Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Provinces

Prison de Boma à Kipushi : la CNDH exige l’évaluation des pratiques disciplinaires pénitentiaires

2024-04-20
20.04.2024
2024-04-20
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/04-avril/15-21/prison_cachot_24.jpg -

La Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) Haut-Katanga condamne le traitement inhumain et dégradant qu’ont subi 8 détenus de la prison de Boma à Kipsuhi le weekend. Cette institution d’appui à la démocratie exige une évaluation de toutes les pratiques disciplinaires pénitentiaires. Ainsi, celles qui sont contraires à la loi et au règlement des prisons soient supprimées ou interdites.

Pour la CNDH, certaines pratiques disciplinaires pénitentiaires touchent à la dignité de l’homme. Elles ne devraient pas être d’usage dans les prisons. En effet, un détenu a des droits, rappelle maitre Joseph Kongolo, directeur de la CNDH Haut-Katanga.

‘’Dans les prisons de la province, les nouveaux détenus subissent souvent un traitement inhumain. Certains, à leur arrivée, sont placés dans une fosse septique. Seule la tête reste dehors pour leur permettre de respirer. Ailleurs, le nouveau détenu doit payer le loyer de sa cellule”. 

De ce fait, la CNDH sollicite une évaluation de toutes les pratiques disciplinaires appliquées dans les prisons de la province. Ce qui permettra de faire la part des choses entre ce qui est légal et ce qui ne l’est pas, explique encore Me Joseph Kongolo.

‘’On doit les identifier, celles qui sont prévues par le régime pénitentiaire ainsi que par le règlement intérieur. Par contre, tout ce qui est traitement inhumain, cruel et dégradant doit être supprimé. C’est un travail important, car ces pratiques seraient parfois encouragées par certaines autorités pénitentiaires.

Prison de Kipushi, les auteurs intellectuels courent toujours

Quant aux incidents enregistrés à la prison de Boma de Kipushi, la CNDH Haut-Katanga aurait voulu voir le parquet instruire le dossier en profondeur. Pour cette institution, le dossier a été traité avec célérité et en toute urgence, étant donné la gravité des faits. Néanmoins, certaines questions restent pendantes, indique encore le directeur provincial de la CNDH.

‘’Huit détenus, arrêtés tous dans le cadre d’un conflit coutumier dans le groupement Inakiluba, ont été déshabillés. Ensuite, ils ont reçu des coups de fouet, nus, devant d’autres détenus. Si l’instruction du dossier était plus loin, le parquet pouvait interpeller d’autres prisonniers complices et même le personnel pénitentiaire".

Par ailleurs, la CNDH demande le transfert dans une prison en dehors de la province de 5 détenus auteurs de pratiques inhumaines et dégradantes sur leurs collègues. Les garder dans la prison de Boma, à côté des victimes, met en péril la sécurité de ces dernières. Pour rappel, le Tribunal de grande instance de Kipushi a condamné les 5 détenus à 10 ans de prison chacun.

 


Magazine La Guardia / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites :
734 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Kipushi : 10 ans de prison pour les auteurs de traitement inhumain des détenus
left
Article précédent Assemblée provinciale de Kinshasa : Levi Mbuta élu président du bureau définitif

Les plus commentés

Politique Kabuya indéboulonnable, des aigris chapeaux à plumes confondus

12.07.2024, 9 commentaires

Politique Guerre à l’Est de la RDC : le silence de Kinshasa sur l’implication de l’Ouganda

12.07.2024, 6 commentaires

Société Justice : Koffi Olomide invité à la Cour de cassation ce lundi 15 juillet

12.07.2024, 6 commentaires

Politique L'Ouganda : allié des FARDC ou du M23 ?

11.07.2024, 5 commentaires


Ils nous font confiance