Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 04 juin 2024
mediacongo
Retour

Politique

Enjeux politiques : « Que veut réellement le peuple? Un gouvernement éléphantesque ou celui de probité et compétence ? » (Tribune de Alain Tshibata)

2024-04-19
19.04.2024
2024-04-19
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/04-avril/15-21/tribune_de_alain_tshibata.jpg -

Nous sommes aujourd’hui en phase des consultations de la première ministre Judith TULUKA SUMINWA. Composition du gouvernement laisse certaines interrogations à la tête de notre peuple vu plusieurs contradictions dans les discours des leaders politiques reçus, d’où notre tribune.

Entre réduire le train des membres du gouvernement et un gouvernement éléphantesque à la taille du Congo pour mieux gérer les responsabilités. Il ya deux lignes politiques en opposition, mais que veut vraiment notre peuple ?

Le peuple congolais répond sans honte qu’il faut éviter absolument des beaux discours pour des retombées médiocres. Les mêmes causes produisent les mêmes effets. Si le gouvernement Judith TULUKA SUMINWA et le parlement après les élections engouffrent 90 % du budget de l’État comme ses prédécesseurs alors la première ministre signe d’avance son contrat d’échec. Il faut innover, le peuple n’a pas besoin de la routine. Ce peuple a besoin de la paix et de pain alors que faire ?

D’abord,il faut noter que le gouvernement éléphantesque à la taille de la RDC est dévastateur du trésor public. Il ne sera pas possible de satisfaire tout le monde par la distribution des postes ministériels sans objectifs d’apporter des solutions aux multiples problèmes de notre peuple aujourd’hui. Au lieu de satisfaire des dinausores, la première ministre a l’obligation patriotique de chercher des valeurs dans son gouvernement pour apporter souvent des réponses justes aux problèmes réels de notre société.

Nous attirons l’attention de tout le monde que le gouvernement chinois est composé de 36 ministres avec une population qui comprend l’ensemble de la population africaine et celle de l’Amérique latine. Chaque citoyen chinois sent l’implication de son gouvernement sur sa vie quotidienne. Préconiser aujourd’hui un gouvernement éléphantesque pour satisfaire les caciques du système est une stratégie utopique et inadaptée.

Le peuple congolais n’a pas besoin d’un gouvernement des députés et des dinosaures voleurs, corruptible et corrompus mais des personnes respectueuses des biens publics avec une dose de maîtrise de la gestion. Des ministres innovateurs qui doivent lier des théories à la pratique. Probité et compétences obligatoire. Pas des individus avec des gros diplômes ramassés partout au monde dépourvus de capacité de résoudre le problème de notre société congolaise.

Un président de la République partout au monde ne choisit pas un premier ministre pour satisfaire les caciques de son régime, mais pour apporter des solutions responsables à son peuple.

Ainsi, pour l’amour de la patrie, chaque autorité morale d’un regroupement doit designer les hommes intègres et justes à présenter à la première ministre Judith TULUKA SUMINWA. Quand les justes se multiplient, le peuple est dans la joie mais quand les méchants dominent le peuple gémit.prov 29,2

Le peuple congolais est sérieusement fatigué des démonstrations théoriques des politiciens dans les télévisions et des radios, mais notre population veut un changement de mentalité dans la gouvernance du pays. Trop ce trop.

Pour une fraction de la population congolaise.

Pour mieux réussir,elle est appelée de choisir des nouvelles compétences avec des nouvelles méthodes de la gestion de nos ministères. Si nous trouvons seulement des anciennes figures sans aucune innovations, ce gouvernement va vivre comme celui de Samy badibanga c’est à dire un gouvernement de trois mois pour satisfaire des appétits des politiciens. Le peuple est fatigué de la routine. Il faut un changement de gouvernance de nos ministères ,il ya trop des voleurs corruptible et corrompus qui sollicitent toujours des ministères. Ce pays est le seul patrimoine que nous avons en commun. Le peuple a droit aussi à la vie.

Ainsi, mettre n’importe qui au gouvernement pour satisfaire des revendications politiques des regroupements ayant plusieurs députés est une mauvaise lecture de la situation politique du pays. Ce n’est pas un pays des députés. Il faut éviter absolument les vieux gourmands , champion en business. Ils ne seront pas rassasiés de l’argent du trésor public. Le trésor public est une caisse du peuple, n’importe qui n’a pas droit de gérer ce ministère.

À cet effet, on ne doit pas choisir des ministres sur base des émotions, affinités et sentiments dotés de coterie tribale. Le peuple est fatigué des ministres voleurs , corruptible et corrompus. Des voleurs pères noëls qui passent leur temps à jeter des dollars volés dans les rues pour attirer la sympathie d’un peuple affamé. Innovations et créativités doivent conduire des nouveaux ministres vers le progrès et l’émancipation.

Il y a urgence et nécessité de réduire la taille du gouvernement avec les formulaires mathématiques simples ; ministère de l’Agriculture, pêche et élevage ? Ministère de l’Enseignement supérieur universitaire et de la recherche scientifique ? Ministère de l’Environnement et tourisme ,Ministère de l’Économie et finances, Ministère ,…. Etc.

Il nous faut des personnes dotées des valeurs et morales sans reprochent . Lumumba avait 21 ministres , kasavubu comme président dans une courte période dans la gestion des affaires de l’État, ils ont laissé plusieurs valeurs dans la caisse de l’État. Pourquoi pas imiter des bons exemples ? Dans cette période l’homme politique congolais connaissait différencier l’argent de sa poche et le trésor public. Le trésor public est une caisse du peuple, on n’a pas droit de détourner l’argent du peuple ailleurs, c'est une infraction de haute trahison qui peut conduire à la peine capitale. Un individu n’a pas droit de vider la caisse de l’État. Le trésor public est sacré et intouchable.

Réduire la taille du gouvernement signifie aussi réduire le train de vie des ministres,les députés,les sénateurs, les mandataires des entreprises publiques et autres hauts gradés de la République pour ensuite augmenter les salaires des petits fonctionnaires de l’État afin d’obtenir un bon rendement. Punir de manière pédagogique ceux qui détournent l’argent de l’État. Il faut éviter absolument l’enrichissement illicite. Des individus deviennent des millionnaires sans savoir l’origine de leurs activités. Ce n’est pas possible.

Donc, un cabinet politique de la première ministre doit être composé des scientifiques et des politiques dotés d’une bonne dose du patriotisme pour espérer d’apporter plusieurs éléments des solutions dans nos différents ministères. En cas de défaillance d’un ministre, le cabinet du chef du gouvernement peut bien orienter ce ministère vers le progrès. Les diplômes sans connaissance et dépourvus de conscience est une malédiction pour cette nation si des individus pareils sont remplis dans les différents ministères.

Vive la RDC
La patrie ou la mort, nous vaincrons !

Jeune Leader, Analyste Indépendant des questions socio- politiques et Éducatives. Président de la Confédération internationale des Jeunes Entrepreneurs d’Afrique


vraies infos / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites :
890 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Élections du gouverneur de Kinshasa : 31 candidats en lice, dont Vidiye Tshimanga, Diomi, Lisanga, bumba et Deo Kasongo
left
Article précédent Spéculation autour du rôle de Maman Marthe : « Elle incarne la vision prophétique du parti, UDPS, devant guidé l’action politique du Président de la République. » ( Lisanga Bonganga)

Les plus commentés

Afrique Paul Kagame, président du Rwanda : "Nous sommes prêts à nous battre si nécessaire avec la RD Congo"

20.06.2024, 15 commentaires

Politique Gouvernement Tuluka Suminwa : après sa démission, Stéphanie Mbombo sort de son silence et s’explique

19.06.2024, 6 commentaires

Politique « La démission de Stéphanie Mbombo était prévisible », Richard Mwenyemali, Ensemble MK

21.06.2024, 6 commentaires

Politique Le président Tshisekedi prend acte de la démission d’une ministre déléguée

19.06.2024, 5 commentaires


Ils nous font confiance