Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 04 juin 2024
mediacongo
Retour

Afrique

Bénin: le président Talon confirme l'interdiction d'embarquer du pétrole nigérien via Sémè Kraké

2024-05-08
08.05.2024
2024-05-08
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/05-mai/06-12/benin_interdiction_d_embarquer_le_petrole_nigerien.jpg -

Le président du Bénin Patrice Talon a martelé son envie d'apaiser les tensions avec le Niger voisin lors de sa prise de parole. Ici, à Paris, le 30 août 2022. © Sarah Meyssonnier / Reuters

Le président béninois a confirmé mercredi 8 mai la décision d'interdire l'embarquement du pétrole nigérien via la plateforme de Sèmè Kpodji. Dans une courte déclaration, Patrice Talon dit regretter les relations difficiles entre les deux pays et insiste sur le fait qu'il souhaite qu'elles se normalisent.

Le président Patrice Talon a pris la parole pour confirmer, expliquer, justifier sa décision. D'abord, il a confirmé une information RFI : il s'est plaint de n'avoir eu aucune réponse des autorités nigériennes dans sa démarche d'apaiser et de normaliser les relations entre les deux pays. Il fait le point de ces initiatives : ouverture des frontières côté Bénin, envoi de messages, et même de son ministre des Affaires étrangères à Niamey comme émissaire.

Patrice Talon estime que les échanges entre pays doivent se faire de façon formelle et structurée. Et c'est là qu'il explique que ce sont les Chinois qui l'ont informé de l'arrivée d'officiels nigériens au Bénin pour l'inauguration du pipeline. Pour lui, « c'est de l'informel ».

Patrice Talon a également indiqué que des quantités importantes de céréales du Bénin empruntent des moyens informels pour entrer au Niger. « On ne peut pas nous voir comme des ennemis et vouloir notre collaboration et nos moyens », dit-il. Et pour lever la mesure, le chef de l'État béninois pose ses conditions : « Si demain Niamey accepte de collaborer, les bateaux pourront embarquer le pétrole nigérien » dans les eaux béninoises. Le chef de l’État cherche notamment la réouverture des frontières terrestres et le rétablissement les relations.

« Je suis peiné par les relations tendues entre le Niger et le Bénin, deux pays amis et frères », regrette M. Talon. « Prendre le Bénin comme pays ennemi et répandre qu’il a massé des troupes étrangères à ses frontières pour attaquer le Niger est totalement ridicule », conclut le chef de l'État béninois.


RFI / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites :
729 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Au Togo, la nouvelle Constitution a été promulguée
left
Article précédent Afrique du Sud : 11 ouvriers secourus des décombres de l'immeuble effondré

Les plus commentés

Politique Franck Diongo appelle à une grande mobilisation de la classe politique et sociale pour tourner la page Tshisekedi

18.06.2024, 8 commentaires

Politique Gouvernement Suminwa : Julien Paluku, ministre du Commerce extérieur, annonce sa démission de son mandat parlementaire à l’Assemblée Nationale pour incompatibilité

17.06.2024, 5 commentaires

Politique Selon l'Odep, le salaire d'un député national est évalué à 21.000$ voir 33.000$ y compris les avantages

17.06.2024, 5 commentaires

Politique Le président Tshisekedi prend acte de la démission d’une ministre déléguée

19.06.2024, 5 commentaires


Ils nous font confiance