Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 04 juin 2024
mediacongo
Retour

Politique

Une relation en dents de scie : l’Etat et l’Eglise catholique « condamnés » à travailler ensemble pour le bien de notre pays qui est aujourd’hui en péril (Cardinal Ambongo)

2024-05-17
17.05.2024
2024-05-17
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/05-mai/13-19/eglise_catholique_et_etat_condamne_a_travailler_ensemble.jpg -

Une relation en dents de scie. Entre l’État et l’Église catholique, acteur clef de la vie publique en RDC, la collaboration est souvent caractérisée par des tensions, résultant des positions très critiques de l’épiscopat à l’égard du pouvoir. Après la brouille (d’avril) occasionnée par les dernières homélies et sorties médiatiques du cardinal Fridolin Ambongo, dans lesquelles il a notamment chargé l’administration Tshisekedi de soutenir les rebelles rwandais des FDLR, dans un contexte d’intenses combats entre les FARDC et la coalition M23-RDF, les relations seraient en voie d’amélioration. Un changement d’atmosphère que reflètent les déclarations faites jeudi 16 mai par l’archevêque métropolitain de Kinshasa après sa rencontre avec le chef de l’État, en présence du chargé d’affaires de la Nonciature, monseigneur Andriy Yevchuk.

Visé par une information judiciaire pour avoir, « depuis belle lurette », tenu des « propos séditieux, de nature à décourager les militaires des forces armées de la République qui combattent au front, mais aussi incitatifs à la maltraitance par les rebelles et autres envahisseurs des populations locales déjà meurtries par autant d’années de déstabilisation », le cardinal Fridolin Ambongo a sollicité et obtenu une audience à la première institution du pays, alors que les partisans du régime réclament sa comparution devant le parquet général près la Cour d’appel de Matete à Kinshasa.

À l’issue de cette rencontre, qui a surpris plus d’un Congolais, Ambongo au ton conciliant a laissé entendre que l’État et l’Église catholique sont « condamnés » à travailler ensemble pour l’intérêt de la population. Avec Tshisekedi, c’était « un moment de clarification », a-t-il indiqué, précisant que « là où les hommes se parlent, les choses sont claires ».

« Pour moi, normalement, il n’y a plus de problème. Il y a eu plus de malentendu que de vrai problème. C’était nécessaire qu’on se rencontre pour faire la lumière sur tous ces sujets qui avaient peut-être créé des malaises. Et maintenant qu’on se parle tout devient claire. Je crois que nous nous retrouvons sur un seul point. En tant que chef de l’État, son souci est le bien du peuple congolais. Il s’implique corps et âme pour que ce pays puisse retrouver sa sérénité et sa respectabilité sur la scène internationale. C’est le combat qu’il est en train de mener. De notre part, en tant qu’Église, notre souci est aussi le bien de ce même peuple. Nous sommes condamnés à travailler ensemble main dans la main pour le bien-être de ce peuple et pour le bien de notre pays qui est aujourd’hui en péril à cause de la voracité des pays voisins que nous connaissons », a-t-il déclaré.

En juin 2023 à l’occasion de la messe jubilaire de monseigneur Bernard Kasanda à Mbuji-Mayi au Kasaï oriental, le président Tshisekedi avait affirmé que « l’État et l’Église ont l’obligation de collaborer et de marcher ensemble ».

Durant le premier quinquennat de Félix Tshisekedi, les relations entre le pouvoir et les Catholiques ont oscillé entre « tension » et « accalmie ».

Reagan Ndota
OURAGAN / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 2 commentaires
1647 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 17.05.2024 à 18:59
Le politicien partout s'occupe du possible, du lendemain, il va vous promettre ce qu'il va faire. L'Eglise Catholique et Protestante, s'occupe du présent, du moment, en Europe, en Occident partout. Quand tu as faim, malade, l'église s'occupe de toi, parceque la charité est dans ses obligations. Elle a besoin des fidèles qui travaillent, et capables d'apporter leurs offrandes pour ses œuvres. L'Eglise peut te promettre la vie éternelle et non le reste. La politique c'est demain. Nous attendons et nous attendrons l'Allemagne d'Afrique. Mais aujourdh'ui qui a faim c'est son affaire. Conclusion , l'état dans sa forme actuelle à plus besoin de l'église catholique et protestante que jamais. L'état a trop des failles pour faire le gros dos. D'ailleurs dans le monde Occident et riche, personne ne va rêver renoncer aux œuvres des églises catholique et protestante et dans tous les domaines.

Réagir

28
Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @DIB15M5   Message  - Publié le 17.05.2024 à 10:04
Enfin Ambongo est revenu à la raison

Réagir

32
2
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Élection du bureau de l'assemblée nationale : après la Majorité, l'Opposition juge "indigeste" la candidature de Christophe Mboso !
left
Article précédent Avant le vote du bureau définitif de l'Assemblée nationale : Félix Tshisekedi bat le rappel des troupes

Les plus commentés

Politique L’Ouganda officialisé agresseur de la RDC par l’ONU

14.06.2024, 13 commentaires

Politique Gouvernement Suminwa : les ministres seront évalués tous les trois mois (Félix Tshisekedi)

15.06.2024, 8 commentaires

Religion L'Église La Compassion en deuil : Blanche Tunasi, épouse du pasteur Marcello Tunasi, victime d'une crise cardiaque qui l'a emportée

12.06.2024, 7 commentaires

Politique Kinshasa veut faire plier Apple

14.06.2024, 7 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance