Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 04 juin 2024
mediacongo
Retour

Economie

Exploitation illicite des minerais au Nord-Kivu : « Qu'un embargo soit décrété à l'encontre du Rwanda ! » (Ministre des Mines)

2024-05-14
14.05.2024
Afrique
2024-05-14
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/05-mai/13-19/Antoinette_nsamba_Kalambayi_24.jpeg -

Antoinette N'samba Kalambayi, ministre des Mines

« Les rebelles du M23 instaurent une taxe unique de 3.000$ par tonne de coltan et 2.000$ par tonne de cassitérite. Le paiement se fait à Kigali après la vente ». Ces propos sont de Mme Antoinette N'samba Kalambayi, ministre nationale des Mines en République Démocratique du Congo, qui dénonçait les causes de l'intensification des attaques de ces rebelles soutenus par le Rwanda, contre le carré minier de Rubaya, conquis depuis quelques jours.

« Aussitôt établi dans cet espace, le M23 y a tenu une grande réunion avec tous les creuseurs et négociants [y compris des femmes enceintes et enfants], les autorisant à poursuivre l'exploitation artisanale. Ils achètent les minerais produits, les entreposent dans leurs grands dépôts de Mushaki, avant de les acheminer au Rwanda », dénonce-t-elle dans un communiqué parvenu à Opinion-info.cd, ce mardi 14 mai 2024.

À Madame Antoinette N'samba Kalambayi de poursuivre : « Le Rwanda a opté pour une stratégie de diversion, consistant à surseoir à l'exportation des produits miniers, de peur d'enregistrer une hausse des statistiques d'exportation, à la suite de l'occupation de Rubaya. Les minerais exploités sont donc entreposés pour leur exportation ultérieure ».

Ainsi donc, l'exportation de ces matières premières par le Rwanda depuis le Nord-Kivu, en RDC, se fait en violation de toutes les dispositions internationales et régionales en la matière. Pour ce faire, le ministère des Mines de la RDC attend de ses partenaires, notamment les Nations-Unies et la CIRGL, une affirmation sans ambages de l'engagement de tous les acteurs, y compris les consommateurs finaux des produits miniers, pour un approvisionnement sain et responsable en substances minérales.

En même temps, la Ministre Antoine N'samba Kalambayi exhorte qu'un embargo soit décrété à l'encontre du Rwanda. Cette option, affirme-t-elle, a l'avantage de freiner le financement des conflits par les minerais, restaurer la confiance des parties prenantes, protéger les intérêts économiques légitimes de l'État et atténuer les violations des droits de l'homme par les groupes armés et les armées étrangères.

 

Prehoub Urprus
Opinion Info / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 3 commentaires
2601 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Congo Nouveau @RPTX2JX   Message  - Publié le 14.05.2024 à 21:44
Le Ministère des mines n'a pas réussi à financer la reconstruction du pays avec tous les gisements que possède la République. Mawa! Le Fonds pour les générations futures est dilapidé par la génération présente. Toutes les rédévances minières et autres pas de porte versés par les entreprises minières dans le Lualaba, haut katanga, Haut Uélé, Walikale sont détournés et contribuent à l'enrichissement personnel. Le manque du sérieux de nos dirigeants et l'appetit du gain sordide a fait fuir les investisseurs dans le secteur minier suite au climat des affaires morose. Tous préfère traiter avec le Criminel Kagame que de venir se faire rouler par les congolais véreux. Que Dieu chicotte tous les voleurs en cravate, au Nom de

Réagir

4
2
Répondre
@
Insérez un émoji
Congo Nouveau @RPTX2JX   Message  - Publié le 14.05.2024 à 21:38
le Congo n'a pas forcement besoin d'un président militaire à la tête du pays, mais d'un président intègre qui peut s'imposer et faire imposer la discipline dans l'armée. Tous les généraux sont dans le business et savent comment le pays est géré depuis des décennies. Personne n'accepte le sacrifice suprême pour un pays des voleurs et inconscients Le peuple doit se libérer lui même de ces politiciens véreux incapables de reconstruire le pays et d'imposer la paix à l'Est.

Réagir

6
Répondre
@
Insérez un émoji
Citoyen Lambda @HOEVOJK   Message  - Publié le 14.05.2024 à 17:45
Je me demande dans quel monde nous vivons-nous autres les Congolais ! Ne comprenons-nous donc pas que la communauté internationale, surtout les Etat-Unis, la France, l’Union Européenne et les multinationales se rangent derrière le Rwanda depuis le début ? On ne sanctionne pas ses amis. Ce qu’il faut faire, c’est d’organiser notre armée et de combattre le Rwanda. Comment un pays de 26 000 km2 peut-il intimider un autre qui a 2 345 000 Km2 ? Par quelle magie, hein les jouisseurs ?

Réagir

26
7
1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Cami : plus de 220 sociétés minières insolvables risquent de perdre leurs titres
left
Article précédent Energie : construction en RDC d’un barrage de 7.000 mégawatts

Les plus commentés

Politique L’Ouganda officialisé agresseur de la RDC par l’ONU

14.06.2024, 13 commentaires

Religion L'Église La Compassion en deuil : Blanche Tunasi, épouse du pasteur Marcello Tunasi, victime d'une crise cardiaque qui l'a emportée

12.06.2024, 7 commentaires

Politique Kinshasa veut faire plier Apple

14.06.2024, 7 commentaires

Politique Gouvernement Suminwa : les ministres seront évalués tous les trois mois (Félix Tshisekedi)

15.06.2024, 7 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance