Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Politique

Félix Tshisekedi en France : Emmanuel Macron exhorte le Rwanda à "retirer ses forces" de la RDC

2024-04-30
30.04.2024
Afrique
2024-04-30
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/04-avril/29-30/felix_tshisekedi_et_emmanuel_macron_a_paris_240.png

Emmanuel Macron a exhorté, ce mardi 30 avril 2024, le Rwanda à "cesser tout soutien" aux rebelles du M23 dans l'est de la RD Congo et à "retirer ses forces" du pays. "La France ne transigera jamais sur l'intégrité territoriale et la souveraineté de la République démocratique du Congo", a déclaré le président français lors d'une conférence de presse commune avec son homologue congolais, Félix Tshisekedi, en visite à Paris.

Lors de la première visite officielle à Paris de Félix Tshisekedi, le président de la République démocratique du Congo (RD Congo), mardi 30 avril, Emmanuel Macron a demandé au Rwanda de "cesser tout soutien" aux rebelles du M23 et à "retirer ses forces" du pays.

"La France ne transigera jamais sur l'intégrité territoriale et la souveraineté de la République démocratique du Congo", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse commune avec son homologue congolais.

Le chef de l'État français a évoqué un "engagement" du président congolais à "mettre fin aux agissements des FDLR", des rebelles hutu rwandais dont la présence depuis 30 ans dans l'est de la RD Congo est dénoncée par le Rwanda. "Nous sommes avec plusieurs autres alliés à vos côtés, vous le savez, pour mettre en œuvre cette avancée", a-t-il ajouté.

"Désarmement et encadrement"

Cet engagement a "de la valeur vis-à-vis des Rwandais que je me fais fort de convaincre d'un retrait en parallèle de leurs forces qui n'ont rien à faire sur le sol congolais", a martelé Emmanuel Macron, s'engageant à rappeler le président rwandais, Paul Kagame, "dans les prochains jours". "Si on arrive à réenclencher un tel processus, la confiance se crée", a-t-il estimé.

Le président français a évoqué un séquençage qui verrait donc "désarmement et encadrement" des FDLR d'une part "et retrait des forces rwandaises qui sont sur le sol congolais" d'autre part, "puis désarmement du M23 et processus d'accompagnement".

Saluant la médiation angolaise, il a dit souhaiter "que d'ici à la fin de l'été, nous puissions avoir des initiatives pleinement conclusives pour sortir de la situation que vous connaissez depuis trop de temps". Il n'a toutefois pas évoqué clairement des sanctions contre le Rwanda, que réclamait la RD Congo.

"Lueur d'espoir"

En retour, Félix Tshisekedi a rendu un hommage appuyé au soutien français.

"Ce qui a le plus retenu notre attention (lors de cette rencontre, NDLR), c'est l'engagement encore plus grand de la France aux côtés du peuple congolais" pour trouver une issue au conflit qui ravage l'est de la RD Congo, a-t-il lancé. Il a estimé que son pays pouvait "compter sur la France, qui sera à (ses) côtés pour trouver" la paix, en ajoutant qu'une "lueur d'espoir pointe à l'horizon".

Il a toutefois précisé qu'il ne "sera possible de discuter" avec le Rwanda qu'une fois que son armée "aura quitté" la RDC.

 


AFP / France 24 / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 5 commentaires
3398 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


BIBI @GR3UJ9N   Message  - Publié le 01.05.2024 à 17:46
Comment un pays( la France ) qui a des relations tant économique que militaire avec le RWANDA puisse être un interlocuteur crédile dans ce conflit. Et notre cher "lisez moi sur mes levres" dit que le RWANDA a profité de "l'acalmie" pour avancer, autrement dit nous avons cesser de nous proteger, de proteger nos populations face à un ennemi que lon sait dangereux et qui est déjà sur nos sols depuys longtemps . Mais cet homme est condanable et responsable de crimes comis envers la population congolaise. Lui et ses ouailles qui ont détéré la guillontine ( que je condamne ) mériteraient la sentence selon leur propre logique, leur règle, non!

Réagir

1
Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @DIB15M5   Message  - Publié le 30.04.2024 à 22:47
Oui Macron. Nous savons tous que le retrait des troupes Tutsi rwandaises sonnera la fin de la guerre. Mais vous autres pays occidentaux êtes de grands hypocrites. Aucune sanction contre le Rwanda.

Réagir

2
2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 30.04.2024 à 21:28
Du moins dans le texte ci dessus. Chercher un mot sur les minerais volés par le Rwanda. Notre cheval de bataille . Nul part. À vous de trouver le motif. Nous nous trompons sur la guerre et sur les batailles.

Réagir

2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Tchiang @LK82XP4   Message  - Publié le 30.04.2024 à 20:50
Macron n'a rien dit de special, par contre il nuance ses propos pour une mediation angolaise qui reste la meilleure alors que Tshisekedi evite Dos Santos.

Réagir

3
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 30.04.2024 à 20:23
C 'est le plateau qui a changé, mais le discours reste le même, dans la forme et le fond. Caressez votre echec diplomatique et en finire avec la campagne électorale interne permanente. En ce qui concerne le FDRL, un désastre totale

Réagir

2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Assemblée nationale : l'élection du bureau définitif reportée à une date ultérieure
left
Article précédent La CENI publie les résultats provisoires des élections des gouverneurs et sénateurs

Les plus commentés

Science & env. Insalubrité à Kinshasa : une amende de 50 millions de FC à toute personne qui va jeter des immondices sur la voie publique

18.07.2024, 11 commentaires

Politique Est de la RDC : l’UE préconise un « cessez-le-feu permanent »

18.07.2024, 7 commentaires

Politique Prorogation de la trêve humanitaire entre FARDC et M23 : « Les USA jouent le jeu de l'ennemi » (CVAR)

19.07.2024, 5 commentaires

Politique Crise au sein de l'UDPS : Augustin Kabuya sommé de démissionner dans 48 heures

19.07.2024, 4 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance