Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 04 juin 2024
mediacongo
Retour

Société

Il y a 27 ans Laurent-Désiré Kabila et l’AFDL faisaient leur entrée à Kinshasa

2024-05-17
17.05.2024
Politique
2024-05-17
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/05-mai/13-19/laurent_desire_kabila_et_afdl_2400.png

Laurent-Désiré Kabila

Ce 17 mai 2024, 27 ans sont passés depuis que Laurent-Désiré Kabila, à la tête des rebelles de l'Alliance des forces démocratiques pour la libération du Congo (AFDL), entrait dans la capitale Kinshasa et renversait le régime du maréchal Mobutu.

Investi président de la République le 29 mai 1997 au stade des Martyrs de la Pentecôte, Laurent-Désiré Kabila avait dénoncé les méfaits du régime instauré par le maréchal Mobutu.

« L’avènement de l’AFDL marque la fin d’une période d’irresponsabilité illimitée, de corruption généralisée, de détournement, des violences et de violations flagrantes des droits de l’Homme, de la régression économique, sociale et morale de la Nation, un système de gouvernement fondé le clientélisme, des individus obsédés par le pouvoir », avait dénoncé Laurent-Désiré Kabila.

De la fin du régime de Mobutu

Les soldats de l’Alliance étaient entrés à pied à partir de la partie Est de Kinshasa. L’affrontement tant redouté dans la capitale entre les rebelles et les forces loyales à l’ancien régime n’eut pas lieu. Samedi 17 mai 1997 au matin, les habitants des communes de Masina et Kimbanseke s’étaient massés le long du boulevard Lumumba pour voir de plus près ces petits soldats portant des bottes en caoutchouc qui avaient réussi à renverser le président Mobutu.

Le journaliste Rombaut Kasongo a vu ce jour-là les Kadogo [surnom donné aux soldats de l’AFDL qui comptaient des enfants soldats dans ses rangs] accueillis en triomphe par les Kinois.

« Comme je ne suis pas loin du boulevard Lumumba au niveau du quartier Masina sans fil, je suis allé sur le boulevard et nous avons vu les premiers éléments en colonnes. Certains avaient des armes sur les épaules, d’autres avaient des caisses de munitions sur la tête, des sacs, ….. Les gens criaient, chantaient en leur honneur, donnaient de l’argent aux rebelles, des morceaux de pain,… d’autres personnes les aspergeaient d’eau ou de poudre pour dire qu’ils les accueillaient à bras ouverts et qu’ils étaient contents qu’ils aient pris la ville de Kinshasa. Nous sommes descendus par curiosité pour voir ces gens qui ont renversé Mobutu en un temps si court. A l’époque, on se demandait comment on pouvait se débarrasser de Mobutu et son système dictatorial, qui nous a dirigés pendant 32 ans », se rappelle-t-il.

 


Radio Okapi / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 8 commentaires
1812 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


1 réponse
Anonyme @SRMGKX3   Message  - Publié le 18.05.2024 à 06:49
Mampuya Tu es plus qu'un idiot, un ingrat Saches que tu n'as pas le monopole d'insulte. Plus qu'un IDIOT Né au Congo, nourri au Congo, tu as étudié avec la bourse du ZAIRE. Tu as acquis la nationalité zairoise Tu as oublié tout ça et tu deviens le pire ennemi du Congo. Un homme sans conscience Honte à toi car tu te caches derrière un nom d'emprunt. Assumes toi Nous connaissons ton MODUS OPERANDI C'est normal que tu defendes LDK car il était venu dans le SAC de ton groupe bien connu des tous Bon week-end.

Réagir

2
1
1
Répondre
Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 18.05.2024 à 09:38
Le mot idiot est très important ici dans ce cas. Parceque Kabila est l'autre partie de l'histoire de l'indépendance de la RDC où l,'autodetermination des peuples étaient la lutte. Kabila responsable de la jeunesse du parti de Sendwe, le balubakat va tout abbandoner pour suivre Lumumba. Le temps des mytiques hommes, che Guevara. Kabila père et fils n'ont jamais conservé le pouvoir. Tous les mobutistes ont travaillé pour avancer le pays. Sauf les Kalonjistes Kassaiens et il remonter l'histoire de l'indépendance la scission du MNC de Lumumba orchestré par kalonji. Aujourd'hui la narration de cette frange des kalonji qui vous amène la misère et recul de la RDC. Les Kabila ont combattu les Rwandais. Aujourd'hui on verse les larmes de crocodile pour installer les Rwandais in RDC.

Réagir

1
@
Insérez un émoji
Anonyme @DIB15M5   Message  - Publié le 18.05.2024 à 04:22
La date la plus sombre de l'histoire du Congo

Réagir

1
Répondre
@
Insérez un émoji
Kembakoko @S5U9GGM   Message  - Publié le 18.05.2024 à 02:50
C'est cet handicapé qui nous a amené cette mal chance et cette malédiction au pays. Il avait même prononcé que les rwandais étaient nos frères. Heureusement que mbuta Yerodia Abdoulaye Ndombasi les avait qualifiés de "vermine qu'il fallait écraser". Laurent-Désiré Kabila avait le goût du pouvoir. Sa place est en enfer.

Réagir

4
3
Répondre
@
Insérez un émoji
Meka_Okangama @ZBVSD7Y   Message  - Publié le 18.05.2024 à 01:00
Une petite chose dont je me souviens lorsque l’AfDL est entrée à Kinshasa, c’est que la corruption et le vol étaient réduits à zéro et que les gens étaient très contents. La sécurité de la population et de ses biens était garantie. La famille ya, ndeko ya n'avait plus sa place à l'Afdl. Le franc congolais était devenu comme une monnaie étrangère. Des gens habitués à des privileges les Tshikedistes, les Mobutistes et la haute finance internationale pour eux il faut que Laurent Désiré Kabila etait un enemi qu'il faut abattre. Aujourd'hui nous voyons le pouvoir actuel venant de leurs descendants où les voleurs les violeurs les criminels sont récompensés

Réagir

8
2
Répondre
@
Insérez un émoji
Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 17.05.2024 à 23:32
L'idiot est dans l'obligation d'insulter Mzee Kabila. Or connaître l'histoire de Mzee Kabila, c'est faire le cursus de l'indépendance de la RDC de 1958 à aujourd'hui et mieux comprendre notre misère. À l'indépendance, avant 1960, la RDC avait déjà ses traîtres. Le monde était divisé entre, communisme et impérialisme. Le choix était clair entre patriotisme nationalisme et collaborationistes avec le monde occidentale, qui va orchestré la sécession, rébellions, eecc. Mobutu sera recruter à cette conférence pour l'indépendance comme agent de la CIA par exemple. Aujourd'hui c'est le bloc impérialiste qui est au pouvoir, fière des performances des ses enfants de l'USN. Bloc formé depuis Genève. Il y'a beaucoup à dire ou écrire, mais il nous manque le temps. S'il n'y'avait pas Mzee, avec la mort de Mobutu, la RDC n'allait disparaître. Mais avec les traîtres de Genève l'avenir de la RDC est en doute.

Réagir

6
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @SRMGKX3   Message  - Publié le 17.05.2024 à 23:13
Oui une date maudite , porte malheur, date de trahison du Zaïre et des Zairois Kabila avait trahi le Zaïre Il avait amené les serpents dans la maison Depuis 27 ans, ils sont tjrs là Kabila maudit.

Réagir

5
4
2
Répondre
@
Insérez un émoji
Light @9PFIY6J   Message  - Publié le 17.05.2024 à 21:21
Une date maudite et plus jamais de bêtises pareilles

Réagir

6
5
1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Ituri : au moins 20 morts à la suite du naufrage d’une embarcation sur le Lac Albert
left
Article précédent La Cour des comptes met en garde les ministres sortants contre les détournements durant cette période

Les plus commentés

Société Tshisekedi lance la construction des rocades de Kinshasa, fruits du contrat sino-congolais révisé

22.06.2024, 13 commentaires

Société Le ministre Constant Mutamba supprime le F92 et accorde un mois aux ASBL et églises sans personnalité juridique de se conformer à la loi

22.06.2024, 7 commentaires

Politique « La démission de Stéphanie Mbombo était prévisible », Richard Mwenyemali, Ensemble MK

21.06.2024, 6 commentaires

Science & env. Démission de Mme Stéphanie Mbombo : le coup de gueule contre Sassou sur la Commission du Bassin du Congo qui aurait précipité sa chute ?

21.06.2024, 6 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance