Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 02 mai 2024
mediacongo
Retour

Société

Volker Türk : "L’escalade de la violence dans l’est de la République démocratique du Congo est oubliée du monde !"

2024-04-18
18.04.2024
Provinces
2024-04-18
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/04-avril/15-21/volker_turk_en_ituri.jpg -

Volker Türk, Haut-commissaire des Nations unies aux droits de l’Homme

Le monde oublie l’escalade de la violence dans l’est de la République démocratique du Congo alors que les conflits se poursuivent dans des endroits comme l’Ukraine et la bande de Gaza, a déclaré mercredi 17 avril le chef des droits de l’homme de l’ONU lors de sa visite dans la région et appelant à la paix et au soutien pour les millions de personnes déplacées à plusieurs reprises.

L’Est du Congo est depuis longtemps envahi par plus de 120 groupes armés cherchant à contrôler les riches ressources de la région et se livrant à des massacres. Des centaines de milliers de personnes ont été déplacées ces derniers mois, aggravant l’une des plus grandes crises humanitaires au monde. Environ 7 millions de personnes sont déplacées, dont beaucoup sont hors de portée de l’aide.

La crise humanitaire doit être prise « très au sérieux » pour éviter une nouvelle escalade, a déclaré le chef des droits de l’ONU, Volker Türk, après avoir rencontré des personnes déplacées à Bulengo, près de Goma, la plus grande ville de la région. Elle accueille la plupart des personnes déplacées, mais est de plus en plus menacée par les combats dans les villages environnants.

« Il y a beaucoup de conflits dans le monde et j’ai parfois l’impression que la situation ici est oubliée », a déclaré Türk.

Les combats se sont intensifiés entre les forces de sécurité et le groupe rebelle M23, le plus dominant dans la région et qui aurait des liens avec le Rwanda voisin. Les attaques du groupe rebelle ont contraint au moins 165 000 personnes à fuir leurs foyers en mars, la plupart d’entre elles affluant vers Goma, dont la population estimée à 2 millions d’habitants est déjà surchargée et manque de ressources. 

Certains habitants de Goma ont exprimé leur frustration face à la lenteur avec laquelle l’aide humanitaire arrive, voire pas du tout, malgré ces visites et ces appels.

« Nous sommes ici depuis deux ans maintenant et peu de choses ont changé », a déclaré Asha Shamamba, 25 ans, mère de cinq enfants.

« Quand nous voyons ces hommes blancs défiler ici, nous pensons qu’ils pourront changer quelque chose dans notre situation. Mais malheureusement, ils ne sont accompagnés que de promesses ».

Le responsable de l’ONU a déclaré que de nombreuses personnes déplacées sont des femmes et des enfants qui sont constamment en mouvement alors que des bombardements et des coups de feu éclatent régulièrement depuis les montagnes environnantes.

« Cela me brise le cœur de voir ici des gens qui ont été déplacés à plusieurs reprises dans une situation extrêmement précaire et qui veulent la paix », a déclaré Türk. Il a appelé les groupes et personnes influents à « user de leur influence pour mettre fin à cette situation ». Il n’a pas cité de noms.

 


Actu Cameroun / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 1 commentaire
905 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


JB007 @DPLJ7ML   Message  - Publié le 18.04.2024 à 13:41
Pourquoi les. Congolais pleurent toujours sur l'indifférence de la communauté internationale ? Le Congolais se soucie t il du Burkina Faso ? de la Somalie ? du Soudan ? de la Birmanie ? de Gaza ? du Yémen ? Avec toutes nos potentialités , sommes nous incapables de nous en sortir ? Qu'est ce qu nous manque sinon taire les armes et cesser de voler!

Réagir

1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Nord-Kivu : « Ça me brise le cœur de voir un peuple chassé maintes fois de chez lui » (Volker Türk aux déplacés)
left
Article précédent Kinshasa, lutte contre l’insécurité sur la route de Kimwenza : la PNC installe deux nouveaux postes

Les plus commentés

Politique Félix Tshisekedi a reçu ce jeudi le cardinal Ambongo

16.05.2024, 22 commentaires

Politique Le président Tshisekedi prévient les députés nationaux : « Je n’hésiterai pas à dissoudre l’Assemblée nationale et renvoyer tout le monde à de nouvelles élections, si ces mauvaises pratiques persistent »

18.05.2024, 19 commentaires

Politique Assemblée nationale : l’élection du bureau définitif reportée

17.05.2024, 10 commentaires

Politique La France, un allié indéfectible du Rwanda : Les dessous d’une alliance stratégique

19.05.2024, 10 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance