté les assemblées provinciales à élire en toute responsabilité les personnes qui vont apporter une nouvelle dynamique de gestion des provinces et leur développement.

« Nous demandons aux députés provinciaux d’élire en toute responsabilité les gouverneurs qui apporteront une nouvelle dynamique de développement dans nos provinces. Aussi, le choix des sénateurs doit tenir compte des enjeux géopolitiques et géostratégiques de l’heure », a déclaré le pasteur Dominique Mukanya.

Finaliser la mise en place de la justice transitionnelle

L'Église du christ au Congo a aussi réitéré au Chef de l’État « la demande de finaliser la procédure de la mise en place des mécanismes de Justice transitionnelle en vue de poursuivre les auteurs nationaux et internationaux des crimes contre l’humanité, des crimes de guerre ainsi que des crimes économiques commis en RDC ».

L’ECC a aussi, dans sa déclaration, dénoncé le protocole conclu entre l'Union européenne et le Rwanda sur les chaînes de valeurs durables des matières premières.

« Nous fustigeons avec fermeté l’accord sur les chaînes de valeur durables pour les matières premières conclu entre l’Union européenne et le Rwanda, dans un contexte où plusieurs rapports internationaux précisent l’implication directe de ce pays voisin dans le pillage systématique des matières premières au prix des crimes contre l’humanité en RDC », a déclaré le pasteur Dominique Mukanya.

Ces recommandations rendues publiques par le comité exécutif de l'Église du Christ au Congo sont les conclusions des travaux de la 62ᵉ session ordinaire tenue du 24 février au 2 mars 2024.


Radio Okapi / MCN, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 14 commentaires
2379 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Linon @477Y1R1   Message  - Publié le 05.03.2024 à 09:38
Oui, il faut dialoguer à l'interne pour entre autre corriger certaines erreurs commises parce qu'on a agi en solitaire ou même parce que certains proches se sont beaucoup imposés. Il y a par exemple des nombreux accords qui ont été signés mais qui nuisent sérieusement les intérêts du pays (Ex les accords avec EAC , avec l'Ouganda, avec le Rwanda ). Ensemble, vous verrez comment y renoncer et les abroger

Réagir

3
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Salima @TTYVYQL   Message  - Publié le 03.03.2024 à 23:42
@Protecteur du Citoye, why are YOU addressing

Réagir

1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Salima @TTYVYQL   Message  - Publié le 03.03.2024 à 23:18
@Protecteur du Citoye, to start with why are addressing the president in English? To show off?

Réagir

1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Protecteur du Citoye @ZMTN2N5   Message  - Publié le 03.03.2024 à 23:14
"Sua Excelência, Senhor Presidente, seria melhor que regressasse à República Democrática do Congo, o seu país, para enfrentar a actual situação difícil que enfrentamos. As suas frequentes viagens ao redor do mundo são simplesmente um desperdício dos nossos recursos. Estamos exaustos com as suas promessas. Dê uma olhada nas regiões da SADC ou da EAC e veja quantos presidentes estão se entregando a essas viagens sem propósito "

Réagir

1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Protecteur du Citoye @ZMTN2N5   Message  - Publié le 03.03.2024 à 23:11
"His Excellency, Mr. President, it would be best for you to return to the Democratic Republic of Congo, your country, to address the current hardship situation we are facing. Your frequent trips around the world are simply a waste of our resources. We are exhausted by your promises. Take a look around the SADC or EAC regions and see how many presidents are indulging in such purposeless travel "

Réagir

2
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Salima @TTYVYQL   Message  - Publié le 03.03.2024 à 22:25
@Mampuya, tu veux dire qu'en 2019 Félix il avait reçu le pouvoir du tas Afdl via ce que tout le monde, naanga y compris, a confirmé avoir été une nomination frauduleuse? Il y a justement et seulement le tas baswahili et katangais qui pense que le Congo c'est à eux et si le pouvoir n'est pas contrôlé par eux et distribué par eux aux autres, selon leur bon vouloir, alors rien à faire, personne ne peut l'accepter. Et toi, un mukongo de service à ce tas, tu ne te fatigues jamais à embêter les gens.

Réagir

35
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Salima @TTYVYQL   Message  - Publié le 03.03.2024 à 22:15
Un dialogue national entre Congolais et Congolaises! Qu'est-ce qu'il veut dire par là? Y-a-t-il dispute ou guerre entre les congolais de deux sexes ou quoi?

Réagir

12
2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 03.03.2024 à 22:14
Le dialogue n'est pas possible. Parceque dialogue c'est avant tout une forme de confession sincère. Or Tshilombo c'est un narciste. Incapable d'être sincère, de distinguer le vrai du faux. En 2019 il avait reçu un pays entier. Après plusieurs rumeurs, il a confessé à moitié, la présence du M23 à Kinshasa pendant 14 mois. Mais voilà que les gens, ses troupes vont chercher à le dédouaner, en parlant des accords de Kabila. Or Willy Ngoma dès le début, de son aventure, ses revendications se base sur des accords avec Tshilombo et non sur précédent accord. Pour dire, Tshilombo est prisonnier même de son clan. La présence de l'armée Ougandaise, eecc. Prenons le cas de Pierre Mulele, un chef rebel connu. Mobutu sous prétexte de réconciliation, va le rechercher à Brazzaville. Deux jours après, il sera assassiné brutalement. Pourquoi ? Est il que les militaires était contre mulele. Le régime reçoit le M23 pendant 14 mois, des rebelles bien connus, mais voilà le clan à placer un cordon de protection,autour de Tshilombo.

Réagir

58
1
Répondre
@
Insérez un émoji
1 réponse
SHAKA @2ZKD172   Message  - Publié le 03.03.2024 à 20:25
Tshilombo empêtrée dans la corruption , l'escroquerie politique et le tribalisme est incapable de former un gouvernement malgré la majorité fabriquer comme son résultat a la fausse élection organiser par son frère kadima, comment un pays en guerre avec le même chef de l'état qui s'est reconduit a son poste a besoin des plusieurs Mois pour nommer un premier ministre afin de ressourdre les problèmes du pays ? Tshilombo est trop incompétent et vraiment nul ,être temps kabuya loge maintenant et travail a l'hôtel Hilton soit disant informateur

Réagir

62
2
2
Répondre
Younès zola @ALBFCGU   Message  - Publié le 03.03.2024 à 22:03
De quelle brousse tu sors ces souffrance, à te lire tu souffres beaucoup petit zozo 🙈🦧🙊🐒🙉🦍

Réagir

74
18
1
@
Insérez un émoji
Meso Mbuaki @9KYSFK8   Message  - Publié le 03.03.2024 à 20:18
Il est toujours bon que les congolais se parlent.

Réagir

3
1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Conflit rwando-congolais : l’UE insiste sur une « solution politique »
left
Article précédent Agression rwandaise: « La Belgique envisage la mise en œuvre des sanctions contre le Rwanda », Andre Flahaut

Les plus commentés

Société Justice : l'ancien vice-ministre des Hydrocarbures condamné à 20 ans de prison

17.04.2024, 14 commentaires

Politique Spéculation autour du rôle de Maman Marthe : « Elle incarne la vision prophétique du parti, UDPS, devant guidé l’action politique du Président de la République. » ( Lisanga Bonganga)

19.04.2024, 14 commentaires

Politique Noël Tshiani Muadiamvita : ‘‘La Constitution actuelle empêche la RDC d’aller vite vers le développement’’

19.04.2024, 12 commentaires

Economie Acquisition de concession arable à Brazza par le Rwanda : une arme de destruction économique aux portes de Kinshasa (Analyse d'André-Alain Atundu)

18.04.2024, 11 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance